[La rubrique de Joss Randall – n°25] La revanche des mal-aimés

Joss Randall est le chroniqueur régulier de Peuple Vert ! Alors les puristes diront que c’est Josh et pas Joss !! Et alors ! Tu veux que je sorte ma Winchester vitriolée pour te faire regretter ton aplomb jeune gardien de vache(rie) ? En tout cas, si t’as pas affaire à moi, t’auras à bosser l’art du contre avec Joss Randall… Alors, on fait toujours le malin ?!? A toi Joss…

 

Salut les Groupies !!

Et oui les gars ! Parfaitement ! C’est la revanche des bannis !!! 🙂

Et comme ce sont des mecs que j’aime bien, vous pensez bien que je me remouille la compresse après le match en Corse !

Vous l’avez compris, je parle de SPIROUX-MALCUIT … Alias ROX et ROUKY ! 🙂
Quand j’ai lu la compo dans la presse, avec SPIROUX et MALCUIT alignés en même temps, j’ai d’abord cru à un pois(s)on d’avril (genre « Hamouma arrête sa carrière » – merci EVECT, ou « le dernier match à domicile de la saison sera délocalisé à Lyon » … tsssssssss).
Car il faut bien le reconnaître, et j’en avais fait mes choux gras dans les chroniques précédentes, le délit de sale gueule du Coach vis-à-vis de ces deux mecs-là était flagrant!
Alors certes, on m’a répondu que « je n’étais pas dans le quotidien du club », « qu’il (NDLR : Galtier) avait sûrement ses raisons », que probablement l’un et l’autre devaient tripoter la femme d’un autre mec dans le vestiaire, etc.
Mais quand même. J’ai des yeux comme tout le monde, pour voir que SPIROUX est meilleur que SODERCLOWN et que MALCUIT avait fait de plutôt bons matches, les rares fois où il avait joué.
Mais si je ne comprenais pas GALTIER sur ces deux blocages, il faut quand même lui reconnaître une qualité, à notre coach : même quand il ne peut pas encadrer un mec, ce qui est le cas là, au bout d’un moment, pour le bien de l’équipe, il sait passer outre (comme disent les Caravaniers dans le désert 😉 …).
Résultat samedi dernier : passe-dé du premier pour le but du second.
Et en avant Simone !!

RUBRIQUE « LEJEULEMATCH »
Bon en ce qui concerne le match, une fois de plus, ça ne m’a pas soulevé du siège en terme de niveau technique … Mais en Ligue 1 finalement on s’habitue. Sans atteindre des sommets, il m’a semblé que le déchet technique global était toutefois un peu moindre que ces derniers temps, non ?
Ou alors c’est que j’essaye de me rassurer comme je peux.
Car aussi loin que remonte ma mémoire (et Dieu sait pourtant que j’ai une mémoire d’éléphant, même si c’est malheureusement le seul point que j’ai en commun avec ce sympathique pachyderme :)), le dernier vrai bon match de nos verts commence à remonter.
Par contre – et c’est à noter – si « Force et Honneur » était la devise du Général Maximus Decimus Meridius dans Gladiator (en fait, en vrai, regardez bien, c’est Russell Crowe sous la cuirasse), celle du match des Verts dans la patrie de Tino ROSSI a été « Discipline et réalisme ».
Discipline dans le placement et replacement collectif. Rien à dire. Personne n’a trop fait le con (bon… à part BOB LA GANDJA, mais c’est dans son ADN. Il a le placement-sur-l’homme aussi large que ses volutes de fumée de Marie-Jeanne).
Réalisme : 8 tirs, 4 cadrés, 2 buts, 0-2. Voilà voilà …. Et ça aussi, ça faisait un petit moment qu’on ne l’avait plus revu sous nos couleurs de l’espoir.
Au final, comptablement c’est une belle opération en soi, et encore plus au regard des défaites de Caen, Nice, Nantes … Sans compter la cerise sur le gâteau de la défaite de l’OM (pas dangereux pour l’EL, mais ça fait toujours marrer !).
Bon évidemment il a bien fallu que les pignoufs bretons de mon copain Nico_BREIZH_la_Mignonne fassent leurs malins en gagnant, sans compter les Fumiers … mais j’y reviendrai dans la rubrique qui leur est intégralement dédiée ! 🙂

RUBRIQUE « TAUPEFLOP »


