Des failles dans la sécurité du stade Geoffroy Guichard

Condamnés à 25 000 euros d’amende suite au déploiement de banderoles hostiles aux propriétaires du PSG lors de la réception de Paris à Geoffroy Guichard, l’ASSE a vu son amende ramenée à 5000 euros et invoque des failles dans la sécurité du stade.

Le club a en effet expliqué que la société en charge du filtrage du public avait failli dans sa mission. La société de sécurité prestataire du club aurait manqué à ses obligations, par conséquent, la LFP a acté le fait que l’ASSE n’était pas pleinement responsable.

Le communiqué de l’ASSE

L’AS Saint-Etienne a pris acte de la décision de la commission supérieure d’appel de la Fédération Française de Football (FFF) de ramener à 5000 € l’amende infligée par la Ligue de Football Professionnel pour le déploiement de banderoles au stade Geoffroy-Guichard lors du match face au PSG comptant pour la 23e journée du Championnat de Ligue 1 2015-2016.

Le 3 mars dernier, la commission de discipline de la LFP avait sanctionné le club d’une amende de 25 000 euros.

Soucieuse d’organiser avec professionnalisme chaque rencontre jouée dans son stade, l’ASSE avait diligenté une enquête interne, laquelle avait révélé des défaillances dans les dispositifs de contrôle mis en oeuvre par l’une des sociétés de sécurité prestataires du club mais aussi des manquements de certains cadres de cette société à leurs obligations.

Alexandre S.

Créateur et responsable du site de Peuple-Vert.fr. La philosophie du site ? Ne pas se contenter de reproduire les infos des autres médias en investiguant au coeur du club pour informer au mieux les amoureux de l'ASSE dont je fais bien évidemment partie !

Poster un Commentaire

Please Login to comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.