[La chronique de Joss Randall – S2 – Ep.10] La Grinta ou Le Green Time ? (Hitchcock pas mort !!!)

Joss Randall est le chroniqueur régulier de Peuple Vert ! Alors les puristes diront que c’est Josh et pas Joss !! Et alors ! Tu veux que je sorte ma Winchester vitriolée pour te faire regretter ton aplomb jeune gardien de vache(rie) ? En tout cas, si t’as pas affaire à moi, t’auras à bosser l’art du contre avec Joss Randall… Alors, on fait toujours le malin ?!? A toi Joss…

 

« Demander à un écrivain ce qu’il pense des critiques, c’est comme demander à un réverbère ce qu’il pense des chiens. »

John Osborne

« Les femmes sont comme le suspense. Plus elles éveillent l’imagination, plus elles suscitent d’émotions. »

Alfred Hitchcock

Salut les Groupies !

Me voilà de retour après cet « excellent » ASSE DIJON (sic….) pour vous livrer, pêle-mêle oserai-je JulienCazarriser, quelques réflexions qui me viennent.

GRINTA ou GREEN TIME

Grinta – Ethymologie : Emprunté à l’italien grinta . Nom commun – grinta \gʁin.ta\ féminin  Impétuosité, combativité, pugnacité.
On peut dire que ça colle assez bien aux performances de nos Verts sur les derniers matches. Non ? Bon impétuosité ça se discute … mais le reste eh oh !!!!???
Green Time : par extension et analogie du fameux « Fergie Time », ou plus couramment du Money Time. Ou la propension actuelle des GALTIER Boys à ramener quelque chose dans les ultimes secondes des matches.
Moi ça me fait bien marrer. Après tout, ça entretient le suspense ! Mais comme me le faisait remarquer après le match mon PHILOU-DE-GUINGAMP, avec les Verts c’est année, mieux vaut ne pas être cardiaque !! J’en parle en connaissance de cause, car je suis cardiaque, figurez-vous ! Et bien …. On s’habitue. Mal, mais on s’habitue. On se dit que potentiellement il PEUT se passer un truc jusqu’à la 95e.
Maintenant, il ne faut pas nous mentir : déjà ce « Green Time », c’est un peu comme le Coitus Interruptus : certes plutôt efficace, mais pas bon pour le cœur.
Mais surtout, il est impossible d’imaginer que – jusqu’à la fin de la saison – ça passera comme ça, à l’arrache, entre le mur et l’affiche ! Contrairement à l’an dernier, il y a un plus grand nombre d’équipes jouant mieux cette année. Donc à persévérer dans cette voie, on finira bien par être le dernier trou de la flûte. Et à ne pas se qualifier pour l’EL, ce qui validera l’idée fortement répandue que coach GALTIER aura fait la fameuse « année de trop ». Ça serait dommage qu’il parte sur cette impression, vu tout ce qu’il a apporté au Club.

L’ANNÉE DES RECORDS ?

Afficher l'image d'origineOuaip, ça semble être parti pour … Alors s’il y en a qui ne sont pas trop gênants, comme détenir le record de buts marqués dans le temps additionnel par exemple, ou avoir le Coach en place depuis le plus longtemps en L1 ….  il y en a d’autres qui nous font (une fois de plus) passer pour des pagnots de vogue !! Comme celui, incroyable au demeurant, de ne plus avoir mis un but en 1ère mi-temps à GG depuis …. Un an !!!! 365 jours !! soit encore à la grosse louche 8760 heures !!! 525600 minutes !!! Et je vous fais grâce des secondes !!!! La honte. Honnêtement, pour ceux d’entre vous qui sont abonnés (et j’en connais dans le fond de la salle), retournez à GG vous faire rembourser la moitié de l’abo, et n’arrivez que pour la deuxième mi-temps !!…. Je vous parle d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître, mais à une époque, on pouvait rentrer gratos pour voir les matches à partir de la deuxième mi-temps !! Ils devraient réactualiser ça à l’ASSE cette année, et bonjour les recettes guichets ! BIM !!. Sérieusement on déconne, mais il serait temps que ça cesse. Déjà parce qu’on est ridicules. Ensuite parce qu’on se met en danger tout le temps.
Evidemment, ça va bien finir par finir, un jour, cette malédiction …. Mais Quand ??? « Là est la question » comme aurait dit Shakespeare s’il avait parlé français au lieu de son charabia à la con.

