6 décembre 2022
Actualité

đŸ€  "Simple coup de mou ou retour sur terre pour les Verts ?"

QUAND RETOMBE LE SOUFFLÉ


 

"À jouir sans pĂ©ril, on s'essouffle sans gloire." Jean Adrian

 

"Rien compris ! En revanche, il reste des places en Kop Nord pour le match contre l'OM ou pas ?!?" Pascal Dupraz - Le coach qui se prenait pour un Mec Plus Ultra (Plon, 2022)

 

The Final Countdown de Micheline (de la compta) : Mise Ă  jour 20.03.22 - Maintien M - 15pts - « Salut les gars, c’est Micheline. C’est moi ou le compteur tourne moins vite lĂ  ??? Vous comptez vous bouger la rondelle, ou faut que je fasse tout moi-mĂȘme dans le Bouclard ? Â»

 

Salut les Groupies !

C’est un brin chafouin que votre cowboy @JossRandall42 a quittĂ© le Chaudron vendredi soir. Pas content.
Avec le recul (comment veux-tu), ça va un peu mieux, mais quand mĂȘme. Chafouin toujours, un peu. Pourtant, mon gamin Sylvain de @green_prospect m’avait bien prĂ©venu : « Fais mĂ©fi, mon Cowboy, ça a tout du match piĂšge, on est trop confiants, tout va trop bien en ce moment 
 Â». Évidemment, je n’avais pas voulu le croire. J’ai eu tort. Et comme « on ne devrait jamais quitter Montauban Â» pour paraphraser le vieux Lino, on devrait en revanche toujours Ă©couter les gamins de GP, ils parlent souvent juste. Si ce n’était pas un match piĂšge, c’était en tout cas un match assurĂ©ment maussade. Et quand je dis maussade, j’arrive Ă  peine aux genoux de la vĂ©ritĂ© ! Mou, sans intensitĂ©, sans idĂ©e. Y en a mĂȘme qui disent qu’on s’en tire bien en prenant un point !! En tout cas, dans le rythme et l’engagement, je n’ai pas vu le match d’une Ă©quipe qui joue son maintien Ă  domicile, dans un stade plein Ă  75%, contre un concurrent direct. Clairement pas.

 

SIMPLE COUP DE MOU, OU LE SOUFFLÉ COMMENCE-T-IL A RETOMBER ?

On attendait tous en ce vendredi, dans un chaudron plein comme une cantine de bidasses en campagne, la validation de ce qui avait Ă©tĂ© considĂ©rĂ© - par tout le monde Ă  commencer par votre serviteur - comme un bon point Ă  Lille. Au lieu de ça, on se contente d’un pauvre pion, et encore est-on heureux de le prendre, car on ne peut pas dire que le pĂ©no du AUBOUTDUBOUT_DU_RYAD soit venu sanctionner une pĂ©riode « d’intense domination Â» de nos Verts... Match techniquement faible, face Ă  une Ă©quipe qu’on qualifiera pudiquement de bien organisĂ©e (organisĂ©e comme nous en tout cas), systĂšme que nos Verts ne sont pas parvenus Ă  contourner. Un point donc, rĂ©sultat Ă  la Pyrrhus en plus, si on pense Ă  la tuile I_BELIEVE_I_CAN_FALAYE_SACKO. Un point dont la « portĂ©e comptable Â» sera finalement bonifiĂ©e par les autres rĂ©sultats du WE, mais c’est une chance... Une partie globalement trĂšs moyenne, fade, avec peu d’occasions de part et d’autre. Mais ce qui me chafouine surtout, c’est l’absence d’engagement et d’intensitĂ© mis par nos Verts tout au long de la rencontre. Je m’attendais, dans ce domaine au moins, Ă  plus, Ă  mieux pour une Ă©quipe qui joue son maintien, pour ne pas dire sa survie, Ă  domicile dans un Chaudron Ă  nouveau bien rempli, dans une de ces parties que les plumitifs de tous bord qualifient comme-qui-rigole de ‘match Ă  6 points’. Tu parles, Charles ! Match Ă  un point, et pis c’est tout.
Dans les plutĂŽt bonnes prestations rĂ©centes, je me refusais Ă  sortir trop d’individualitĂ©s, tant ces points fraichement pris relevaient plutĂŽt de l’aventure collective. Ben dans le moyennasse, l’analyse est la mĂȘme. Je n’ai trouvĂ© personne « bon Â», Ă  part peut-ĂȘtre AUBOUTDUBOUT_DU_RYAD en deuxiĂšme pĂ©riode, et Ă  la limite NADÉ_RÉTRO_SATANAS pour ce superbe retour taclĂ© venant rĂ©cupĂ©rer une boulette d’ELIAQUIM_BASSINGER_MANGALA (le monde Ă  l’envers quoi 
). Pour le reste, des milieux transparents, de mĂȘme profil, jouant Ă  la mĂȘme hauteur et bas, et faisant preuve d’autant d’initiative qu’un syndicat du mĂȘme nom. Aucun dĂ©passement de fonction, GOURNA_DOUATH_DANS_L’ƒIL n’ayant poussĂ© qu’une seule fois en 2Ăšme mi-temps la ligne d’avantage, franchissant les 30 mĂštres censĂ©s aider notre atone attaque. Tiens parlons-en 
. Un FAT_KAZ hors du coup, probablement diminuĂ© physiquement, rĂąleur, et un BOUANGA_RAGNA retombĂ© dans ses rĂ©cents travers de joueur gĂ©nĂ©reusement maladroit. Mon tout donne une Ă©quipe raisonnablement moyenne.
Personnellement, j’y ajouterais bien aussi une question sur le coaching plutĂŽt tardif de DUPRAZMATIQUE et son staff. Quand tu vois que ton Ă©quipe n’y est pas, est Ă  court d’idĂ©e dans la crĂ©ation de jeu, dans la capacitĂ© Ă  apporter des rĂ©ponses au problĂšme posĂ© par l’organisation adverse, ça m’en bouche un coing (comme disait une poire blette) d’attendre aussi longtemps pour au moins tenter quelque chose 
. Oui oui, je sais, on a un banc presqu’aussi vide que la conscience d’un percepteur des impĂŽts. Mais quand mĂȘme.
Au final, la question existentielle est de savoir si c’est juste un coup de mou (physique ? mental ?) ou si on est simplement en train de revenir sur terre aprĂšs une phase d’embellie liĂ©e au choc psychologique du changement de coach, et que le soufflĂ© est en train de gentiment retomber. Avec les potes, on n’est pas d’accord lĂ -dessus. Mais je m’en fous comme de ma premiĂšre chaude pelisse, vu que je sais que j’ai raison. La dĂ©ception d’hier avait reçu des signes avant-coureurs dĂ©jĂ  contre Metz, ou une mi-temps Ă©tait peu probante, puis Ă  Lille ou le bon rĂ©sultat comptable nous avait fait rapidement oublier qu’on n’avait rien mis dans ce match. EspĂ©rons que pour une fois, mes potes aient raison, et moi tort (en plus ça leur fera du bien au cigare, vu que ça leur arrive rarement).

