24 avril 2024
Peuple-Vert.fr – Foot – ASSE – Actualité Live
Ligue 2

Un concurrent voit les Verts favoris pour la montée aujourd'hui

18 Mathieu CAFARO (asse) - 27 Jordan ADEOTI (slmfc) during the Ligue 1 Uber Eats match between Laval and Saint-Etienne at Stade Francis Le Basser on May 13, 2023 in Laval, France. (Photo by Eddy Lemaistre/FEP/Icon Sport)

Il ne reste plus que huit journées en Ligue 2. Comme chaque semaine, Benoît Boutron et RMC ont livré leur dernier Podcast Ligue 2. Jordan Adéoti, milieu de terrain de Laval s'est exprimé. Extraits.

Laval a vendangé

Jordan Adéoti (Laval) sur la défaite face à Bastia : «  On a fait l’inverse de ce qu’on faisait en début de saison, où on avait parfois des contenus moins bons, et par contre, on était pragmatique et hyper efficace dans les deux surfaces.

Samedi, c'était tout l’inverse, on a fait un très bon contenu, on s’est créé énormément de situations, beaucoup de frappes, beaucoup de frappes dans la surface. Offensivement, il y a eu beaucoup de choses à retirer de positif de ce match, mais malheureusement la finition n’était pas là et derrière sur les deux seules mini-situations de Bastia, on encaisse.

C’est compliqué, on comptait sur ces deux matchs à domicile pour continuer à mettre la pression devant et surtout continuer à avancer, et on est à l’arrêt depuis deux matchs. Donc, on va se déplacer samedi à Angers avec une pression différente de ce qu’on aurait voulu, mais en espérant faire valoir notre bonne forme à l’extérieur par contre. »

 

Laval n'y arrive pas à domicile

Jordan Adéoti (Laval) sur le manque de réussite à domicile : « Honnêtement, on n’a pas d’explication parce que samedi, tout ce qui a été fait entre les deux surfaces, pour amener le ballon devant le but et pour se créer les occasions, c’était là.

Il manquait juste la finition donc comment expliquer qu’on ait du mal à le faire chez nous alors qu’on est pragmatique et chirurgical à l’extérieur, ce sont des choses difficiles à expliquer malheureusement. »

 

Une fin de saison excitante

Jordan Adéoti (Laval) : « L’objectif, c'est d’aller le plus haut possible. Donc honnêtement, si on peut jouer la 2ᵉ place, on la jouera jusqu’au bout. On est très content de notre saison, mais on est ambitieux, on a envie d’aller le plus haut possible.

On sait qu’une grande partie de cette fin de saison dépendra de notre match et de notre résultat à Angers. C’est un match qu’on va aborder avec cette pression-là, parce qu’on sait que si on perd, on sait que pour le coup, ça sera difficile d’aller chercher les deux premières places.

Mais si on arrive à créer l’exploit de gagner chez Angers qui est très fort à domicile, on se relance totalement dans la course. C’est ce qui fait que cette Ligue 2 est excitante pour les observateurs pour le moment.

Il y a des retournements de situation toutes les semaines. Des équipes qui n’étaient plus concernées comme Caen, qui sont maintenant à la lutte. Saint-Étienne qui était loin et qui est maintenant presque favorite pour la 2ᵉ place. C’est une fin de saison excitante à jouer pour toutes les équipes, pour nous aussi. On essayera d’aller le plus haut possible. On va s’en donner les moyens, en espérant au moins être dans ce top 5. »

 

L'ASSE a les armes pour les barrages

Jordan Adéoti (Laval) sur un potentiel barrage de l’ASSE : « Quand je vois Nantes, Le Havre ou Lorient, ce sont de très bonnes équipes, avec de très bons joueurs, c’est compliqué, surtout sur un match aller/retour. Mais je trouve que Saint-Étienne, dans son effectif, a les armes pour lutter. Après nous c’est vrai qu’on s’est aussi posé la question.

Quand tu regardes la L1 aujourd’hui avec 18 clubs et que tu vois que c’est Clermont qui est dernier et qui a pourtant je pense une bonne équipe, qui en L2 serait largement là-haut… Donc oui, la L1 c’est un autre monde, mais avec les dynamiques inversées, la pression de la L1 de descendre… Je pense que Saint-Étienne a les armes pour lutter s’il faut aller en barrages. »

 

Les Verts favoris ?

Jordan Adéoti (Laval) : « Oui, je vois clairement l’ASSE favori devant Angers, vu la dynamique, vu l’effectif, vu l’apport du public. Ce sont clairement les favoris aujourd’hui. En plus, ils reçoivent Concarneau le week-end prochain, ils sont extrêmement favoris.

Après, ils vont à Ajaccio. Ils ont une grosse période en enchaînant des équipes un peu plus huppées. Il y a Bordeaux, Grenoble, Caen, Guingamp et Rodez… Des équipes difficiles à jouer, c’est là que se jouera forcément leur saison, dans leur capacité à garder la dynamique.

C’est le plus dur. On a vu que Saint-Étienne qui a marché avec des fortes dynamiques cette saison. Ils ont été capables de faire 10 matchs sans défaite, mais à la première défaite. Ils n’ont plus gagné pendant six matchs après. C’est comment ils vont réagir s’ils perdent : Est-ce qu’ils vont rebondir ou ils vont jouer avec la pression et continuer à perdre des matchs ? Ce que tout le monde espère dans les 5 premiers. »

P
Peuple Vert

GRATUIT
VOIR