22 janvier 2022
Actualité

Metz : un adversaire plus coriace qu'il n'y paraît...

Metz n'est pas un épouvantail de L1. C'est peut-être ce qui doit inquiéter l'ASSE avant les deux prochaines journées de championnat. Si perdre face au PSG ou Monaco n'est pas une honte, laisser des points en chemin face à un adversaire comme Metz ou dans 15 jours face à Montpellier à domicile serait clairement un grand coup d'arrêt dans les ambitions de l'ASSE cette saison... Metz, avant-dernier du classement, paraît la victime parfaite. Et pourtant les Grenats pourraient s'avérer être un adversaire plus coriace qu'il n'y paraît.

Metz : un avant-dernier armé de revanchards !

Metz est avant-dernier de L1. En voilà une bonne nouvelle ! La victime parfaite pour arranger le goal-average et réparer la gueule de bois après la déconvenue Troyenne ! Mais ne nous y trompons pas, cette équipe de Metz n'est pas la petite équipe que tout le monde décrit. Elle ne prend pas énormément de buts. Hormis le PSG qui lui en a passé 5, ses adversaires se sont plutôt cassés les dents sur la défense Messine. En revanche, l'attaque laisse à désirer avec seulement 3 buts inscrits depuis le début de saison. L'apport de Nolan Roux ne se fait pas sentir... pour l'instant. Car on sait l'ancien stéphanois capable du meilleur comme du pire. Et l'ASSE devrait lui donner une bonne occasion de plonger le Chaudron dans le silence. Chahuté par Christophe Galtier, il est avec Renaud Cohade, Benoît Assou-Ekotto ou encore Emmanuel Rivière, l'un des anciens stéphanois qui évoluent aujourd'hui en Lorraine. Tous auraient une bonne raison de se rappeler au bon souvenir de l'ASSE. Il ne serait d'ailleurs pas étonnant de voir l'un ou l'autre scorer face à des stéphanois favoris... Voilà une belle occasion de profiter des meilleurs cotes des bookmakers comme le propose par exemple ce site !

Un entraîneur sur la sellette...

Si l'on rajoute que Philippe Hinschberger est sur la sellette, voilà un match qui pourrait finalement sentir le traquenard pour les stéphanois. D'ailleurs, un autre ancien de la maison Verte ne s'y trompe pas. Sylvain Marchal, entraîneur adjoint des Grenats, lâche sans retenue : "Bien évidemment, on y croit, nous avons bon espoir de faire un résultat positif dans le Forez. Les Stéphanois vont avoir la volonté de s’imposer à la maison après avoir été tenus en échec par Rennes (2-2) et Angers (1-1). Je pense que nous allons pouvoir bénéficier d’espaces et il faudra en profiter pleinement. Oscar Garcia, le nouvel entraîneur, vient de remplacer Christophe Galtier, qui était en place depuis sept ans. Il se peut que les Verts cherchent encore leurs marques sur leur pelouse, et que les Messins pourraient en profiter".

Les Messins y croient... Les stéphanois se cherchent une assise dans le jeu... Vous la voyez venir la déconvenue du samedi soir ou pas...? Mais soyons positifs. Les Verts ont eu 15 jours pour bien travailler, Loïs Diony a le couteau entre les dents, Bryan Dabo revient tout comme Gabriel Silva, Romain Hamouma est enfin opérationnel et Rémy Cabella est en forme !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus voté
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
michel
michel
14 octobre 2017 7 h 29 min

Ne pas sous estimé METZ, comme DIJON ANGERS etc....un match plein, percutant avec 11 mords de faim et de victoire..Finir les attaques avec des tirs cadrés, très peu de fautes et aucune expulsion et on passe....allez on y croie....

ZIGOTO CETELEM
14 octobre 2017 9 h 19 min

L ASSE est à peine du niveau de Metz OH GALTIER ARRÊTE DE FAIRE RIRE LABRUTE

noam
noam
14 octobre 2017 9 h 49 min

je supporte les verts, mais triste, metz va gagner a st-etienne 2-0

LABRUTE
LABRUTE
14 octobre 2017 17 h 23 min

C'est surtout Garcimore qui me fait marrer @Zigotto. ;))

4
0
Qu'en pensez-vous ? A vous de commenter !x
()
x
P