9 août 2022
Actualité

🇳🇴 Olé Selnaes de retour en Europe

191015 Ole Kristian Selnæs of Norway looks dejected during the UEFA Euro Qualifier football match between Romania and Norway on October 15, 2019 in Bucharest. Photo: Vegard Wivestad Grøtt / BILDBYRÅN / kod VG / 170427 Photo by Icon Sport - Ole SELNAES - Arena Nationala - Bucarest (Roumanie)

Olé Selnaes a disparu des radars depuis son départ de l'ASSE. Exilé depuis 2019 en Chine, il signe son retour en Europe.

Selnaes chez les Verts, une belle histoire qui finit mal

92 apparitions, 82 titularisations, 7 passes décisives, une patte gauche délicieuse, Olé Selnaes n'a pas toujours convaincu mais aura plutôt marqué l'AS Saint-Etienne.

Pour autant son départ avait beaucoup fait parler. Transféré avec Cheick M'Bengue dans ses valises au Shenzen Football Club, le norvégien avait quitté l'AS Saint-Etienne par la petite porte.

Frédéric Paquet, Directeur Général à l'époque avait déclaré : « On est à la fois spectateurs et victimes. Pour qu'un transfert se fasse, toutes les parties doivent être d'accord. Dans ce cas-là, le joueur et le club chinois étaient d'accord. Pas nous. À travers ses agents, il s'est mis en tête qu'il allait partir."

Il aura bien était transféré après cette sortie et réagit quelques semaines plus tard : "Une histoire a toujours plusieurs versions, et j'ai légèrement une version différente de celle du club. Le football est cynique. J'ai senti qu'ils m'avaient jeté dans la fosse aux lions pour se sauver et pour que tout le monde se concentre sur moi. C'est bon, je sais que le football est comme ça.

Je pensais que le football était cynique, mais je n'avais pas grand-chose à gagner à entrer dans une bataille médiatique avec eux. Je suis juste amer, et ce sentiment est encore plus grand. Je pensais que je devais faire le moins de bruit possible, fermer ma bouche et laisser passer tout ça en silence.

Ce que Saint Étienne a dit n'est pas vrai. Oui, il y a eu un désaccord entre moi et le club, mais ce n'était pas aussi énorme que ce qui a été écrit. Je sais que nos fans sont incroyablement impliqués. J'ai été un peu surpris, mais j’ai considéré que c’était un compliment. S'ils avaient su la vérité, cette banderole n'aurait pas existé.

Ensuite, ils n'auraient pas réagi aussi fortement avec moi. Le football est incroyablement cynique, mais si j'avais été à la place des dirigeants, j'aurais peut-être fait de même. Ils doivent penser à eux-mêmes. Pour eux, je ne suis qu'un joueur qui va et vient.»

Une banderole lui avait été adressée lors de son départ : "Casse-toi traître".

A lire également :  L’ASSE donne rendez-vous à ses supporters le 1er Juillet !
(Photo by Eddy Lemaistre/Icon Sport)

Une expérience en Chine

En Chine depuis janvier 2019, Selnaes aura joué relativement performé avec une très bonne première saison. 27 matchs de championnat et 4 réalisations. Une expérience qui prend fin ce jour.

De retour en Europe

Agé de seulement 27 ans, le milieu de terrain fait son grand retour en Europe. Il s'est engagé aujourd'hui avec le FC Zurich en Suisse. Le gaucher n'a pas joué depuis plus de 10 mois. Il tentera ainsi de se relancer. De quoi retrouver une place en sélection norvégienne ?
P