Accueil » [Bulletin de notes] Un point qui n’arrange personne…
Actualité

[Bulletin de notes] Un point qui n’arrange personne…

Les verts recevaient ce dimanche après-midi une équipe rennaise ambitieuse mais qui a du mal à lancer sa saison. 

Ce sont deux équipes, aux ambitions européennes et aux effectifs talentueux, qui se sont affrontées dans un stade bouillant. Les stéphanois restent sont invaincus à domicile depuis le début de la saison et comptaient bien chercher les trois points de la victoire. Dès le coup d’envoi, ce sont les verts qui posent le pied sur le ballon et se projettent vers l’avant. Il n’aura fallu que 4 minutes pour que Khazri obtienne un pénalty et le transforme lui même sans trembler. Khazri donne l’avantage dans son jardin où il a inscrit tous ses buts en vert. Mais les rennais réagissent vite et ne comptent pas être abattus par ce but très rapide. Ben Arfa fait mal par sa technique et Sarr par sa vitesse, les joueurs de Lamouchi ont repris le contrôle du match et le but semble se rapprocher. Malgré un duel gagné par Ruffier deux minutes plus tôt, Sarr met la balle au fond à la 34′ minute après avoir éliminé Perrin avec la plus grande facilité, 1-1. Seul stéphanois qui semble pouvoir faire la différence, Khazri manque le doublé de peu et voit, après un magnifique contrôle orienté, sa frappe détournée sur le poteau par le portier breton. Les deux équipes se quittent sur une égalité dans une première mi-temps un peu terne.

Au retour des vestiaires, ce sont les rennais qui reprennent le contrôle de la balle alors que Diony a remplacé Beric (choix tactique) et Saliba a remplacé Subotic (blessé). Les deux équipes ont du mal à se créer des occasions mais l’éclair semble plus probable côté rouge avec un duo Sarr-Ben-Arfa bien plus inspiré que le duo Khazri-Cabella. Cet éclair il s’agit d’un pénalty obtenu par Ben Arfa, à la 66′ minute, alors qu’il venait de laisser sur place le capitaine stéphanois. Ce même Ben Arfa qui se présente devant Ruffier, Ben Arfa vise le petit filet mais tape le poteau extérieur, les bretons ne prennent donc pas l’avantage. La fin de match est à l’avantage des joueurs de Gasset qui jouent plus haut mais se montrent peu dangereux, toujours un peu frileux des contres rennais qui peuvent se créer. Malgré une entrée fracassante de Nordin dans les dernières minutes, les deux équipes se séparent sur le score de 1 à 1 qui n’arrange personne.

 

 

Le vert du match : Wahbi Khazri ! Avec de bons enchainements, Khazri se montre dangereux, malheureusement il semble être le seul vert sur le terrain à pouvoir l’être. Ses appels sont tranchants et ses mouvements précis, l’international tunisien est le seul, parmi les titulaires, qui a fait vibrer le chaudron. Khazri s’avère être l’avant centre que les stéphanois attendaient.

 

 

 

Les TOPS :

-Stéphane Ruffier : Le portier stéphanois est un habitué des tops, il a encore été grandiose ce soir. La muraille verte a fait de nombreux arrêts décisifs, dont un face à face gagné contre Ben Arfa qui venait de crucifier une défense trop passive.

-Yannis Salibur : Bien qu’assez inconstant durant le match, le joueur prêté par Guingamp a eu quelques éclairs de génie, éliminant avec justesse les joueurs rennais. Salibur, qui fêtait son 100ème match de Ligue 1, commence a trouver ses marques dans le groupe et montre des qualités techniques interessantes.

-Les joueurs entrants (Saliba, Diony et Nordin) : Les deux premiers, entrés à la mi-temps, ont montré de bonnes choses. Saliba montre une maturité impressionnante dans le jeu et une grande confiance, il ne serait pas étonnant de le voir remplacer Perrin ou Subotic sur les feuilles de match d’ici les prochaines semaines. Diony, replacé sur le côté gauche, apporte de sa vitesse et a une bonne vista. Nordin a quand à lui mis le feu à une défense rennaise un peu épuisée dans cette fin de match.

 

 

 

Les FLOPS : 

-Loïc Perrin : Le capitaine stéphanois est vraiment trop lent pour ce genre de match face à des équipes qui basent leurs attaques que l’élimination par la technique et la rapidité. Ce qui semblait être une méforme en début de saison, se pourrait finalement être un déclin physique et une pré-retraite. Si il n’avait pas le totem d’immunité qu’est le brassard de capitaine, il semblerait logique que le jeune Saliba prenne petit à petit sa place.

-Remy Cabella : Le milieu offensif stéphanois est tout simplement décevant… Toujours tourné vers l’arrière, il a beaucoup de mal à faire la différence. Pour faire une comparaison bête, prenons Ben Arfa, les deux ont été recruté comme « stars » de l’équipe pour la saison. Les deux ont des profils assez similaires : assez vifs, techniques, rapides dans l’exécution. La différence est que l’un tente d’éliminer et de faire la différence, l’autre refuse les face à face et préfère s’appuyer vers l’arrière. Forcement au final c’est celui qui se projette vers l’avant qui fait le plus de différences, et il s’agit de Ben Arfa.

-L’inoffensivité et la passivité : Comme je l’ai déjà dit plus tôt, les verts se sont créés que très peu d’occasions. On ne peut alors qu’espérer un coup de génie de Salibur ou Khazri sur un long ballon venant du milieu de terrain. Le rôle de Cabella doit être réajusté, il manque clairement un créateur dans le jeu. Le mouvement offensif doit être plus important et les dédoublements doivent être plus incisifs.

 

 

Les NOTES :

Ruffier (7) : Encore une fois décisif à de nombreuses reprises, le portier stéphanois est en grande forme.

Kolo (5) : Match moyen sur le plan offensif, correct sur le plan défensif.

Subotic (5) : N’ayant joué que 45 minutes avant de sortir sur blessure, le serbe s’est montré un peu lent mais plutôt juste dans ses interventions défensives. Remplacé par Saliba (6).

Perrin (3) : Bien trop lent, Perrin s’est fait éliminé bien trop facilement par des rennais vifs et incisifs. Il pourrait perdre sa place à l’instar de Saliba.

Debuchy (5) : Même constat que pour Kolo.

Diousse (5,5) : Titulaire pour palier à l’absence de Selnaes, le jeune sénégalais a réalisé un intérim en demi-teinte entre pertes de balle et bonnes passes vers l’avant.

M’vila : (5,5) : Pas très inspiré, il a pris une bonne demi-heure avant de se mettre dans le match.

Cabella (4) : Il doit, obligatoirement et rapidement, avoir un réajustement tactique dans le rôle qu’il joue sur le terrain. Cabella est un joueur de qualité mais il doit être plus porté vers l’offensif comme c’était le cas l’année dernière.

Salibur (6) : Le joueur prêté par Guingamp trouve sa place et montre quelques éclairs techniques.

Khazri (7) : Il fait vibrer le chaudron mais est malheureusement un peu le seul dans cette situation. Le capitaine de l’équipe tunisienne est en pleine confiance et est très à l’aise techniquement ainsi que face aux buts.

Beric (5) : N’ayant joué qu’une mi-temps, Beric n’a pas vraiment eu l’occasion d’être utile face à un bloc rennais soudé. Il a tout de même été interessant sur certaines remises. Remplacé par Diony (5,5).

 

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite