Brèves

Pratique : Bien choisir sa chaussure running pour optimiser le travail foncier du footballeur

L'avant-saison ou les trêves sont le bon moment pour s'atteler à ce qui rebute souvent les footballeurs, à savoir le travail foncier, et donc les séances de running. Outre un programme bien défini et équilibré, le choix du matériel est primordial afin que ces moments de dur labeur ne se transforment pas en séances de torture. Pour cela, il faut bien choisir les chaussures de running qui vous accompagneront...

S'il n'y avait qu'un critère, ce serait le confort avant tout !

On devrait avoir envie de chausser ses runnings tout comme on enfile ses charentaises ! Avec envie et en se disant qu'il n'y a rien de plus confortable à mettre à ses pieds. Alors c'est simple, si vous souhaitez commander en ligne, n'omettez surtout pas d'aller E-SSA-YER vos chaussures ! Il n'y a rien de pire que d'être déçu, de devoir renvoyer ses chaussures neuves ainsi que de reporter les 45 minutes du jour prévues dans la prépa physique... Une bonne préparation foncière est avant tout conditionnée par une envie psychologique de s'y investir. Si vous démarrez avec un outil dans lequel votre attention va se focaliser sur la petit gêne à droite et le petit pincement à gauche, autant vous dire que les séances vont être très longues.

Grand, lourd, léger... Votre morphologie compte !

Il est évident qu'entre Sergi Palencia et Stéphane Ruffier, la chaussure de running ne sera pas la même. L'amorti est important et il ne faut pas faire d'économie sur ce confort. Si vous êtes lourd et que votre amorti est faible, gare aux tendinites et autres pathologies liées à des micro-traumatismes développés par la faute de vibrations dans les genoux et autres articulations. De nombreux runners expriment leur avis sur des forums comme le blog runinng. Vous pouvez suivre leur avis, car bien évidemment, aucune enseigne ne vous proposera de tester pendant toute votre préparation physique la paire de chaussure qui vous fait rêver ! En revanche, si vous attaquez le sol à haute fréquence, ceci étant lié à des exercices de vivacité, l'amorti devient moins important... A vous de voir selon votre préparation physique et son contenu...

Ma foulée n'est pas celle de mon coéquipier...

Alors au rayon des foulées, c'est un peu comme au snowboard... Pas de goofy et regular cette fois-ci, mais trois types de foulées que vous devrez également prendre en compte lorsque vous choisirez vos chaussures de football : les foulées universelles (c'est à peu près la moitié des runners), la foulée pronatrice (40%) et la foulée supinatrice (10%). Comment usez vous vos crampons ? Comment usez-vous vos semelles ?

Les supinateurs (comme moi...), sont des "cas" rares qui usent leurs semelles sur les extérieurs. Les pronateurs, à l'inverse, usent leurs chaussures à l'intérieur. Enfin, les autres n'ont pas d'usure prononcée dans une zone. Ils l'usent uniformément. Comme vous n'êtes pas des runners mais des footballeurs, il  y a peu de chances que vous exécutiez un long travail pour corriger votre foulée. La gamme Asics homme sur I-run vous permet par exemple de choisir vos chaussures de running selon ces critères de foulée...

Pelouse, bitume, chemins de terre... A chaque terrain sa chaussure !

Nous en sommes convaincus : évitez le bitume ! Une fois ce conseil donné, il est évident que les préparations physiques dépendent souvent de vos lieux de vacances ou de vit. Par conséquent, plus vous avez de chances de courir sur sol dur, plus il vous faudra d'amorti. en revanche, si vous alignez les tours de stade de foot, ce critère sera moins important. The North Face, l'une des marques leader dans le monde, propose des gammes qui vont correspondre à différents types de terrain. Mais ce n'est bien sûr pas la seule.

Bien choisir sa taille de chaussure !

Lorsqu'on choisit sa chaussure de foot, on s'étonne souvent de passer du 43 1/2 au 45... Et bien en running c'est pareil ! Une seule méthode : mesurez votre pied avec un bon vieux centimètre ! Vous trouverez pour chaque marque des tableaux d'équivalence qui vous permettront de choisir au mieux la taille qu'il vous faut.

Vous l'aurez compris, bien choisir ses chaussures ce n'est pas faire comme dans tout vestiaire en début de saison et demander au pote assis à côté de soi où est-ce qu'il a acheté ses nouveaux crampons qui vont vous faire marquer 50 buts dans la saison. C'est véritablement un choix personnel que nul ne pourra faire à votre place.

Crédit photo : Icon Sport

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

P