30 janvier 2023
Peuple-Vert.fr – Foot – ASSE – Actualité
Actualité

Portrait : Meyvin Agesilas, l'amour des siens comme moteur de réussite !

Ils sont près de 70 pensionnaires à évoluer au sein du centre de formation de l'ASSE. Chaque semaine, nous vous présentons l'un d'entre eux, en nous appuyant sur l'avis d'un de ses éducateurs avant son arrivée dans le Forez. Parcours, Anecdote, particularité... nous essayons de vous faire connaître les visages de ceux qui pourraient faire chanter Geoffroy-Guichard dans les années à venir. Après Cheikh Fall, aujourd'hui, nous nous penchons sur Meyvin Agesilas.

Une arrivée avec deux coéquipiers !

Recruté à Joinville par l'ASSE et le scout francilien Hamdane Karouni, il signe comme aspirant au sein du club. De ce fait, il dispose d'un contrat jusqu'en juin 2024. Après avoir commencé le football à l'ES Vitry (94), il débarque en U11 au RC Joinville.

À cette époque, il est entraîné par un certain... Hamdane Karouni ! Recruteur pour l'ASSE dans la région parisienne en compagnie de Jean-Luc Anquetil, le scout le propose au club et la signature se fait dans la foulée. Cette génération verra deux autres joueurs de Joinville signé à l'ASSE avec Yanis Mimoun et Enzo Mayilla !

crédit photo : RC Joinville

"Meyvin, il a tout de l'ailier du football moderne"

Valentin De Matos, son coach en U15 à Joinville le décrit comme "Humainement, c'est quelqu'un de très fiable. C'est un bon vivant régulièrement d'humeur joyeuse. Il est ponctuel, toujours présent en séance. Vraiment, un super gamin ! Meyvin est à l'écoute et n'a pas changé après avoir décroché sa signature à L'AS Saint-Etienne."

À noter qu'il avait été reconverti en tant que latéral en U14 à Joinville mais il est repassé ailier en U15, poste auquel il a été recruté. Son éducateur ajoute "Il a vraiment passé un cap en U14. Meyvin, c'est un joueur de provocation. C'est un profil d'ailier du football moderne. Il dribble bien, il va vite, il peut créer quelque chose à tout moment. Aussi, il a quelques défauts ! À l'époque, il n'était pas assez décisif mais il semblerait qu'il ait gommé cela depuis son arrivée à l'ASSE. Son atout principal est sa grande qualité de dribble, sa capacité d'élimination, de percussions."

"Un joueur qui est très exigeant envers lui-même. Je me souviens d'un match contre Versailles en U16 R2 où il était surclassé. Il jouait ailier et il faisait des grosses différences mais n'arrivait pas à finir ses occasions. Meyvin avait ce jour-là fait preuve de beaucoup de maladresse en ratant à plusieurs reprises. Il en était malade et s'en voulait terriblement. Je suis content de la tournure que prennent les événements pour lui. J'espère que ça va continuer ainsi, il le mérite !"

Le parcours à l'ASSE

Arrivé en juillet 2021, Meyvin Agesilas est rapidement surclassé au sein du groupe U17 nationaux. Dès son premier match, il se distingue en inscrivant son 1er but pour son 1er match contre Toulon (victoire 4-0). Meyvin Agesilas enchainera toute la saison avec le groupe U17 de Patrick Moreau.

A lire également :  🚨 Flash : Faouzi Ghoulam de retour à l’ASSE ?

Ses prestations ne passent pas inaperçues au sein du club. Il est estimé et reprendra la saison suivante avec le groupe U19 nationaux. Après une préparation intéressante, il vivra ses premières minutes avec le groupe réserve de Razik Nedder contre Aix FC. Depuis, il évolue principalement avec les U19 nationaux.

Ses belles prestations lui ouvrent les portes de l'équipe de France. Il s'offre ses premières sélections avec les U16 et cela continue cette saison avec les U17. En effet, il a pour objectif de faire partie du groupe qui participera à l'Euro U17 en fin de saison en compagnie peut-être de son coéquipier Mathis Amougou.

Les siens comme force

C'est un garçon qui peut véritablement compter sur les siens au quotidien. Originaire de la région parisienne, sa famille se déplace régulièrement à l'Etrat pour y voir Meyvin. D'ailleurs, la maman, véritable mascotte au sein du centre d'entraînement, serait titulaire à coup sûr au sein d'un des deux kops de Geoffroy-Guichard.

En effet, elle donne de la voix et encourage avec beaucoup d'abnégation son fils et l'équipe plus globalement. De nombreux "Allez Les Verts" ou encore "Vas-y Meyvin" fusent lors des matchs. En compagnie de son frère, ils accompagnent le jeune joueur dans son cursus de formation et s'y implique pleinement.

D'ailleurs, récemment convoqué avec l'équipe de France U17 pour y disputer les éliminatoires en Macédoine du Nord, les siens étaient du déplacement. À Skopje dans la capitale macédonienne, la famille Agesilas était présente pour encourager Meyvin même avec le maillot tricolore. Une force qui comptera assurément pour peut-être un jour atteindre le haut niveau !

Crédit photo : asse.fr

P