Comme chaque mardi soir, TL7 a diffusé son émission Club ASSE. Pour l’occasion, les deux présidents des voisins et potentiels adversaires du 8ème tour de Coupe de France étaient présents sur le plateau. Extraits.

Arnaud Gerard (Président Savigneux-Montbrison) : « Je pense que ça va être un beau match. Je pense que c’est un 50-50. Il y a beaucoup de joueurs qui se connaissent. Beaucoup de joueurs de chaque côté qui ont joué à Andrezieux. Je pense que ça va faire une belle rencontre. »

Stéphane Kunz Président du FC Roche St Genest :  » Lors du tirage au sort, nous étions content mais avec la perspective du huitième tour. On s’est dit qu’il fallait mieux jouer ce septième tour l’un contre l’autre à 50-50. Tu peux recevoir une équipe du fin fond de l’Aveyron. Il y avait notamment Hyères-Toulon dans le groupe. Je pense que c’est le meilleur tirage pour les deux clubs dans la perspective de jouer un huitième. La capacité de notre stade est de 1300 personnes, on pense être environ 1000 samedi. »

Arnaud Gerard (Président Savigneux-Montbrison) : « Les deux équipes sont partenaires de l’AS Saint-Étienne. Qu’est-ce que ça engage ? Quand on a un joueur un peu meilleur que les autres, on le propose et ils sont supervisés. Certains vont faire un essai au centre de formation. On a eu Guillaume Bourrin qui a fait carrière. En ce moment on en a un en 17 nationaux.

Stéphane Kunz Président du FC Roche St Genest : « Nous on a le petit Mathys Mezaber. Razik Nedder a été salarié au club. Humainement, c’est une super personne. Il n’a jamais oublié le club. Il vient régulièrement aux assemblées générales ou arbres de noël. Ça démontre certaines choses. On sait que lorsqu’on envoie des jeunes au centre Razik, les reçoit avec un œil particulier.

On a chaque année entre deux et quatre enfants qui vont à Saint-Étienne. On est plutôt content que les jeunes partent vers Saint-Étienne. On est frustré quand ils partent ailleurs. Quand ils partent à Andrezieux, on ne le voit pas de la même façon. Même si c’est un niveau bien supérieur au nôtre, on pense qu’ils ont le temps de progresser chez nous. Nous avons de très bons éducateurs.

Si huitième tour il y a contre Saint-Étienne, il se jouera à Geoffroy Guichard. Il n’y a pas d’autres options pour apporter le professionnalisme nécessaire pour ce type d’événement. Nous n’avons pas les capacités, les ressources humaines, financières, pour gérer ce type d’événement. »

Encore faut-il que les Verts se qualifient samedi face à Rodez à Geoffroy Guichard. Rien n’est fait pour l’instant et les hommes de Laurent Batlles auront fort à faire face à la 7ème équipe qui se déplace le mieux en Ligue 2…