HITCHCOCK N’EST DONC PAS MORT !

Et bien non, il a un petit-fils spirituel, qui s’appelle Christophe GALTIER. Réalisateur néo-tendance qui ne nous pond cette saison que des films à suspense insoutenable. Des films où on se fait chier pendant la plupart du temps et où, comme à l’époque de son glorieux ancêtre à la pipe, il faut attendre la dernière minute pour découvrir que c’est le Colonel Moutarde-de-Dijon (sic) qui a fait le coup avec la clé à molette dans le salon !!!

J’ai donc vu son dernier film hier (« La Moutarde aux cons dit : M’man ! »). Moyen. Pas terrible, même. Pas son meilleur en tout cas.

Afficher l'image d'origineLE RÉALISATEUR : peu inspiré sur ce film-là, il l’a d’ailleurs reconnu lui-même dans la Presse dès la sortie des Salles. Avait-il déjà la tête à la réalisation de sa prochaine superproduction Européenne ? (en salles Jeudi : « Les Cosaques sont dans la plaine », avec la Chorale des petits chanteurs de Qabala en guest stars). Sans doute. En tout cas, son casting d’acteurs n’était assurément pas le bon, et je fais partie de ceux qui pensent que c’était un (mauvais) calcul de préserver autant d’acteurs dits  ‘bankable’ (enfin « bankable » pour nous quoi !!) comme Olé ‘Chien_Fou’ NÉNESSE, le Brillant-Bryan DABO, le revenant Henri C’EST-VRAI. A la fin ça donne un film poussif où les quelques bons acteurs ne seront pas arriver à faire oublier la piètre prestation des mauvais.

LE CASTING : Assurément deux familles d’acteurs dans ce film.

Afficher l'image d'origine1/ Ceux qui ont fait l’Actors’ Studio et qui pourront peut-être prétendre à des palmes un jour : le très sûr Loïc Captain PERRIN, connaît son texte par cœur et n’hésite pas, quand le devoir appelle, à tenter une impro bienvenue (cf. 94e, péno, et la lyre). Le prometteur Jordan TOUTVERT, classe d’acteur trop tôt tenté par les sirènes « hollywoodiennes » de la Premier Ligue, et revenu se refaire un répertoire sur le plancher des vaches (françaises … car les Rosbifs en ont aussi, des vaches ….). A su entretenir un peu d’intérêt en fin de première mi-temps, et un des rares à avoir essayer de faire quelque chose de son rôle. L’infatigable second rôle Kévin ‘il-est-libre-max’ MALCUIT. Une élocution parfois discutable, quelques gestes un peu brusques, mais dans un film où tout le monde semblait dormir pendant 40 minutes, quelle énergie !!! Forcément elle se remarque. Enfin l’outsider KMP. Outsider car lui n’a clairement pas fait d’école de jeu (ça se saurait) mais au fil des films, son indéfectible implication dans le rôle, LES rôles devrais-je dire, que le réalisateur GALTIER lui fait jouer (tantôt soubrette de salle arrière gauche, tantôt sprinter d’opérette avant gauche …), finit par faire oublier ses profondes lacunes d’acteur.
2/ Ceux qui n’ont PAS fait l’Actor’s Studio. Et ça se voit. Et on le savait pourtant. En avoir mis autant en même temps sur le même plateau, là est la faute évidente du réalisateur. Ça commence avec les seconds rôles en défense. ‘Tu-passeras-à-la-compta-chercher-ton’ SHEIK DANSMABENGUE_BENGUE_BENGUE. Bon. Il n’avait fait que des « featurings » très courts dans les précédents films. 8 minutes par ci, 20 minutes par là. Son premier film complet fut pathétique. Pas du tout dans le ton. Et aucun des gestes premiers de l’acteur de foot ne sont maîtrisés (passe à trois mètres, centre). Très inquiétant, car visiblement le réalisateur l’aurait déjà fait resigner pour un premier rôle dans « Les Cosaques sont dans la Plaine ». Jérémy ‘Plan-Epargne-Retraite’ CLEMENT. A quoi sert-il, à part ralentir encore un peu plus un film déjà par ailleurs très très lent ? Vincent ‘Ou-qu’elle-est-la-balle ?!’ PAJOT. A tenu le rôle de sa vie lors du dernier Derby. On savait qu’il ne serait plus nominé. Le réalisateur apparemment non. Pathétique aussi.
Et puis il y a l’énigme…. Car lui a fait l’Actors’ Studio. Mais semble avoir tout oublié depuis !!! Oussama ‘Où-ça-va ?!’ TATANE. Un jeu d’acteur incompréhensible. Semble oublier le texte au fur et à mesure qu’il l’apprend. Pourtant doué, pourtant impliqué, mais se trompe aussi de plateau et de décor. Le réalisateur prône un 4-3-3 avec deux ailiers, il est toujours partout, sauf… sur l’aile …. Très inquiétant. J’ai peur qu’il finisse dans des Séries B de seconde zone sur Arte.