 

MAIS TAIS-TOI DONC MON PAUVRE AMI !!

LĂ  je prĂ©viens, y a du coup de gueule qui couve. Mais j’en parle avec un petit air de teinturier (c’est-Ă -dire d’un air dĂ©tachĂ©) puisque j’ai lu et entendu pas mal de monde penser ou dire la mĂȘme chose. La communication de Dupraz, hyper positivante et trĂšs grande gueule brossage dans le sens du poiluche, je pense que c’était bien au dĂ©but, pour rassembler, fĂ©dĂ©rer (Roger), marquer une rupture avec la porte-de-prison prĂ©cĂ©dente, et ramener du sourire. Mais au bout d’un moment, ça va quoi, c’est assez (comme disait un Cachalot Ă  qui une baleine de parapluie faisait du rentre-dedans). Celle de cette semaine Ă©tait vraiment too much, un rien dĂ©placĂ©e mĂȘme. « DĂšs le maintien assurĂ©, j’espĂšre qu’on m’autorisera Ă  aller assister Ă  un match dans le Kop Â» !! Belle phrase, creuse comme une flĂ»te, mais qui, tout comme la flĂ»te, Ă©met des sons charmeurs. Pascal est sensible Ă  la musique
 Mais surtout il est complĂštement dĂ©mago, et j’espĂšre que ça ne trompe personne.
Alors bien sĂ»r y a pas mort d’homme 
 mais je ne pense que ce soit avec ce genre de discours qu’il gardera son groupe avec le minimum de pression nĂ©cessaire pour comprendre que le maintien n’est pas (du tout) acquis. Preuve en sont les mots du FAT_KAZ qui parlait en conf du match contre Troyes comme quasi dĂ©jĂ  gagnĂ© (« aprĂšs Troyes il ne faudra pas s’emballer Â») 
. Ah ben tu m’étonnes, John !!! 
. Ou les nouveaux exploits de la vie de DANS_BOUANGA_Y_A_DE_L’EAU sur Insta ! Faut dire que quand ton coach dit de toi dans la presse que tu « voles Â», aprĂšs seulement deux bons matchs, c’est sĂ»r que ça donne des ailes hein !!
Puisqu’il vise le maintien « rapide », pour pouvoir aller faire des tifos avec les ‘Gics, le Fondu Savoyard, j’ai envie de lui dire d’un peu moins la ramener, et de se concentrer sur le sportif, pour justement obtenir les 36-38 points qui seront nĂ©cessaires. AprĂšs il ira agiter des drapeaux au Bloc 45 tant qu’il veut, mais pas avant. Personnellement sa dĂ©mago me gonfle, et s’il devait persister dans cette voie, dĂ©jĂ  que je ne suis pas un grand fan du personnage, ça suffirait pour le plonger dĂ©finitivement dans l’ocĂ©an de mon indicible indiffĂ©rence.

A lire Ă©galement :  EDF U17 : Ayman Aiki s'illustre Ă  l'Euro des U17 !

 

IL FALAYE BIEN QU’IL NOUS ARRIVE UNE TUILE !!

