L’ASSE reçoit Grenoble ce samedi à 19 heures. Olivier Dall’Oglio s’est présenté en conférence de presse. L’occasion de s’exprimer avant ce rendez-vous très important pour les Verts.

 

| Stade Geoffroy-Guichard | samedi 20 avril 2024-19:00
AS St-Etienne
AS St-Etienne
v v v v d
2 : 1
Match terminé
FCG Bordeaux
FCG Bordeaux
n d n v d
I. Cardona
90'+1'
I. Cardona
90'+4'
Pedro Díaz
42'

Sissoko, retour espéré avant la fin de saison

Olivier Dall’Oglio (ASSE) :  « Les blessés ? Il y a quand même des bonnes nouvelles. C’est la mauvaise nouvelle de la semaine dernière avec Ibra qui est blessé. On n’a pas le délai encore. Il faudra attendre un petit peu pour avoir des délais. Mais bon, blessure au mollet, on a bien fait de ne pas prendre de risques sur le match. On n’aurait pas pu aller bien loin. On va le soigner, il n’y a pas de soucis. Mais on prendra le temps et on ne prendra pas de risques non plus.

Un retour avant la fin de saison ? Moi, je pense que oui. Après, tout dépend de la cicatrisation. Ça, ni le staff médical, ni moi-même, on peut prédire ce qui va se passer dans les prochaines semaines. Mais effectivement, l’IRM a bien confirmé une belle blessure au solaire.

 

Wadji à la disposition de l’ASSE

Olivier Dall’Oglio (ASSE) :  « Ibrahima Wadji ? Il a repris avec nous la semaine dernière. Il a fait une semaine pleine avec nous. Plutôt intéressante. On sait que le temps de jeu n’est pas là, mais il est là, il est bien présent. Donc, on pourra compter sur lui sur les prochaines semaines.

Dennis (Appiah) reprend avec le groupe demain. Ça veut dire qu’on l’aura pour la semaine prochaine. Un peu trop court pour samedi, c’était un peu juste. Il sera disponible à Grenoble en tout cas.

Disons que Ibra Sissoko est un joueur important pour nous. C’est un garçon qui est capable de caler les ballons, de prendre la profondeur, d’amener une présence aérienne. Donc, effectivement, ce n’est pas une bonne nouvelle pour nous, c’est sûr. »

 

Cardona, plan A

Olivier Dall’Oglio (ASSE) :  « Maintenant, on n’a plus le temps et il faut qu’on avance. Il y a des joueurs derrière qui doivent pallier son absence, mais avec d’autres qualités, d’autres caractéristiques. Irvin Cardona va devoir montrer ce qu’il peut faire sur un poste plus axial. Il a joué à cette position à son arrivée en début d’année. Il avait déjà joué dans ce rôle-là. Après, je pense que sur le côté, il se trouvait bien. Il se trouvait plutôt à l’aise, il a été très efficace. Il va prendre ses responsabilités, il n’y a pas de soucis. »

 

Wadji plan B

Olivier Dall’Oglio (ASSE) :  « Il y a aussi la possibilité Ibra Wadji qui peut rentrer dans ce poste-là. Il va certainement nous aider à ce poste-là. Lui, il faut qu’il continue à jouer son rôle. C’est un garçon qui est véloce, qui va assez vite. Il est capable d’être efficace dans le jeu de tête. Il faut qu’il travaille là-dessus, mais c’est sûr que les repères sont différents.

On en a parlé cette semaine, même si sur le match à Ajaccio, c’est arrivé au dernier moment. Il s’était préparé à jouer sur un côté et il joue dans l’axe. Ce n’est pas non plus la meilleure des préparations. Là, on a eu un peu plus de temps pour en discuter, parler, faire un travail vidéo. Il a certainement plus d’atouts sur ce match-là face à Bordeaux.

Nathanaël Mbuku ? Oui, Nathan a des jambes. Cafi a été un petit peu malade en début de semaine, mais là ça va beaucoup mieux. On a des garçons comme Bouchouari qui peuvent aussi jouer à ce rôle. Sur les côtés, on a un peu plus de choix aussi. Donc, ça reste intéressant. C’est ce que je voulais. Ce n’est pas avoir trop de soucis. Là, on a des soucis avec Ibra. Mais c’est surtout d’avoir un minimum de soucis pour ne pas avoir un effectif trop fatigué ou trop d’absence. C’est surtout ça. »