Les supporters marseillais ne veulent pas de symboles stéphanois au Vélodrome !

Bafé Gomis a repris le geste de la panthère au célèbre Alex au moment de célébrer ses buts, et ce depuis plusieurs saisons… Les supporters de l’OM ne veulent pas en entendre parler !

panthere-bafe-gomis-assepanthere-bafe-gomis-swanseapanthere-bafe-gomis-olC’est Alex qui avait créé ce geste un soir de victoire contre… l’OM (5-1) ! Un geste qui enthousiasma les supporters et symbolisa le retour d’une ASSE triomphante avec à sa pointe le duo Alex-Aloisio.

Peu de temps après, Bafé Gomis s’est emparé de ce geste pour fêter ses buts avec les Verts. Un joli trait d’union entre le goleador brésilien et le pur produit du centre de formation stéphanois. Plus tard, Mad Max Gradel s’était également essayé au geste, mais revenons à notre ami Bafé…

Passé du côté de Lyon, Bafé Gomis a transformé sa panthère en lion… De quoi sortir les griffes du côté de Gerland sans se faire traiter de traître par les vilains ! Forcément, en allant du côté de Swansea, la panthère était un peu moins facile à placer, mais Bafé Gomis n’en a pas fait cas et fit rugir son animal préféré… à défaut de mimer l’envol du cygne, symbole du club gallois !

panthere-gradel-asseDe retour en France, et plus précisément à l’OM, la panthère rugit toujours, mais trop c’en est trop ! Les supporters olympiens ne souhaitent pas que l’ancien stéphanois reprenne un geste qui sent un peu trop son passé Vert et ils le lui ont dit à travers une banderole et un tweet lancé par un groupe de supporters marseillais.

On attend maintenant avec beaucoup d’impatience que Bafé Gomis mime la sardine lors de ses prochains buts avec l’OM…

 

Alexandre S.

Créateur et responsable du site de Peuple-Vert.fr. La philosophie du site ? Ne pas se contenter de reproduire les infos des autres médias en investiguant au coeur du club pour informer au mieux les amoureux de l'ASSE dont je fais bien évidemment partie !

Poster un Commentaire

Please Login to comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.