Comme annoncé ce matin sur le site, les supporters stéphanois ont tenté une action en justice. L’objectif était de contester l’arrêté du préfet du Puy-de-Dôme. La décision finale est rendue. Malheureusement, elle n’est pas conforme aux attentes des supporters.

Selon les informations d’EVECT, le recours déposé par les supporters stéphanois et l’association AD2S a été rejeté. De ce fait, les supporters sont « interdit de stationner et de circuler dans le périmètre du stade Gabriel Montpied pour tous supporters se prévalant de la qualité de supporters de l’AS Saint-Étienne et ne possédant pas de billet pour la rencontre ». L’action, bien que énergivore, n’aura pas donné satisfaction aux supporters stéphanois.