11 juin 2023
Peuple-Vert.fr РFoot РASSE РActualit̩ Live
Actualité

🗣 Patrick Guillou demande les contours du projet aux Dirigeants de l'ASSE

Roland ROMEYER (President Saint-Etienne ASSE) during the Ligue 2 BKT match between AS Saint-Etienne and Paris FC at Stade Geoffroy-Guichard on October 15, 2022 in Saint-Etienne, France. (Photo by Dave Winter/FEP/Icon Sport) - Photo by Icon sport

Comme chaque semaine, Patrick Guillou, ancien Vert, aujourd'hui consultant chez BeIN Sport, et chroniqueur pour le Progrès et le SaintéNightClub a livré sa nouvelle chronique. Extraits.

Pour Laurent Batlles, ce point du match nul face à l’incontestable leader, lui permet de se tailler une place au soleil. Longtemps à la recherche d’un cinquième souffle, les forces conquérantes grignotent du terrain. Dans la vie, on n’arrête pas les vagues, on peut juste apprendre à surfer. Les Verts sortent petit à petit du rouleau. Au Havre, intéressant les comportements du « jeu sans ballon ».

Le dévouement et l’organisation tactique. La compacité du bloc et le pressing de la ligne offensive. Des mouvements synchronisés, des automatismes et donc un meilleur comportement individuel. Sentiment d’une unité homogène, d’une discipline et d’une fiabilité mentale. Le travail du repli défensif s’est considérablement bonifié.

Laurent BATLLES (Entraineur Saint-Etienne ASSE) during the Ligue 2 BKT match between Bordeaux and Saint Etienne at Stade Matmut Atlantique on March 4, 2023 in Bordeaux, France. (Photo by Romain Perrocheau/FEP/Icon Sport)

Par rapport au comportement affiché, ce point est synonyme du non-renoncement. Après une année sabbatique, le triumvirat de l’exécutif commence à regarder autrement que par le bout de sa lorgnette. Dans les prochains mois, pour espérer jouer les prolongations, il lui faudra trouver le bon algorithme et faire preuve de beaucoup plus de pédagogie. Pour éviter la chute avec perte de connaissance.

Pour reprendre la maîtrise de l’agenda, il s’agira de choisir entre reprendre ou retenir son souffle. Après des dispositifs et artifices pour limiter la casse, les dirigeants, après quatre ans de traversée du désert, doivent proposer un cadre et un projet concret au grand public.

  • Quel actionnariat ?
  • Quel budget ?
  • Quel exécutif ?
  • Quel staff ?
  • Quelle politique sportive ?
  • Quelle stratégie de recrutement ?
  • Qui pour redessiner les contours de l’effectif ?
  • Qui pour superviser la gestion des contrats et éviter un nouveau cas Krasso ?
  • Qui pour annoncer haut et fort que l’objectif la saison prochaine sera la remontée ?

Éviter absolument la vision erratique. Retenir les leçons du passé. Éviter les larmes de rage. Éviter de donner raison aux girouettes ingrates diront les uns. Éviter surtout les espoirs déçus, affirmeront les autres. Éviter le passage en force de l’exécutif, comme en novembre 2022 avec le recours du 42.3 au cours d’une conférence de presse mythique (Après la défaite face à Rodez). Le versant éclairé actuel ne doit jamais occulter le versant ombragé d’hier."

P
Peuple Vert

GRATUIT
VOIR