18 août 2022
Actualité

Loïc Perrin non sélectionné en équipe de France ? Un scandale !

Cette semaine, Didier Deschamps a communiqué la liste des joueurs qui affronteront l'Arménie et le Danemark les 8 et 11 octobre 2015. L'absence de Stéphane Ruffier est motivée par Didier Deschamps qui semble avoir eu un échange avec le gardien stéphanois : "Stéphane Ruffier j'ai eu une longue discussion avec lui en mars dernier et j'ai dernièrement échangé avec lui, on a parlé. Et suite à cet échange j'ai pris la décision de ne pas le convoquer." La façon dont l'annonce a été faite laisse peu de chance à un retour de Ruffier en Bleu, même si Didier Deschamps ne ferme pas la porte.

En revanche, que dire de la non sélection de Loïc Perrin ? Il préfère ainsi s'appuyer sur les joueurs suivants : Raphael Varane (Real Madrid), Kurt Zouma (Chelsea), Mamadou Sakho (Liverpool) et Eliaquim Mangala (Manchester City).

Analysons les performances de ces quatre joueurs et voyons si leurs convocations semblent justifiées par rapport à leur forme du moment, leur expérience et leur parcours en équipe de France.

Raphael Varane

Il fait partie des joueurs en forme du Real Madrid. Son expérience et le niveau de ses performances à seulement 22 ans laissent augurer d'une carrière exceptionnelle pour l'ancien lensois. Sa convocation est bien évidemment tout à fait justifiée et nous risquons de le voir s'installer durablement dans l'axe de la défense des Bleus.

Kurt Zouma

L'ancien stéphanois est lui aussi en train de s'installer dans la défense des Blues. Arrivé très timidement l'an passé, c'est à un joueur qui s'il était déjà au top physiquement, est en train de montrer de nets signes de progrès tactiques. Cerise sur le gâteau, il se met à marquer avec Chelsea... Régulièrement convoqué dans les équipes jeunes, sa trajectoire est logique et lui aussi s'avère être un sélectionné logique dans cette équipe de France.

Eliaquim Mangala

Pas forcément le plus connu. Sa trajectoire n'est pas classique puisqu'il n'a jamais joué en France ! Il évolue aujourd'hui à Manchester City où il est un titulaire indicutable. Il a été appelé malgré une petite alerte lors du dernier match de championnat. Sa convocation reste intrinsequement logique.

Mamadou Sakho

C'est l'énigme... Voilà le joueur qui a clairement été préféré à Loïc Perrin suite au forfait de Laurent Koscielny. Il n'a disputé que 4 rencontres cette saison. Non convoqué lors des deux premières sorties de son club en championnat, il est resté sur le banc durant les trois suivantes... Il n'est titularisé que depuis 2 rencontres ! Drôle de choix donc... Certains parleront d'un joueur frais, nous préférons retenir qu'il doit manquer de rythme ! Mamadou Sakho n'est clairement pas le choix le plus logique dans cette défense. Son passé en équipe de France et sa connaissance du groupe ont certainement du jouer pour lui.

Pourquoi ne pas convoquer Loïc Perrin est un scandale ?

Tout simplement parce que Loïc Perrin est régulier dans les performances de haut niveau. Parce que Loïc Perrin dispute lui aussi une compétition continentale et sécurise l'arrière garde stéphanoise face à des attaquants de niveau international. Parce que celui qui a été élu capitaine le plus emblématique de la Ligue 1 est aussi un homme qui ne perturberait pas le groupe de Didier Deschamps et pourrait au contraire stabiliser le vestiaire et devenir un vrai régulateur comme Bernard Caiazzo l'explique : "Dans le vestiaire, c’est le plus pondéré, ce n’est pas quelqu’un qui va haranguer les troupes ou qui est dans l’autoritarisme. Il ne poussera pas non plus une gueulante. Son autorité ne se fait pas là-dessus. Quand il parle, c’est pesé, il est toujours dans le partage. Il a une autorité naturelle. Rien que pour ça, J’ai toujours dit quand dans un groupe, Loïc Perrin est toujours à prendre. Il apporte de la sérénité. C’est une force tranquille. Mais le coach de l’équipe de France ne le connait pas assez."

Loïc Perrin est le capitaine d'une équipe stéphanoise classée 2ème du championnat, auteur de 3 buts depuis le début de saison. Sa science du placement ferait des merveilles. Il a tout simplement cette classe internationale que l'on ressent chez peu de joueurs... Laurent Blanc l'avait aussi...

A lire également :  38ème journée : Les stéphanois interdits dans deux stades de ligue 1 !

Didier Deschamps fait preuve de malhonnêteté en ne le sélectionnant pas. Robert Herbin l'explique aussi dans son analyse du match face à la Lazio de Rome et nous sommes d'accord avec lui : "Dans ce genre de rencontres, il faut être capable de se sublimer, de hausser son niveau de jeu. Loïc Perrin a su le faire. Ses coéquipiers en sont-ils capables ? Je constate que nos défenseurs centraux marquent des buts, vont au casse-pipe mais que nos attaquants ne font pas preuve de la même détermination. Ils manquent d’audace. Perrin a été au-dessus mais ce n’est pas une surprise. Il devrait être en équipe de France et j’ai presque envie de dire que Didier Deschamps est malhonnête vis-à-vis de Saint-Etienne en ne le sélectionnant pas !"

Didier Deschamps craint-il de se créer des problèmes de choix s'il sélectionne Perrin ? C'est possible. A quelques mois de l'Euro 2016, veut-il installer le doute dans l'esprit d'un Laurent Koscielny qui ne fait pas montre de beaucoup de régularité ! Et puis que dire du comportement du Gunner ? Souvent électrique sur un terrain, contribue-t-il à apaiser le groupe et apporte-t-il toute la sérénité défensive exigée à ce niveau ? On l'a souvent vu dépassé... Il est certain que Loïc Perrin apporterait plus à ce niveau, sans parler de son leadership naturel...

Conclusion, la non-convocation de Loïc Perrin est bel est bien un scandale. mamadou Sakho ne peut présenter que son expérience comme motif de convocation cette saison et à plus long terme, Laurent Koscielny pourrait lui aussi largement être mis en concurrence avec le stéphanois. Seule la Champion's League apporte actuellement de la légitimité à sa présence dans le groupe de Didier Deschamps...

P