Actualité

JOUR-Ju : Plus le droit à l'erreur.

Stop ou encore. Défaite interdite. Plus le droit à l’erreur. Gagner ou être éliminé. Oh, je vous en trouve des titres de chronique, moi ! Ce soir, face à Oleksandria en Ukraine, nos Verts doivent s’imposer pour espérer voir les seizièmes de finale en février prochain.

 

Le topo est assez simple : notre adversaire du soir et nous-même avons 2 points, tandis que Wolfsbourg et La Gantoise (qui s’affronteront à la même heure) en ont 5. Victoire impérative donc, même si un match nul ce soir et deux bonnes performances, chez nous contre La Gantoise puis à Wolfsbourg pourraient également nous qualifier. Mais enfin si nous pouvions nous épargner des calculs de dernière minute…

Oleksandria nous a imposé un bloc très bas à Geoffroy Guichard et il se peut qu’ils nous chantent encore la même mélodie (vous l’avez ? Tant pis). A moins qu’à domicile, ils n’essaient de jouer un peu plus offensivement dans l’espoir de nous laisser la dernière place du groupe. Ce serait alors à nous de procéder en contre, ce que nos rapides excentrés savent faire (Bouanga ou Nordin pour ne citer qu’eux).

Mais, il semble plus probable que les ukrainiens jouent assez bas avec deux premières lignes très denses pour empêcher notre jeu de se mettre en place. Les Verts devront donc avoir plus d’appétit qu’un barracuda pour s’imposer ce soir sous peine de faire naufragés les papillons de ma jeunesse. Je…oui, bon, pardon.

 

Le match dans le match

Notre tactique contre la leur.

Nous avons eu la confirmation dimanche soir que Claude Puel était un fin tacticien (mais qui en doutait ?) tant il a su trouver les solutions pour empêcher Monaco de continuer à avoir la main mise sur l’entre-jeu, dès le retour des vestiaires. Et ce match bien mal embarqué a fini par tourner en notre faveur.

Saura-t’il trouver la clé pour faire sauter le verrou ukrainien ? La tâche s’annonce ardue. N’oublions pas que La Gantoise n’y était pas arrivé ici-même lors de la deuxième journée (1-1 score final).

 

La causerie du coach

"LE PROCHAIN QUI ME CHANTE DU CLOCLO, J’LE DEFONCE !!!

Allez, asseyez-vous ! Non mais oh les gars, c’est sérieux là, c’est la Coupe d'Europe !
Allez on m’écoute.

Bon, ce soir, il faut qu’on s’attende à jouer contre un mur. Ils vont nous attendre et il n’y aura quasiment pas d’espace. Ça va donc être à nous d’en créer. Pour ça, je compte sur toi, Wahbi. On compte tous sur toi. Tu as eu 10 jours pour bien te reposer, donc ce soir je veux voir coup de rein sur coup de rein. Alors du dribble. certes, mais alors du dribble utile, du dribble malin. Un peu fourbe même, si tu veux. Un peu d’astuce, d’espièglerie, c’est la vie ça, Wahbi…

Mais les autres, il faut vous rendre disponibles à côté. Romain, Denis : vitesse et disponibilité. Je veux voir du mouvement !

Bon et puis derrière, je sais que William va nous manquer, mais on doit rester solides. Ils vont essayer de nous contrer, alors on ne panique pas.

Bref, je veux du jeu ce soir. C’est la seule façon d’aller chercher la victoire. Quand on a le ballon au bout du pied, quand on a trouvé le bon équipier, une passe, un crochet et on a marqué !"

 

Crédit photo : Icon Sport

1
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
noam Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
noam
Invité
noam

vous verrez que sans Saliba ce sera compliqué il y aura aucune victoire, les pourcentage avec lui ou sans lui il y a une différence

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

P