[Mercato] Le bilan du mercato stéphanois

Le mercato est terminé et il est temps d’en faire le bilan. Si l’infographie que nous vous proposons vous permettra une lecture synthétique des mouvements à l’ASSE, qu’en est-il exactement de la qualité et de l’opportunité des transactions effectuées par le club ?

La première information à retenir est la balance déficitaire en termes d’achats-ventes. Encore 7 millions d’euros investis pour attirer des joueurs alors qu’un seul million est venu remplir les caisses stéphanoises. Ce n’est pas complètement exact cependant. Nous ne savons pas exactement combien a rapporté le transfert de Yohan Mollo à l’heure actuelle. Il semblerait toutefois que le club ne se soit pas engraissé avec cette transaction.

Le point positif réside dans la baisse de la masse salariale du club. Dix joueurs sont partis et 5 seulement sont arrivés. Financièrement, on peut imaginer et estimer que l’économie mensuelle dépasse les 500 000 €. Avec l’arrivée de Saivet et Veretout en provenance d’Angleterre, on peut penser que les salaires s’envolent et atteignent le plafond du salary cap (90 000 €). Avec Bryan Dabo, Cheikh M’Bengué et Léo Lacroix, la masse salariale n’est pas ménagée également. Au total, nous estimons la charge pour ces 5 joueurs à 400 000 €. Le départ massif de joueurs a permis de proposer des salaires à la hauteur de ceux attendus par les recrues.

Autre avantage, sportif ce coup-ci, le nombre de joueurs dans le vestiaire. Cinq joueurs professionnels en moins c’est autant de problèmes en moins à gérer pour Christophe Galtier ou ses adjoints. C’était l’un des objectifs du mercato et il est atteint.

L’autre objectif était de renouveler le milieu de terrain. Là encore c’est partiellement réussi. Renaud Cohade et Valentin Eysseric sont partis. Seuls Jérémy Clément et Benjamin Corgnet restent dans le navire stéphanois. Le premier se montre trop gourmand et le deuxième n’a pas de véritables offres… Pourtant, jérémy Clément aurait pu partir en ligue 1 où il était demandé (Caen, Nantes, Nancy) et le club aurait pu effectuer une superbe opération en vendant Benjamin Corgnet en MLS pour 1,5 millions d’euros ! Raté !

Au rayon des arrivées, le milieu accueille du lourd avec Bryan Dabo, Jordan Veretout et Henri Saivet ! Alléchant et enthousiasmant…

Il est à noter que l’ASSE a recruté des joueurs qui apporteront une véritable plus-value au groupe de Christophe Galtier. L’an passé, on avait pu s’interroger sur l’intérêt de voir arriver Benoît Assou-Ekotto, Neal Maupay voire Vincent Pajot. Aujourd’hui, chacune des recrues semble apporter un profil différent et une valeur supérieure à ce que possédaient les Verts.

Enfin, n’oublions pas que ce mercato est la suite logique de celui qui a vu arriver cet hiver des joueurs comme Ole Selnaes, Alexander Söderlund ou Oussama Tannane ! Les mercatos 2016 sont une véritable fusée à deux étages qui pour l’instant ne quitte pas sa trajectoire et demeure conforme aux objectifs du club. Ne reste plus qu’à faire prendre cette belle mayonnaise…

 

Alexandre S.
Suivez-moi !

Alexandre S.

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015.
Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j'ai une douzaine d'années... Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !
Alexandre S.
Suivez-moi !

Alexandre S.

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015.
Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j’ai une douzaine d’années… Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "[Mercato] Le bilan du mercato stéphanois"

Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Julien GOUJAT
Membre
belle analyse !

Pin It on Pinterest

Shares
Share This