20 septembre 2021
Actualité

Jonathan Machardy: Le Salary Cap? C'est un pansement sur une jambe de bois

Le Salary Cap de retour à l'ASSE ? C'est en tout cas ce qui a été annoncé par Bernard Caïazzo la semaine dernière à l'Assemblée Nationale. Un dispositif déjà utilisé par les dirigeants stéphanois il y a quelques saisons. Hier soir dans l'After Foot sur RMC, Vincent Chaudel, économiste du Sport, Et Jonathan MacHardy sont revenus sur les déclarations du Président du Conseil de Surveillance de l'ASSE. Extraits.

Vincent Chaudel: "Dans le cas de Bernard Caïazzo à l'ASSE, il s'agit d'un salary cap plafonné au niveau de chaque joueur. Ce qui peut aussi être fait au niveau d'une Ligue où l'on plafonne la masse salariale de tous les clubs.

La masse salariale constitue le principal poste de dépense des clubs. Dans les Ligues qui fonctionnent le mieux, on trouve une part du budget dédié à la masse salariale qui tourne autour de 55%. Dans les Ligues qui tournent moins bien ça tourne plutôt autour de 75%. Et j'ai bien peur qu'en France on soit plutôt dans la deuxième catégorie.

La masse salariale est un poste trop important dans les budgets des clubs français. Il y a l'incertitude des recettes actuellement avec le problème des droits TV. En mettant de côté le litige sur le lot 3 (Canal+ / BeIN / LFP). Partant du principe que ce lot sera bien honoré à ce montant là, il faut qu'on acte en France qu'entre 2021 et 2024 on ne sera plus dans un Big 5. On sera le premier championnat derrière le Big 4 car la France va être quasiment à la moitié des droits TV allemands ou italiens. Encore plus loin des espagnols et des anglais.

Les clubs français vont avoir un problème car certains ont signé des contrats avec des joueurs pour les 2-3 prochaines années avec des salaires ayant anticipé le contrat Médiapro et les recettes ne seront pas à la même hauteur. Il se pose donc bien la question des modèles économiques du foot français. C'est un vrai sujet.

La France est coincé par 2 facteurs d'inflation au niveau des salaires:

  • La concurrence. Quand vous avez un bon joueur de L1. Il peut très vite être courtisé par un club de Championship. Car il y a un pouvoir d'achat chez ces clubs là. Si vous voulez le garder et construire vos ambitions sportives autour de lui, vous êtes amenés à surenchérir pour le conserver.
  • Le mécanisme de solidarité entre la L1 et la L2 au niveau des droits TV. La L2 touche 20% des droits TV de la L1. De fait, elle est Ligue 1 dépendante. La L1 est "télédépendante". La L2 L1 dépendante. Les 3/4 des droits TV de la L2 proviennent de la L1 et non pas de sa propre valeur de droit TV.

Bernard Caïazzo parle d'un plafond à 100.000€. Sauf que le joueur que Saint-Etienne va vouloir recruter avec ce salaire max. S'il y a concurrence avec un salaire plus élevé, le joueur ira dans ce club là. C'est ça le problème."

Pour Jonathan MacHardy, journaliste RMC, "le salary cap est absurde. C'est mettre un pansement sur une jambe de bois. Sur le principe c'est intéressant. Le problème c'est que les clubs de L1 évoluent sur un marché à l'échelle internationale. Ce n'est pas un vase clos. Il y a la concurrence des clubs étrangers. Qui en plus on des avantages en terme de fiscalité que la France n'a pas. C'est se tirer encore plus une balle dans le pied à l'échelle européenne. On se plaint des résultats de nos clubs français en Europe (Hors PSG), mais le salary cap est la pire des solutions.

Le vrai problème c'est la gestion financière des clubs français. Trop de joueurs moyens sont surpayés. Trop de ratés dans les recrutements. Les cellules de recrutement ne marchent pas assez bien. Nos clubs ne travaillent pas assez bien en terme footballistique. Des stratégies trop à court-terme. Des stratégies marketing très en retard. Il y a un problème structurel qui va plus loin."

Crédit Photo: Icon Sport

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus voté
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Kaen
26 juillet 2021 9 h 19 min

rien que de voir Mac Hardy je vais pas plus loin ! Attention vous êtes en train de vous Evectiser...

Papageno
26 juillet 2021 10 h 27 min

Je m'apprêtais à demonter le chroniqueur de l'after, vu son passif, mais, ô surprise! il pose le vrai p… https://t.co/WZ4acn7bCc

magic green
26 juillet 2021 11 h 02 min

Trop de joueurs moyen sont surpayes... A l'asse on n'a que des joueurs moyens. Donc le salary cap cest pas si mal du coup

Rocky43
Rocky43
26 juillet 2021 11 h 33 min

Pas vraiment Tort le Journaliste, plutôt que d'empiler dans l'effectif 30 à 35 joueurs bien moyens qui perçoivent un copieux salaire alors qu'ils ne sont que trés peu performants, il serait beaucoup plus souhaitable de réduire l'effectif à seulement 20 à 22 joueurs avec des éléments de qualité qui apporterait une plus value intéréssante en terme de résultats

4
0
Qu'en pensez-vous ? A vous de commenter !x
()
x
P