28 mai 2023
Peuple-Vert.fr РFoot РASSE РActualit̩ Live
Actualité

👍🏻👎🏼 Les Tops / Flops de la rencontre entre l'ASSE et Niort !

Les Verts recevaient Niort ce samedi pour le compte de la 29e journée de ligue 2. Retour sur les tops et flops de la rencontre.

| Stade Geoffroy-Guichard | samedi 1 avril 2023-15:00
AS St-Etienne
AS St-Etienne
v v n n n
2 : 0
Match terminé
Niort
Niort
d d d d v
I. Wadji
51'
I. Wadji
71'
player photo
30
G. Larsonneur
player photo
4
S. Sow
player photo
23
A. Briançon
player photo
8
D. Appiah
player photo
27
N. Nkounkou
player photo
26
L. Fomba
player photo
6
B. Bouchouari
player photo
18
M. Cafaro
player photo
22
V. Lobry
player photo
11
K. Bamba
player photo
17
J. Krasso
player photo
1
M. Michel
player photo
2
Q. Bernard
player photo
5
G. Kilama
player photo
18
B. M'bondo
player photo
14
D. Durivaux
player photo
26
S. Benchamma
player photo
77
J. Flemmings
player photo
7
M. Zemzemi
player photo
17
S. Renel
player photo
20
A. Sagna
player photo
22
I. Bakayoko

Samedi 1er avril l’ASSE reçoit les chamois Niortais, dans un match très important pour le maintien. Une première mi-temps dominée par les Verts qui ont manqué de justesse technique dans le dernier geste pour ouvrir le score. Tour à tour Lobry, Cafaro et Bamba ont loupé le cadre dans des positions parfaites. Niels Nkounkou se verra quant à lui refuser un but pour un hors-jeu. Les Niortais ont quant à eux bien résisté et créer des sueurs froides à La Défense stéphanoise sur leurs contres attaques. La deuxième mi-temps commence par le remplacement de Bamba par Wadji. À la 51 eme minute sur un de ces premiers ballons touchés Wadji va ouvrir le score. Deux minutes plus tard il obtiendra un penalty complètement loupé par Krasso. À la 72eme minute de jeu l’inévitable Wadji s’offrira un doublé sur un service parfait de Nkounkou. Score final 2-0, une victoire très importante pour la course au maintien.

Les tops

Wadji
Une rentrée tonitruante pour l’attaquant stéphanois. Remplaçant Bamba à la pause, il ne mit que six minutes pour se mettre en évidence. Sur une passe en profondeur de Krasso, il remporte son face-à-face avec le gardien niortais. Deux minutes plus tard il provoque un pénalty non transformé par Krasso. Ce n’est que partie remise car sur un service de Nkounkou il conclut en renard de surface pour s’offrir un beau doublé. En plus de ses buts, son apport dans les appels en profondeur et dans sa présence dans la surface de réparation aura changé la physionomie du match.

Bouchouari
Le jeune milieu marocain aura effectué un match plein. Prise de balle vers l’avant, décalage pour ses coéquipiers, mouvements permanents, il a été un poison pour le milieu niortais. Quand il joue comme ça il permet de fluidifier le jeu stéphanois. Son apport défensif n’est pas négligeable non plus. Il c’est toujours montré disponible pour relancer même sous pression. Très bon match de sa part.

Sow
Un véritable roc ! Axe gauche ou axe droit de la défense, peu importe, l’essentiel c’est qu’il soit sur le terrain. Intraitable en un contre un, il a très bien géré la profondeur ! Il a également coupé de nombreuses contre-attaques grâce à son placement, en coupant les trajectoires. Un match de patron !

Les flops

La justesse technique
Le match aurait dû être plié dès la première mi-temps. Cafaro, Lobry, Bamba ont tous loupé des occasions en or. L’équipe possède des bons joueurs, capables de faire la différence par le dribble, mais tellement maladroits face aux cages. Le symbole de cette inefficacité c’est Victor Lobry. Volontaire toujours disponible, il doit véritablement passer un cap dans la finition pour devenir un titulaire indiscutable des verts. On pourrait rajouter Cafaro et Bamba dans cette catégorie !

Krasso
L’attaquant stéphanois a été l’auteur d’une belle passe décisive pour Wadji. Mais à part ça son match a été compliqué! Plus que son penalty raté, c’est sa nonchalance qui le pénalise. Beaucoup trop de déchets techniques dans ses passes et dans ses dribbles. En première mi-temps, aligné en attaquant de pointe, il n’a pas pesé dans la surface de réparation. Cet après-midi c’était le mauvais côté de Krasso, mais heureusement sans conséquence pour les verts !

P
Peuple Vert

GRATUIT
VOIR