Actualité

CAN 2019 : Ces Verts de l’AS Saint Etienne à la CAN

Depuis le 21 juin dernier, 24 nations issues des quatre coins du continent Africain se sont données rendez en Egypte pour la plus grande messe continentale de football. Une compétition couverte par Bet777. 24 au départ, il ne reste plus que 8 à poursuivre l’aventure au pied des Pyramides de l’autre côté du Nil. Parmi Ces joueurs qui ont animé cette 32ème CAN de l’histoire, figurent certains qui ont évolué la saison dernière avec les Verts de l’AS Saint Etienne en Ligue 1 Française. Quelles sont leur performance au cours de la compétition ?

Les championnats présents

Comme à chaque édition de la Coupe d’Afrique des Nations, milliers sont ces joueurs qui proviennent de différents championnats de par le monde. La Liga Espagnole, la Premier League Anglaise, La Serie A Italienne, le championnat Chinois sont entre autres championnats représentés. Les divers championnats Africains sont aussi de la partie. On peut ainsi citer les championnats Sud-Africain, Marocain, Tunisien, Egyptien, Congolais ou encore Nigérian. Mais le pays dont les différents championnats sont le plus représentés est bien sûr la France. De la Ligue 1 aux championnats amateurs, plusieurs joueurs venus disputé la CAN y proviennent. L’un des clubs de ce pays ayant laissé ses joueurs répondre à l’appel de leur pays est l’AS Saint Etienne. L’un continue la compétition, tandis que l’autre a été éliminé. Les deux joueurs de ce club mythique de France à cette CAN sont le Tunisien Whabi Khazri et le Marocain Aït Bennasser.

Les Verts de l’AS Saint  Etienne présents à la CAN

Youssef Aït Bennasser

Eliminé avec les Lions de l’Atlas en huitième de finale par les Ecureuils du Bénin, Bennasser a été l’un des pions essentiels d’Hervé Renard au milieu de terrain au cours de la rencontre inaugurale du royaume Chérifien. Son prix de l’homme du match à l’issue de cette première rencontre est le symbole de son implication dans le jeu produit par le Maroc. Mais malgré son influence dans le dispositif de sa sélection, il n’a pas livré toutes les rencontres de la CAN. Les différentes options tactiques mises en place par Hervé Renard ne lui ont pas permis d’avoir une place de titulaire indiscutable. Il a livré au total 2 rencontres en Egypte, dont un en tant que titulaire. Aligné d’entrée de jeu au premier match contre la Namibie, il a été très précieux dans la récupération. Son immense activité au côté de Bourabia lui a valu le titre honorifique de l’homme du match. Absent contre la Côte d’Ivoire à l'occasion du second match, Bennasser fera sa dernière apparition avec les Lions de la Teranga à cette CAN contre l’Afrique du Sud lors de la 3ème rencontre de poules. Il est rentré à la 54ème minute en lieu et place de El Ahmadi. Son entrée a sans doute donné un second souffle aux Marocains, puisqu’ils ont fini par remporter le match sur le fil en toute fin de partie, à la 90ème minute. En huitième de finale, le milieu de terrain de l’AS Saint Etienne regardera depuis le banc de touche l’élimination face au Bénin. Il n’aura pas eu l’opportunité d’apporter une solution sur cette ultime rencontre à sa formation. Au total, il aura donc livré 134 minutes à cette CAN.

Whabi Khazri

Son entrée en jeu contre le Ghana en huitième de finale du tournoi aura été un déclic dans le jeu produit par les hommes d’Alain Giresse. Tout juste après son entré, Whabi Khazri a tout de suite changé les donnes sur le front de l’attaque Tunisienne. L’ouverture du score des Aigles de Carthage est d’ailleurs intervenue sur une action dont il est à la base. Auteur d’un but (il est le seul buteur de la Tunisie face au Mali) depuis le début la CAN, le buteur des Verts a une influence énorme dans le jeu Tunisien. Physique et technique, Whabi Khazri peut jouer en meneur de jeu ou en pointe de l’attaque. Sa faculté à s’adapter à toutes les positions donne une multitude de choix à son sélectionneur. Son match face au Ghana a été à l’image de ce qu’il est en train de faire depuis le début de la compétition. S’il est entré en jeu ce lundi contre le Ghana, ce ne fut pas le cas lors des matchs de poules. Au total, il a à son actif 332 minutes dans les jambes. La Tunisie étant qualifiée, il en aura encore plus surement

Sur les deux joueurs de l’AS Saint-Etienne retenus pour la CAN, seul un poursuivra l’aventure. Il s’agit de Whabi Khazri qui est qualifié pour les quarts de finale avec la Tunisie. Le second, Bennasser quant à lui a été éliminé avec le Maroc à l’étape des huitièmes de finale par le Bénin. Notons toutefois que ce dernier n'est officiellement plus stéphanois puisque son prêt s'est terminé il y a quelques semaines.

#CAN2019 : Wahbi Khazri inscrit un coup-franc avec la Tunisie !

Alexandre S.

#Rétro : Les bonnes affaires du mercato stéphanois

#Mercato : Wahbi Khazri refuse une offre Russe !

Alexandre S.

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

P