Samy Baghdadi est formé à l’ASSE. Aujourd’hui, il défend les couleurs de Dunkerque. Le prochain adversaire d’Angers. Le buteur de l’USLD s’est exprimé auprès de nos confrères de Poteaux-Carrés.

| Stade Raymond-Kopa | vendredi 17 mai 2024-20:45
Angers SCO
Angers SCO
v v d v v
0 : 0
Match terminé
USL Dunkerque
USL Dunkerque
v d d v n

 

Dunkerque veut gagner Angers !

Samy Baghdadi (Dunkerque) : « Le sort du match entre Troyes et Valenciennes n’est pas réglé. La décision ne sera rendue que le 22 mai, après le dernier match du championnat. Donc là, on n’est pas encore officiellement maintenu. C’est sûr qu’avec 5 points d’avance sur Troyes, on est dans une bonne position. Il faudrait un séisme pour qu’on soit relégués… il faudrait que le match entre Troyes et Valenciennes soit rejoué, que Troyes gagne. Donc, c’est peu probable… mais officiellement, on n’est pas encore maintenu ! On ne sait pas trop ce qui peut se passer à la commission. On a d’ailleurs même pas vraiment fêté le maintien la semaine dernière contre Caen. Si on gagne ou si on fait un match nul à Angers, on s’en fout de la commission, on sera maintenu, on sera en Ligue 2.

Et puis au-delà de ça, on ne lâchera pas le match. On est des compétiteurs. Quand on est sur le terrain, on veut gagner. Après, eux, ils savent que s’ils nous gagnent, ils sont en Ligue 1, mais on ne lâchera pas le match. Rien qu’à l’entraînement, on veut gagner les oppositions, alors le week-end, oui, on veut gagner le match ! »

 

Les joueurs de Dunkerque sollicités par le Peuple Vert

Samy Baghdadi (Dunkerque) : « C’est aussi une occasion pour tout le monde de finir la saison sur une bonne note, de se montrer pour certains joueurs. Donc clairement, il n’y a aucun intérêt à lâcher ce match. C’est vrai qu’en deuxième partie de saison, personne ne nous attendait. Mais c’est vrai qu’on a fait une très belle deuxième partie de saison.

Franchement, nous, on va jouer le match à fond parce qu’on est des compétiteurs. On est des joueurs de foot, on est des professionnels. Si tu savais le nombre de messages que j’ai reçus de supporters de l’ASSE, mes coéquipiers pareil (rires) ! Après, le résultat final, je ne peux pas vous le prédire désormais. Mais il faut aussi que Sainté fasse le boulot à Rouen ! »