TOPS

1/ LA REVANCHE DES MAL-AIMÉS : MALCUIT-SPIROU (ouéééééééééééééé je fais ma feignasse comme Katara_Le_Stagiaire, en reprenant juste mon titre … et alors ???)
SPIROU ça fait déjà deux matches qu’il est bon (même en 9 curieusement) et qu’il est un des grands artisans des points pris. Au global, en n’ayant pas joué tous les matches loin de là, ses stats globales sont loin d’être dégueu. J’espère que cette fois le Coach, qui semble avoir mis à son sujet de la Parot dans son Pommard, va en tirer des leçons pour la suite.
MALCUIT : Encore un bon match. Et c’est tout. Et une passe dess. Quand on pense qu’on a joué la première moitié de saison avec CLERC_DE_LUNE à droite, j’en frissonne encore a posteriori.
2/PERRIN – LE RETOUR DU CHEF
Il aura suffi : d’une magistrale intervention défensive (quelle classe), de trois relances propres et de deux têtes en situation offensive pour mesurer à quel point il nous manquait. Quel dommage quand même qu’il soit si fragile, le Boss.
3/ LES TAS D’ESPRIT(S) ET L’EFFI QU’A CITÉ

Comme disait Coluche : « les mecs, ils sont une équipe, il y UN esprit !! alors forcément, ils partagent !! » :). Plus sérieusement, il me semble que d’un point de vue de la cohérence collective, le kukipik du trou de Bâle semble enfin digéré.
Efficacité – Définition de Diego Armando MARADONA : « Etre dans la surface de réparation et ne pas tirer au but, c’est comme danser avec sa sœur : ça sert à rien. » Bon ben voilà.

FLOPS

Un peu de mal cette fois à sortir de vrais « Flops » … tant la prestation a été collective. Personne n’a été génial, mais personne n’a été réellement mauvais. Donc pas de podium cette fois.
Mais il serait intellectuellement malhonnête de passer sous silence le fait que PAPY a la vue qui baisse .. clairement. Pas encore la fin de vie à la CLEMENT, mais ça inquiète quand même. Le KMP a toujours le défaut de ses qualités et … de ses défauts. J’y reviens pas. COHADE (le voisin chauve et dragueur) a été largement moins rayonnant qu’avant sa blessure, mais les circonstances atténuent.
Quand à mon favori BONBEC, je ne sais plus quoi dire. Alors je dis rien … à part que je le trouve toujours juste inutile sur le terrain. Et je ne me moque même pas de sa Pinochet en tribune sur coup-franc. C’est arrivé à d’autres meilleurs que lui. Mais peut-être que je fais une fixation. Cela dit, quand je lis qu’il commence à envisager de rester à l’ASSE, je dis méfi !!! Faut vraiment y réfléchir.

LA COMPLAINTE DES FUMIERS
Tous les dimanches soirs c’est pareil …….. Un œil (le gauche) sur le film du Dimanche, un œil (le droit donc, what did you expect ????) sur le PC pour mater les Fumiers.
Cette fois l’œil gauche était occupé par GLADIATOR (mais j’ai bien vérifié, je vous assure qu’il s’appelle Russell CROWE le mec, dans la vraie vie,  pas MAXIMUS!!) et l’œil droit par LORIENT-FUMIERS.
Je crois que chez moi, c’est un peu le ‘syndrome de la corrida’ (tout le monde guette le moment ou le mec habillé en poisson au milieu du truc va se faire pécho par le Taureau) et bien pareil. Je guette le faux-pas … Mais comme dans la Corrida, ça arrive rarement. Pourtant j’y ai cru une mi-temps. Mais bon, même quand ils ne sont pas très bons comme Dimanche dernier, ils sont forts. Et ils gagnent … donc va falloir se faire une raison, ils vont bien finir par l’attraper cette 2ème place, et moi ma petit calotte tous les lundis matin avec mon Boss qui fanfaronne. Car c’est pas avec le retour du Fakir (Des clous oui !! :)) que ça va aller moins bien du côté de chez POL.

Joss Randall
Suivez-moi !

Joss Randall

Chasseur de primes des temps modernes, Stéphanois pur souche depuis 45 ans, mais exilé professionnellement en territoire fumier. Je reviens régulièrement me plonger dans ce chaudron dans lequel je suis tombé, comme Obélix, quand j’étais petit.
Si je dégaine parfois vite ma Mare’s Leg, je n’en reste pas moins un inconditionnel de la couleur de l’espoir !
Joss Randall
Suivez-moi !

Joss Randall

Chasseur de primes des temps modernes, Stéphanois pur souche depuis 45 ans, mais exilé professionnellement en territoire fumier. Je reviens régulièrement me plonger dans ce chaudron dans lequel je suis tombé, comme Obélix, quand j’étais petit. Si je dégaine parfois vite ma Mare’s Leg, je n’en reste pas moins un inconditionnel de la couleur de l’espoir !

Pin It on Pinterest

Shares