2 octobre 2022
Actualité

Romeyer : "J'aime mon club. J'ouvre mes bras à tout ce qui peut le faire progresser."

Le Président de l'ASSE, Roland Romeyer, était présent aujourd'hui lors de la conférence de presse suite à la démission de Garcia et la prise de fonction de Sablé. Souriant, il nous à confirmé que le choix Sablé n'était pas un choix d’intérim et qu'il veut en faire un nouveau Galtier.

"J'ai pris la décision de faire de Julien Sablé l'entraîneur de l'ASSE dans les mêmes conditions que Christophe Galtier en 2009. Aujourd'hui il est l’entraîneur de Saint-Etienne, ce n'est pas un intérim. Cette décision a été réfléchie.

Julien est un enfant du club, c'est son club. Il connait l'histoire, les valeurs, l'environnement. Il a du charisme et du caractère. C'est un rassembleur. Et surtout, c'est un gros travailleur.

L'objectif est de faire plus de jeu attrayant. Il n'y a pas de pression, c'est une période de transition. Il y a déjà eu du travail de fait sous la direction d'Oscar Garcia.

Saint-Etienne est une ville de foot. Les supporter, la pression, le derby, ... Oscar Garcia est arrivé d'un autre pays, il ne connaissait pas l'importance de l'ASSE pour la ville.

A lire également :  🚑 Des absences importantes du côté nantais

J'aime mon club. J'ouvre mes bras à tout ce qui peut le faire progresser.

Je suis conscient du niveau de la concurrence. Mais il y a un championnat où nous pouvons tirer notre épingle du jeu, autour de la sixième place. Il faut être lucide. Nous voulons figurer du mieux possible.

Le moteur du club est l'équipe professionnelle. Ça n'empêche pas que le centre de formation est aussi une priorité car nous n'avons pas les moyens d'acheter des joueurs à 10 millions d'euro.

Il faut faire jouer les jeunes pour les faire progresser. Ils peuvent coûter quelques points au début mais il faut leur faire confiance.

Bernard Caiazzo est mon associé. Nous prenons les décisions ensemble dans un club possédant un mode de gouvernance des plus utilisés en France"

Alors que les relations entre les dirigeants et les supporter n'ont jamais semblé aussi tendues, Romeyer tente de rassurer tout le monde et donne toute sa confiance à Julien Sablé.

P