26 mai 2024
Peuple-Vert.fr – Foot – ASSE – Actualité Live
ASSE - Actualités

🎉 Denis Bouanga vit le rêve américain !

20 Denis BOUANGA (asse) during the Ligue 2 BKT match between Dijon and Saint Etienne at Stade Gaston Gerard on July 30, 2022 in Dijon, France. (Photo by Vincent Poyer/FEP/Icon Sport) - Photo by Icon sport

L'international gabonais a quitté le club stéphanois en août dernier pour la Major Soccer League (MLS). Il s'est engagé pour le club du Los Angeles FC. Parti sur un carton rouge, l'aventure stéphanoise aura accouché d'une relégation en deuxième division. Il revient sur son aventure à Saint-Etienne et compare les deux équipes !

Pourtant sur le plan personnel, Denis Bouanga a effectué 3 saisons sous le maillot vert et présente des statistiques très honorables. Il a disputé 110 rencontres sous le maillot vert pour 28 buts et 15 passes décisives. Parti d'un club à la dérive, il s'est engagé dans un club qui a fini en tête de son championnat et s'est offert les play-off. Après un début poussif, il a inscrit un doublé lors de la demi-finale de play-off et est en pleine confiance !

Fini la survie, direction le titre ?

"A Los Angeles, je retrouve la ferveur que j'ai connue à Saint-Etienne. Le stade est plus petit que Geoffroy-Guichard, mais quand les supporters chantent, tu le sens vraiment, ils sont proches du terrain. Je regarde parfois les supporters pendant les temps de pause, comme ça m’arrivait en France. Pour moi qui ai connu la descente avec Saint-Etienne, c'est un changement total. Ici tu joues vraiment les premiers rôles, tu ne joues pas ta survie. Il y a du soleil tous les jours, j’ai réussi à avoir la maison que je veux, la famille, des copains aussi qui viennent m’aider. C’est la belle vie."

Denis BOUANGA of Saint Etienne during the friendly football match between Saint-Etienne and Marseille at Stade Geoffroy-Guichard on July 28, 2021 in Saint-Etienne, France. (Photo by Matthieu Mirville/Icon Sport)

Moins une ville de foot ?

Il compare les deux villes et évoquent une certaine tranquillité à Los Angeles. Peut-être que Los Angeles est moins une ville de football que Saint-Etienne. C'est en tout cas ce que sous-entend le gabonais : "C’est vrai que ce n’est pas comme à Sainté, où quand tu sors beaucoup de gens te reconnaissent. Là, il y en a un peu. Les gens regardent un peu le foot, savent qui est qui, mais c’est vrai que ta vie est plus stable, tu peux sortir comme tu veux, les gens ne s’occupent pas de tes affaires."

P
Peuple Vert

GRATUIT
VOIR