26 novembre 2022
Actualité

Portrait : Jebryl Sahraoui, le stéphanois par adoption !

Ils sont près de 60 pensionnaires au centre de formation de L'AS Saint-Étienne. Parmi eux, nous prenons le soin de vous présenter certains d'entre eux. Après Mathis Amougou et Noan Gallo, nous allons vous présenter Jebryl Sahraoui. Un garçon qui effectue sa troisième saison sous le maillot vert et blanc ! Talentueux et à surveiller, le garçon pourrait faire parler de lui dans les saisons à venir. Voici le portrait de "Jibou" comme l'appellent les siens plus jeune.

Qui es-tu Jebryl Sahraoui ?

Né en février 2005 et issu du bassin marseillais, Jebryl Sahraoui évolue au Burel FC dans les Bouches du Rhône quand l'ASSE le repère à 12 ans. Il signera très rapidement un accord de non-sollicitation avec le club du Forez avec le recruteur responsable du secteur sud à l'époque : Rafik Allaf. Dès les U13, il est promis au centre de formation de l'AS Saint-Étienne grâce à cette signature. Il arrivera au club en juillet 2020 pour 3 saisons minimum. Avant ça, il effectuera 2 saisons au pôle espoir d'Aix pour se perfectionner.

Repéré par plusieurs écuries professionnelles et notamment l'Olympique de Marseille (club partenaire du Burel FC), il privilégie l'ASSE. Dans son ancien club, on sait que le club a su trouver les arguments pour le convaincre. "A l’époque, il était suivi par énormément de club mais les recruteurs de chez vous ont fait ce qu’il fallait pour lui montrer qu’il était important, que le club de l’ASSE était un club mythique qui comptait en plus sur son centre. Ce qui a fait indéniablement la différence, c’est qu’il a été invité lors de la victoire 3-0 au chaudron dans le derby contre l’OL avec un maillot floqué à son nom. Tout ce qu’il faut pour que derrière, il n’ait même pas eu à hésiter une seule seconde."

Son parcours à l'ASSE

Arrivé en juillet 2020, il séduit le staff des U17 qui le surclassera rapidement. Utilisé en tant que relayeur essentiellement, il enchaîne les matchs jusqu'à ce que la saison soit subitement arrêtée à cause de la crise du Covid. Il effectue des matchs amicaux lors de la seconde partie de saison et fera une très bonne première saison sous le maillot vert. Une saison qui nourrit beaucoup d'espoirs sur le garçon.

Sa seconde saison est plus compliquée. Il commence la saison avec les U19 avec lesquels il effectue la préparation. Finalement, il jouera la majeure partie de la saison en U17 national. Sahraoui se muera en buteur à plusieurs reprises et montre qu'il peut être décisif. Il aspire pourtant à jouer à l'échelon supérieur avec les U19 mais il n'y jouera qu'en fin de saison lors des dernières rencontres de championnat.

A lire également :  Quels supporters ont subi le plus de restrictions ?

Probablement vexé, il revient avec de grosses intentions lors de cette saison 2022-2023. Il fait la préparation avec la réserve et s'offre sa première titularisation lors du premier match de championnat contre Aix FC. Il effectue d'ailleurs une belle prestation et montre que Razik Nedder peut compter sur lui ! Il continue avec son bon début de saison malgré une redescente en U19 pour y retrouver du temps de jeu. Dernière année de son contrat aspirant, c'est une année charnière pour Jebryl Sahraoui ! Il se verra reçu par le club en fin de saison pour une éventuelle prolongation... ou non !

Une anecdote

Chérif Bouchikhi, son coach en U15 au Burel FC, se rappelle d'une anecdote le concernant. Il l'avait avec les U15 alors que Jebryl était surclassé. "Je me souviens d'un match pour la montée contre le concurrent direct, lui a 2 ans de moins que les joueurs en face. On perd 1-0 et c’est lui le plus petit qui va au charbon à chaque fois dans un match plus que haché. Par peur qu'il se blesse, je lui demande s'il veut sortir tellement les contacts sont rudes. Impossible pour lui. Dans la foulée, il égalise sur coup franc et en fin de match il délivre la passe décisive qui nous fait gagner. Et pour moi, ce qui le caractérise, c’est ça !"

Le profil du joueur

Son coach au Burel le décrit comme " un garçon très humble qui a jamais triché même quand il a signé son ANS (accord de non-sollicitation). Il est vrai, authentique, il ne triche pas et aime vraiment ce sport. Il prend plaisir à chaque qu’il est sur un terrain à jouer juste et à ne pas se cacher. Sur son style de jeu à l’époque c’était un 6/8 qui n’hésite pas à venir chercher le ballon pour faire le jeu et créer. Très élégant balle au pied. Il a un très bon pied et une très belle vision de jeu."

Jebryl est un milieu de terrain utilisé soit en tant que relayeur ou sentinelle. Il est performant quand il joue plus bas car il peut voir le jeu et jouer comme un "meneur de jeu reculé". C'est dans ce rôle-là qu'il performe, c'est ce qui lui correspond le plus ! Il dispose de deux très bon pieds et d'une qualité de pied assez intéressante (très bon tireur de CPA). Dans sa dernière année de contrat, il veut convaincre le club de continuer l'aventure commune. Une chose est certaine, il a toutes les qualités pour !

Crédit photo : asse.fr

P