[Mercato] Aissa Mandi a rencontré les dirigeants de Middlesbrough !

Suivi par l’ASSE, Aissa Mandi, le polyvalent défenseur rémois, ne devrait pas atterrir dans un club de l’hexagone. Le Stade de Reims relégué en L2 a fixé la barre de son transfert très haut d’après BFM TV !

5 millions d’euros. C’est la somme demandée par le Stade de Reims, relégué en L2, pour arracher le transfert du défenseur central et latéral algérien. Un montant qui ne devrait pas effrayer ses courtisans anglais comme Middlesbrough. Mohammed Bouhafsi nous apprend d’ailleurs aujourd’hui que le joueur aurait rencontré les dirigeants anglais.

Aissa Mandi, qui se marrie aujourd’hui, est également courtisé par Malaga qui pourrait aussi aligner la somme. Du côté de l’ASSE, il n’est pas certain que les dirigeants posent 5 millions d’euros sur la table quand on sait que leur attaquant vedette, Robert Beric, avait fait casser la tirelire Verte avec un transfert à 6,5 millions d’euros !

Le montant paraît toutefois disproportionné quand on sait qu’il ne reste qu’une année de contrat au défenseur rémois.

 

Une cagnotte a été ouverte sur le site LEETCHI afin que vous puissiez déposer vos contributions. Cette cagnotte restera ouverte jusqu'au 30 avril. Un mois pour collecter un maximum de dons. Nous comptons sur votre générosité afin d'aider la cause soutenue par la Fondation Neven Subotic.

Participer à la cagnotte en ligne

Alexandre S.

Créateur et responsable du site de Peuple-Vert.fr. La philosophie du site ? Ne pas se contenter de reproduire les infos des autres médias en investiguant au coeur du club pour informer au mieux les amoureux de l'ASSE dont je fais bien évidemment partie !

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "[Mercato] Aissa Mandi a rencontré les dirigeants de Middlesbrough !"

plus récents plus anciens plus de votes
Piment vert
Invité
Exactement, qu il aille en Angleterre, ca fera 1 Tabanou deplus 
Labrute
Membre
il est sûr que l’artisan ASSE ne peut rivaliser avec les hypermarchés Européens. de toute façon on fait grand cas de ce joueur qui n’est ni plus ni moins qu’un joueur banal en cet instant ; sinon les Réal et Cie l’auraient déjà sollicités et recrutés.


Pin It on Pinterest

Shares
Share This