24 février 2024
Peuple-Vert.fr – Foot – ASSE – Actualité Live
Actualité

En Afrique, la lutte s'annonce acharnée pour se qualifier à la Coupe du monde 2026 !

La prochaine Coupe du monde se déroulera aux Etats-Unis, au Canada et au Mexique. Pour l'occasion, la CAF va expérimenter un nouveau système de qualifications, qui concerne plusieurs stéphanois, anciens stéphanois mais aussi une potentielle recrue...

En effet, durant les phases éliminatoires, les nations africaines seront réparties en 9 groupes au sein desquels on retrouve 6 équipes.

Les premiers de ces groupes seront directement qualifiés pour la Coupe du monde 2026. Pour les quatre meilleurs deuxièmes, le chemin sera plus long puisqu'ils s'affronteront dans un mini-tournoi. Et enfin, le vainqueur de ce mini-tournoi disputera le barrage intercontinental organisé par la FIFA.

Au total, l'Afrique pourrait donc compter 10 représentants lors de la prochaine Coupe du monde.

Sow (et Bouchouari) fixés

Le tirage au sort de ces éliminatoires se déroulait hier à Abidjan. Saïdou Sow, habitué de la sélection guinéenne, est tombé dans le groupe G. Il sera donc opposé à l'Algérie, tête de série de la poule, mais aussi à l'Ouganda, le Mozambique, le Botswana et la Somalie.

Benjamin Bouchouari, récent vainqueur de la CAN U23 avec le Maroc, avait connu la sélection de Regragui lors d'un rassemblement en 2023, même s'il n'était pas entré en jeu. Sa nation, tête de série, retrouvera la Zambie, le Congo, la Tanzanie, le Niger et l'Erythrée dans le groupe E. Le jeune milieu de terrain a toutefois très peu de chances d'être sélectionné.

Plusieurs anciens Verts dans le même groupe

Dans la poule F, des anciens stéphanois auront l'occasion de se retrouver. En effet, ce groupe est composé de la Côte d'Ivoire de Gradel et de Krasso (meilleur buteur et meilleur passeur du club la saison dernière) mais aussi du Gabon de Denis Bouanga.

Une potentielle recrue aussi concernée

La piste menant à Dylan Batubinsika, révélée par nos soins il y a quelques jours, est aujourd'hui très concrète. Le joueur est en effet la priorité défensive des Verts.

Lui aussi est concerné par cette phase de qualifications puisqu'il fait partie de la sélection de la République démocratique du Congo. Sa nation, avec laquelle il doit souvent composer en défense aux côtés du marseillais Mbemba, est tombée dans la poule du Sénégal, de la Mauritanie, du Togo, du Soudan et du Soudan du Sud.

P
Peuple Vert

GRATUIT
VOIR