[FORMATION] La réserve stéphanoise aux portes de l'Honneur Régional ! C'est quoi le problème ? - Peuple-Vert.frPeuple-Vert.fr

[FORMATION] La réserve stéphanoise aux portes de l’Honneur Régional ! C’est quoi le problème ?

Les réservistes stéphanois ont (encore) perdu hier par 3 buts à 1 face à la réserve de Dijon. Une nouvelle défaite qui fait craindre le pire pour ce groupe de jeunes joueurs. Où se situe le problème ? Quelles incidences une descente aurait-elle pour le club ?

Posséder une réserve qui fait jouer ses jeunes pour qu’ils s’aguerrissent c’est bien, mais posséder une réserve qui propose un niveau de jeu en CFA, voire CFA2 c’est mieux, beaucoup mieux même ! Malheureusement, cette saison catastrophique risque d’entraîner l’équipe 2 de l’ASSE en… Honneur Régional ! Cela signifie qu’un joueur du dimanche moyen va pouvoir affronter la réserve d’un club qui joue le top 5 français !

Cette situation est problématique à plusieurs titres et soulève forcément des questions.

Malgré les objectifs de formation de cette équipe, malgré le brassage incessant de joueurs pro avec des U17 ou U19, ne faut-il pas se poser la question de l’encadrement ? On sait que la stabilité est mère de sagesse et de sérénité dans le travail mais tout de même ! La réserve est au bord d’effectuer deux descentes d’affilé ! L’an passé, Thierry Oleksiak et Laurent Battles n’ont pas réussi à maintenir le groupe en CFA. Cette saison, ce sont Julien Sablé et Bernard David qui sont aux manettes et les résultats ne sont pas là. Alors la faute à quoi ou à qui ? Aux entraîneurs ? Difficile à croire quand on sait que Bernard David ou Thierry Oleksiak sont des entraîneurs ayant une certaine expérience de la CFA ou CFA2. Thierry Oleksiak a entraîné Libourne pendant 4 ans et les aurait maintenu en CFA sans des rétrogradations administratives. Bernard David a quant à lui fait monter St-Priest en National dans les années 90 et s’est surtout occupé de diriger le centre de formation de l’AJ Auxerre durant ses fastes années. Il possède donc une sérieuse expérience de la formation ! Accompagnés l’an passé de Laurent Battles (passé dans le staff pro) et cette année de Julien Sablé, deux entraîneurs en formation, l’encadrement semble de qualité et fiable.

La faute aux joueurs ? Difficile à dire dans la mesure où il est compliqué de trouver des automatismes avec des groupes qui changent au gré des rencontres professionnelles et des besoins des uns ou des autres. Théoriquement, la réserve se met au service du groupe pro, les U19 au service de la réserve et ainsi de suite, sauf match capital pour l’une ou l’autre équipe. Hier la réserve jouait à Dijon, mais sauf point de règlement que nous n’avons pas trouvé, si ce n’est les deux jours francs de repos à respecter entre deux rencontres, pourquoi Neal Maupay et Kévin malcuit ne sont-ils pas partis afin de renforcer cette équipe ? Par ailleurs, le choix de prêter Dylan St-Louis et Jonathan Bamba est une excellente décision puisqu’ils jouent en L2, mais cela affaiblit évidemment un groupe déjà en difficulté.

Le souci c’est qu’avec une équipe qui évoluerait en Honneur Régional, difficile de permettre aux jeunes de progresser sereinement. Pour ceux qui ont joué à ces niveaux, chacun sait que plus on descend les étages et plus on a de chance de rencontrer des garçons boucher ! Par ailleurs, comment attirer de nouveaux jeunes quand le club ne peut le proposer que le niveau régional ou la L1 une fois qu’ils ont eu 19 ans…

Le maintien du groupe Excellence en CFA2 doit donc être un objectif prioritaire au club. Il en va de la qualité de la formation et de l’équilibre sportif d’un club qui souhaite s’appuyer sur ses jeunes à défaut d’avoir une trésorerie illimitée. Il existe un vrai problème au niveau de la formation, et peut-être qu’au-delà du maillage territorial effectué à coups de partenariats avec des clubs dans toute la France, ce qui manque aux Verts c’est peut-être de la ressource financière afin d’attirer des jeunes (et surtout leurs parents) qui sont maintenant pour certains devenus sensibles aux sirènes des euros… Il est expliqué que l’Etrat est un outil exceptionnel, mais il ne fait pas le poids à côté de la futur Académie de formation mise en place à l’OL. Et où croyez-vous qu’un joueur ira s’il a le choix entre ces deux clubs ? A moins d’âvoir le sang Vert, il ira à Lyon…

Si vous habitez proche de St-Etienne, n’hésitez pas à vous rendre à l’Etrat afin de supporter cette équipe qui reste actuellement sur 7 matches sans victoire.

Prochain match de la réserve stéphanoise : ASSE – Besançon, dimanche 6 mars à 15h à l’Etrat.

Pour réagir à cette info, rendez-vous sur le forum !

Alexandre S.
Suivez-moi !

Alexandre S.

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015.
Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j'ai une douzaine d'années... Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !
Alexandre S.
Suivez-moi !

Alexandre S.

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015. Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j'ai une douzaine d'années... Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !

Pin It on Pinterest

Shares
Share This