Un partenaire de l’ASSE dénonce les lacunes éducatives du centre de formation de l’OL !

L’ASSE a prolongé cette semaine son partenariat avec l’AS St-Priest jusqu’en 2018. Sacré pour la 6ème fois en 7 ans « meilleur club formateur de la région Rhône-Alpes », l’ASSP est un partenaire de grande valeur pour l’ASSE, et ne regrette aucunement de se « marier » avec les Verts malgré sa position géographique voisine de Lyon. Au contraire, dans les propos qu’il a tenu en marge de ce nouveau partenariat, Patrick Gonzalez, nouveau président de l’ASSP, a tenu à souligner la qualité des relations et les valeurs défendues par son club et l’ASSE. Il note une différence notable avec ses « anciens partenariats » dont fait partie l’OL !

« Aujourd’hui, on cherche le meilleur pour notre club et on l’a trouvé avec l’ASSE. Ce partenariat n’est pas toujours compris par tout le monde. Mais jamais je n’ai vu un club professionnel considérer un club comme le nôtre avec autant d’égard, de respect et d’humilité. Je suis convaincu que l’ASSE traite ses jeunes footballeurs de la même manière que nous : en leur inculquant des principes d’éducation pendant leur formation, basés sur les valeurs humaines. Je ne vise personne en particulier ».

Il semble toutefois que cette pique visait directement l’ancien partenaire de l’ASSP entre 2010 et 2014, à savoir l’OL. « À nos yeux, le suivi et les principes d’éducation dans la formation sont essentielsC’est pourquoi nous cherchons une structure professionnelle qui met l’accompagnement et le suivi extra-sportif au coeur de son projet. L’ASSE ne prend pas un jeune joueur uniquement avec un engagement sur une feuille de papier blanche. Je ne veux citer personne aujourd’hui, pas nos anciens partenariats. Mais je sais que nous sommes dans le Rhône et que signer avec Saint-Etienne n’est pas compris par tous.

En deux ans de partenariat, nous n’avons eu aucun problème avec l’ASSE, justifie le dirigeant San-Priot. Nous avons toujours trouvé une solution. Ce que je n’avais jamais retrouvé dans les autres partenariats. Quand on est un petit Poucet, on est souvent vivement critiqué par les gros. Ce qui n’est pas le cas avec Saint-Etienne. « 

En se défendant de les viser, Patrick Gonzalez dénonce les carences de la formation à la lyonnaise. Il a souvent été rapporté que l’OL n’était pas toujours regardant sur le pan éducatif de sa formation. On en a maintenant la preuve…

Ce partenariat permettra à l’ASSE de rester prioritaire sur les jeunes pousses de St-Priest qui bénéficiera d’une aide financière à auteur de 16 000€ et de quelques conseils dans la gestion et l’organisation du club. Par exemple, l’ASSE aidera son partenaire dans la formation des bénévoles et des éducateurs du club « via des stages et échanges » ainsi que de recommandation concernant les structures de recrutement et de formation.

Alexandre S.
Suivez-moi !

Alexandre S.

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015.
Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j'ai une douzaine d'années... Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !
Alexandre S.
Suivez-moi !

Alexandre S.

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015. Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j'ai une douzaine d'années... Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !

Et si vous donniez votre avis ?

Pin It on Pinterest

Shares