23 janvier 2022
Actualité

Romeyer : "J'aime mon club. J'ouvre mes bras à tout ce qui peut le faire progresser."

Le Président de l'ASSE, Roland Romeyer, était présent aujourd'hui lors de la conférence de presse suite à la démission de Garcia et la prise de fonction de Sablé. Souriant, il nous à confirmé que le choix Sablé n'était pas un choix d’intérim et qu'il veut en faire un nouveau Galtier.

"J'ai pris la décision de faire de Julien Sablé l'entraîneur de l'ASSE dans les mêmes conditions que Christophe Galtier en 2009. Aujourd'hui il est l’entraîneur de Saint-Etienne, ce n'est pas un intérim. Cette décision a été réfléchie.

Julien est un enfant du club, c'est son club. Il connait l'histoire, les valeurs, l'environnement. Il a du charisme et du caractère. C'est un rassembleur. Et surtout, c'est un gros travailleur.

L'objectif est de faire plus de jeu attrayant. Il n'y a pas de pression, c'est une période de transition. Il y a déjà eu du travail de fait sous la direction d'Oscar Garcia.

Saint-Etienne est une ville de foot. Les supporter, la pression, le derby, ... Oscar Garcia est arrivé d'un autre pays, il ne connaissait pas l'importance de l'ASSE pour la ville.

J'aime mon club. J'ouvre mes bras à tout ce qui peut le faire progresser.

Je suis conscient du niveau de la concurrence. Mais il y a un championnat où nous pouvons tirer notre épingle du jeu, autour de la sixième place. Il faut être lucide. Nous voulons figurer du mieux possible.

Le moteur du club est l'équipe professionnelle. Ça n'empêche pas que le centre de formation est aussi une priorité car nous n'avons pas les moyens d'acheter des joueurs à 10 millions d'euro.

Il faut faire jouer les jeunes pour les faire progresser. Ils peuvent coûter quelques points au début mais il faut leur faire confiance.

Bernard Caiazzo est mon associé. Nous prenons les décisions ensemble dans un club possédant un mode de gouvernance des plus utilisés en France"

Alors que les relations entre les dirigeants et les supporter n'ont jamais semblé aussi tendues, Romeyer tente de rassurer tout le monde et donne toute sa confiance à Julien Sablé.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

9 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus voté
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vieuxvert
Vieuxvert
16 novembre 2017 14 h 36 min

Blablabla.....!!?

moris
moris
16 novembre 2017 14 h 45 min

c'est bien il es supporter des vert tant mieux
mais on a besoin d'un president pas d'un guignol

noam
noam
16 novembre 2017 14 h 53 min

casse toi aussi tocard, si tu aime les verts comme tu dit

Henri
Henri
16 novembre 2017 15 h 02 min

ROMEYER DÉMISSION

Sofiane b
Sofiane b
16 novembre 2017 15 h 53 min

Roland romeyer alias "LE FOSSOYEUR"...il ne lâchera rien et ne changera rien!!!!soi il sera forcé à démissionner soi il faudra attendre...qu'il passe "l'arme à gauche"...d tt façons l club va dns l mur

verez christian
verez christian
16 novembre 2017 16 h 24 min

Celà fait déjà 2 saisons pleines que L'ASSE est en pleine Transition, le CLUB et son président manquent trés fortement d'ambitions, et ne parviennent aucunement à engager de Jeunes Joueurs susceptibles d'apporter une qualité Technique supèrieure au Groupe, car ce n'est pas en engageant des SODERLUND, JORGINHO, JANKO, LACROIX, M'BENGUE qui ne possèdent pas un Niveau Footballistique satisfaisant pour intégrer un CLUB du TOP5, que le Club progressera et s'améliorera en terme de résultats, soyez-en persuadés, L'ASSE est amené à Végéter en Milieu de Tableau et à espérer une Victoire en COUPE DE FRANCE, si le Tirage lui est Favorable en lui épargnant les Cadors de LIGUE1.

Claude
Claude
16 novembre 2017 16 h 57 min

Voir ce que romeyer a fait a pont Salomon pour être président

Coeurvert
Coeurvert
16 novembre 2017 17 h 48 min

Toujours le même discours où derrière les mots il y a le vide.
Il n'a toujours pas compris que s'ils aiment ce club il y a urgence à ce que les deux présidents trouvent un repreneur ambitieux.
Quand on lit qu'il veut "faire de Sablé un nouveau Galtier" on comprend toute l'"ambition" du président.
Toutes ses limites (ou son incompétence) sont dans ce souhait

bois
bois
16 novembre 2017 17 h 58 min

ROMEYER DEMISSION

9
0
Qu'en pensez-vous ? A vous de commenter !x
()
x
P