Arbitres et joueurs : l’incompréhension est totale !

Quelques jours après l’affaire Stéphane Ruffier / AS Monaco, il faut prendre du recul sur les relations entre les arbitres et les joueurs de Ligue 1. Bien que l’exclusion de Ruffier ait fait beaucoup de bruits du côté de Geoffroy Guichard, le portier des Verts n’est pas le premier à se faire expulser pour si peu…

En s’emportant contre l’arbitre de touche, vendredi, face à Monaco, Stéphane Ruffier n’a pas eu le temps de dire « ouf » que le carton rouge de M. Delerue était déjà brandi. Visiblement trop agressif pour les officiels, le gardien de Saint-Etienne a été contraint d’abandonner ses coéquipiers, déjà mal embarqués face à l’AS Monaco (défaite 0-4). Une soirée bien compliquée pour le Peuple Vert qui n’a rien pu faire pour éviter un nouveau revers.

Quoi qu’il en soit, les arbitres sont au coeur de la tourmente depuis bien des semaines… Enchaînant les erreurs d’appréciations, les exclusions intempestives, ou le manque de psychologie, les hommes en jaune n’ont pas hésité à crier haut et fort leur ras-le-bol il y a deux semaines sur le site du syndicat des arbitres. « Insultés dans les couloirs des stades, mis sous pression à la porte de leur vestiaire, essuyant les colères noires de dirigeants en furie à même ensuite de leur reprocher leur manque de dialogue – la notion du dialogue : je vocifère et je pars en claquant la porte – ; arbitres raillés sur les réseaux sociaux, calomniés et suspectés de malhonnêteté, qualifiés d’escrocs, d’arnaqueurs et d’irresponsables ; cloués au pilori et tournés en dérision sur les plateaux télés par de pseudos animateurs vedettes… On en oublierait presque l’inévitable « arbitre enc… » repris en cœur dans les tribunes, les supporters menaçants à la sortie des stades… ».

Pourtant, plusieurs supporters ont une impression d’un « deux poids, deux mesures » entre les différents clubs de Ligue 1. Bwin a d’ailleurs calculé le nombre de fautes commises avant un avertissement selon les joueurs. Le plus « mauvais élève » est Oswaldo Vizacarrondo, de Troyes. En moyenne, il lui faut 3,4 fautes pour être exclu, de même pour Pedro Mendes (Montpellier). Steeve Yago (3,7), Rafael (3,9) et Adil Rami (4,1) complètent ce « Top 5 » des joueurs exclus le plus rapidement en ligue 1. À l’inverse, Ludovic Baal est le joueur le plus « protégé » par les arbitres. En moyenne, le latéral gauche du Stade Rennais a besoin de commettre 16,8 fautes pour recevoir un carton. Hiroki Sakai, le Marseillais, a quant à lui besoin de 10,6 fautes. Le troisième de ce classement est Arnaud Souquet (Nice) avec 10,5 fautes. Fernando Marçal (OL) et Layvin Kurzawa (PSG) complètent ce Top 5. Le latéral brésilien du Rhône a d’ailleurs profité de ce regard « bienveillant » de la part des officiels il y a quelques semaines lorsqu’il a giflé l’arbitre de touche après une décision litigieuse. Un fait qui était très mal passé dans les médias et dans le monde du football, mais le gaucher n’a jamais été épinglé par la Commission de discipline… Ces dernières semaines, les relations entre les joueurs et les arbitres se tendent, et cela n’arrangera pas le jeu produit aux quatre coins de l’Hexagone. De son côté, Stéphane Ruffier a été exclu pour bien moins que cela… Mais peut-être ne bénéficie-t-il pas de la même image, et du coup de la même mansuétude de la part des hommes en noir (ou jaune, ou vert…). Peut-être n’est-ce pas Habib Beye qui a donné la solution hier dans le Canal Football Club ? Harmoniser en appliquant stricto sensus le règlement !

2
Poster un Commentaire

Please Login to comment
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
pierrickbutters Recent comment authors

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.

plus récents plus anciens plus de votes
pierrick
Membre
pierrick
Comment se fait-il qu’un Joueur de LYON (MARCAL) qui trés récemment lors d’un Match de LIGUE1, fait volontairement le Geste de Giffler ce même Arbitre M. DELERUE, lors d’une grosse contestation des Joueurs de L’OL, sans qu’il soit aussi sévèrement sanctionné, puisqu’il n’à Hérité que d’un carton « JAUNE » alors que RUFFIER pour un geste de moindre importance est expulsé, y’à t’il 2 poids 2 mesures selon le CLUB, tout le laisse penser.
butters
Membre
butters
oui c’est compliquer
sa n’a jamais etait facile d’etre arbitre est sa l’est encore moins aujourd’hui avec les videos les ralenties l’aide informatique mis a disposition des diffuseurs
on a encore du progrés a faire sur l’arbitrage mais sa ne justifie pas toute c’est insultes de part et d’autre !
sa reste des hommes et l’erreur et humaine
on verra avec la video si tout ça se calme un peut
il faut que le mondes du foot s’harmonise dirigeant arbitre joueurs instance
tout passe par le dialogue et la compréhension