24 avril 2024
Peuple-Vert.fr – Foot – ASSE – Actualité Live
ASSE - Actualités

🗣 Guion ne voit que l’efficacité pour différencier les deux équipes !

David GUION (Entraineur Bordeaux FCGB) during the Ligue 2 BKT match between Saint Etienne and Bordeaux at Stade Geoffroy-Guichard on September 10, 2022 in Saint-Etienne, France. (Photo by Dave Winter/FEP/Icon Sport) - Photo by Icon sport

David Guion s'est livré au micro de Be IN sport à l'issue du match. Il est venu analyser la rencontre et livrer son ressenti sur la deuxième défaite de la saison de son équipe.

"Il a nous a manqué le réalisme, l’efficacité. Les occasions, on est bien d'accord qu'on les a eues. On a réussi à faire bien flamber le gardien adverse. Les situations étaient là. On a très bien démarré le match et malheureusement, on s’est fait avoir sur une rentrée de touche. Ensuite, on a bien démarré la seconde mi-temps. C’était déjà un peu frustrant d’être mené. On a bien redémarré mais on n’a pas été efficace, on a pas su marquer ce but."

Techniquement, on a manqué de rigueur et d’intensité et dans les choix on n’a pas été bon. On s’est trop précipité. Les sorties prématurées d’Elis et Mwanga ? Ça change un peu le match. On était sur une bonne dynamique et on voyait qu’Elis allait pouvoir faire des choses intéressantes dans le dos de la défense stéphanoise. Ça nous a enlevé un atout offensif important notamment sur la profondeur. Et derrière avec le petit Junior (Mwanga), il y a des automatismes qui ont été un peu déréglés parce qu’il a fallu changer trois postes sur la défense centrale. Ça a grippé l’équipe pendant 5-10 minutes. Après on est reparti mais il a fallu vite se réadapter".

"Il faut avancer dans le caractère, dans la personnalité. Être mené au score, ça arrive. La preuve, ils font un bon début de match et sont menés contre le cours du jeu. Il faut être capable de surmonter ces difficultés-là, de montrer des ressources pour reprendre le match et faire mal à l’adversaire. Il nous a manqué vraiment l'efficacité."

Clément Michelin

« Ce n’est pas un coup d’arrêt et il n’y a pas de doute à avoir. C’est juste frustrant car on était supérieurs aux Stéphanois à qui on a laissé le match. On n’a pas été assez “tueurs”. Mais on joue le haut de tableau. » L’entraîneur des Girondins estime d’ailleurs que « personne ne va survoler ce Championnat. Il se jouera sur la régularité et les aléas comme les blessures, les garçons capables d’émerger... Ce sera une L2 passionnante, car très homogène et cohérente ».

P
Peuple Vert

GRATUIT
VOIR