21 février 2024
Peuple-Vert.fr – Foot – ASSE – Actualité Live
Actualité

L'ASSE face à 2 clubs dans une pire situation !

Albert RIERA (entraineur Bordeaux fcgb) during the Ligue 2 BKT match between Union Sportive Quevilly-Rouen Metropole and Football Club des Girondins de Bordeaux at Stade Robert Diochon on December 5, 2023 in Rouen, France. (Photo by Loic Baratoux/FEP/Icon Sport)

Si rien ne va plus du côté du Forez, l'hiver est rude pour plus d'une équipe. L'ASSE n'a pour l'heure pas désigné son futur entraîneur, mais, elle va rencontrer deux clubs dans des situations guère plus reluisantes.

La descente aux enfers Nîmoises

Relégué de Ligue 1 au terme de la saison 2020 - 2021, les Crocodiles n'ont jamais cessé de sombrer. Une chute vertigineuse pour les anciens coéquipiers d'Anthony Briançon et Lamine Fomba.

À nouveau relégué la saison dernière, le club du sulfureux Rani Assaf évolue aujourd'hui en National 1. Comme plusieurs clubs aux passés plus glorieux, ils galèrent dans l'entre-chambre de la L2. Ils sont nombreux : Dijon, Sochaux, Nancy et Nîmes.

Après une relégation douloureuse, Frédéric Bompard, maintenu en poste, sont à la peine en championnat. Ils n'ont pas gagné en N1 depuis la réception de Niort. C'était le 6 octobre dernier.

Ils restent sur quatre défaites qui les placent aujourd'hui à une inquiétante 13ᵉ place, synonyme de relégation en National 2.... Si le championnat de N1 s'avère encore très ouvert avec un classement serré, le danger est bien présent avec six relégations encore cette année.

En dehors des terrains, la situation reste plus que fragile avec une opposition farouche entre les supporters et le président Assaf.

Les Verts recevront donc des Crocos blessés en mal de confiance.

| Stade Geoffroy-Guichard | samedi 9 décembre 2023-15:00
AS St-Etienne
AS St-Etienne
d v d d d
0 : 1
Match terminé
Nîmes O.
Nîmes O.
d d d v v
M. Picouleau
19'

Bordeaux en plein doute

Les stéphanois se déplaceront ensuite au Matmut Atlantique. Un déplacement toujours compliqué en théorie. Pour autant, rien ne va plus chez les Girondins. Après avoir licencié David Guion, il y a quelques semaines, les dirigeants bordelais sont allés débaucher Albert Riera en Slovénie.

L'espagnol est arrivé avec sa fraicheur et un discours optimiste. Problème, les résultats sont loin d'être au rendez-vous.

Depuis son arrivée, le bilan est inquiétant : Deux victoires, deux nuls et quatre défaites en championnat. Et une qualification au bout du suspense (1-14) face à Canet-en-Roussillon pour le 7ᵉ tour de Coupe de France.

Clément Carpentier, France Bleu, explique que les joueurs sont attendus au tournant :

" Ils sont clairement dans le viseur de la direction. Une direction qui se sent d'ailleurs trahis par certains même si l'entourage de Gérard Lopez précise que ce vestiaire n'a rien à voir avec celui d'il y a deux ans. Ce n'est pas pour autant qu'il sera épargné.

Plusieurs joueurs pourraient en effet être envoyés en réserve en cas de nouvelles contre-performances. Et tout le monde sera traité de la même manière, cadre comme sans-grade. Ekomié ? Straczek ? Pour l'instant, le club botte en touche même si le gardien polonais ne devrait pas faire de vieux os en Gironde.

Changer de capitaine pour créer cet électrochoc peut-il aussi être une solution ? La question n'est pas de remettre en cause un Yoann Barbet moins bien sportivement, mais toujours exemplaire dans l'état d'esprit, mais plutôt d'envoyer un signal fort au groupe. Montrer que personne n'est intouchable et surtout responsabiliser ceux qui se cachent derrière leur petit doigt. 

Cette option n'a pas été retenue à ce stade et Yoann Barbet va bien rester le capitaine des Girondins de Bordeaux. Dernière précision, et elle est de taille, la direction n'envisage pas non plus de bouleverser l'effectif lors du mercato hivernal. Et cela peu importe le résultat du passage devant la DNCG le 14 décembre prochain. Le club ne recrutera pas sans avoir vendu au préalable."

Les Girondins se déplacent ce week-end à Angoulême pour le 8ᵉ tour de Coupe avant de recevoir l'AS Saint-Etienne. Reste à savoir dans quel état seront les Bordelais qui recevront des Stéphanois tout aussi malades.

 

P
Peuple Vert

GRATUIT
VOIR