LE SCENARIO – LE PITCH    

C’est l’histoire de 11 mecs en vert qui dorment pendant 45 minutes. Sans trop en dévoiler (je rappelle que c’est un pitch), il faudra attendre un coup d’éclat (complètement mérité d’ailleurs pour cet acteur pas si mauvais que ça) du Colonel MOUTARDE pour que l’action se mette un peu en route. Là encore, sans dévoiler la fin, c’est presque par miracle que le coupable, au bout du suspense intenable, est arrêté dans les dernières minutes … Ah mais si je suis con ! On le sait qu’avec ce réalisateur-là cette année, ça se termine toujours plus ou moins comme ça.

L’AVIS DE TELE-RANDALLARAMA

Afficher l'image d'origineFilm sans intérêt collectif. Ennuyeux pendant toute la première partie, les légers frémissements du second acte peinent à faire oublier la pauvreté de l’ensemble. Un dénouement toutefois heureux. Le réalisateur-scénariste GALTIER ne signe pas là son meilleur film de l’année loin de là. Ses mauvais choix de casting en sont probablement responsables. On doit lui reconnaître toutefois cette surprenante capacité à insuffler aux acteurs qu’il dirige, moyens pour la plupart, un supplément d’âme et une abnégation qui, vaille que vaille (et non pas Maille qui Maille, ça c’est pour Dijon !), parvient à tenir le spectateur courageux un brin en haleine.
Il devra toutefois faire beaucoup mieux avec sa prochaine sortie, d’autant plus qu’il s’est récemment épanché lui-même dans la presse spécialisée du CinémaFoot français, en clamant haut et fort que son prochain objectif était que ses films brillent à l’affiche des Cinémas de la scène Européenne !!
RDV donc jeudi soir pour la sortie de « Les Cosaques sont dans la plaine », dans le grand Amphithéâtre du Cinéma « Le Geoffroy Guichard »

LA COMPLAINTE DES FUMIERS

lol lyonQue serait un WE réussi sans une petite branlounette prise par les voisins ?!!! 🙂 C’était donc un WE réussi ! Qui avait bien commencé en tout cas ! Un Lyon bien moyennasse, la bonne tête de Chafouin du Jean-Mimi national, tout bien. Rien à ajouter (rien que je n’ai déjà dit en tout cas, à savoir que sans 9 il n’y arriveront pas, et sans une vraie défense ils n’y arriveront pas non plus !).
Le seul point vraiment notable, en dehors du fait qu’ils sont tombés contre plus forts qu’eux (ne vous emballez pas les mecs, il sont aussi plus forts que nous !! :)), en tout cas ce qui m’a frappé moi, c’est la nervosité des Gones.
Comme on dit dans le gaga de chez nous : Fouillâ ! c’qu’ils étaient nerveux !! Franc ébravagés !!!!
Surtout le Fakir, dis donc ??!! Alors que contrairement à d’autres que je ne citerais pas (allez, si, je cite : FERRI par exemple), on ne peut pas dire qu’il ait particulièrement mauvais esprit habituellement ce garçon !!! Alors même si le rouge est à mon avis un poil sévère, on a revu les images de ses 20 premières minutes, il n’a fait que mettre des petits coups en douce … ça lui ressemble pas.
Et dites voir, les gars … Et si après la polémique HOUILLER-LACOMBE-DEGAGE !, le cochon serait pas un p’tit peu dans le maïs du côté du POL ? Hum ?!!? Z’en dites quoi ?

Alexandre S.
Suivez-moi !

Alexandre S.

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015.
Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j'ai une douzaine d'années... Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !
Alexandre S.
Suivez-moi !

Alexandre S.

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015.
Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j’ai une douzaine d’années… Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Shares
Share This