LĂ  c’est la tuile, les gaziers. La probable fin de saison de MISTER-T_SACKO, c’est certainement ce qui pouvait nous arriver de pire. DĂ©jĂ , j’étais assez content de mon « I_BELIEVE_I_CAN_FALAYE Â», et je vais plus pouvoir l’utiliser !! C’est ballot.
Mais surtout il va nous manquer. Il nous a *dĂ©jĂ * manquĂ©, pendant le match : sur le but pris, tout se passe de ‘son’ cĂŽtĂ©. Mais alors pour les 9 derniers matchs 
 Je me demande comment le DUP’ va gĂ©rer ça. Passer Ă  4 derriĂšre ? Mais dans ce cas, qui Ă  droite ? CIEL_MON_MAHDI_CAMARA ? MOUEFFEK_LA_POLICE, coiffure Playmobil ? C’est bĂȘte, on n’a plus NELSON_MOINSFORT_SISSOKO 
. (quoi ?! on peut plus dĂ©conner ou quoi-t-est-ce-que ???). Un doute m’habite. Je crois qu’il va plutĂŽt continuer dans le mĂȘme systĂšme, en incorporant HAROLD_SERGENT_MOULOUDJI
. Mais lĂ , comment dire 
 sans SACKO (le seul qui Ă©tait d’une mobilitĂ© Ă  foutre des complexes Ă  un pou sĂ©lectionnĂ© pour les Jeux Olympuces), disons qu’on va y gagner en armoires Ă  glace ce qu’on va y perdre en vitesse. Assez inquiĂ©tant.
Et si j’ai raison de penser qu’on a passĂ© le bonus du choc psychologique dont l’effet est dĂ©sormais derriĂšre, va alors venir s’ajouter une problĂ©matique supplĂ©mentaire : l’apport des recrues mercato dans le sprint final. Sans se voiler la face, l’ami SACKO contribuait au premier chef au sentiment diffus que le mercato avait Ă©tĂ© correct. Sans lui, et toujours dans l’attente de l’hypothĂ©tique dĂ©but de CRIVELLI_ET_DIEU_DONNÉ (dont l’arrivĂ©e dans le groupe, sans cesse repoussĂ©e, commence Ă  ressembler Ă  une rumeur de mouches Ă  merde tenant meeting), le sentiment prĂ©citĂ© va se diluer comme du sucre dans le lait chaud.

En conclusion, et comme dit mon banquier : l’étau se resserre. Comme dit plus haut, on s’en sort quand mĂȘme bien avec les rĂ©sultats des autres concurrents directs. La lutte restera serrĂ©e avec 4 autres Ă©quipes.
Alors mes potes ont peut-ĂȘtre raison, aprĂšs tout 
 peut-ĂȘtre que je suis trop prĂ©maturĂ©ment pessimiste, peut-ĂȘtre que je remouille la compresse en tombant Ă  bras raccourcis sur le Fondu Savoyard et les joueurs comme un gonocoque sur un poumon. Mais que voulez-vous, avec des matchs comme celui de vendredi (et un peu les deux d’avant aussi), j’en ai vite le moral flĂ©tri comme de la salade d’automne. En tout cas si j’ai tort, il va falloir me le dĂ©montrer assez vite car le chrono tourne, et dans le cas contraire dĂšs le 2 avril contre les Sardines, dans un Chaudron Ă  nouveau chauffĂ© Ă  blanc, on risque de saigner du nez.

 

LA COMPLAINTE DES NOUVEAUX FUMIERS DE PETER B.

Aaaah mon Jean-Mich’ !! Si tu savais comme j’attends ce RDV devenu quasi hebdomadaire, oĂč je peux me payer ta fiole Ă  ma guise, comme disait le Duc du mĂȘme nom !! Faut dire aussi que tu cherches un peu, mon Chafouin, en me donnant souvent des cartouches !! đŸ˜Š Entre une qualif Europa League passĂ©e un peu entre le mur et l’affiche, et un sacrĂ© match de trompettes dimanche au pays de Kopa, il semblerait qu’il y ait toujours du mou dans la corde Ă  nƓuds non ? Et pis alors ton Peter BOF, aprĂšs neuf mois en France, il n’a toujours pas compris que les arbitres français n’étaient pas particuliĂšrement « ouverts au dialogue Â» ?? đŸ˜ƒ Tu ne lui avais pas expliquĂ© ?? Bon aprĂšs c’est vrai que si BOSZ a gueulĂ© sur HAMEL en hollandais, c’est une circonstance aggravante, tant les injures dans cette langue que le Seigneur a laissĂ©e se constituer dans un moment d’inadvertance, paraissent toujours beaucoup plus violentes que dans n’importe quel autre dialecte !!
Mais pour en revenir Ă  la situation, comment on se sent dans le ventre mou, mon Chafouin ? Parce que t’étais pas trop habituĂ©, hein ??? đŸ˜Š 
 Il ne te reste « plus qu’à Â» gagner l’Europa League, sinon tu vas encore faire ceinture de LDC l’annĂ©e prochaine. Et la plaisanterie a assez durĂ© !! (ce sont tes co-actionnaires qui m’ont dit ça 
..)

Allez sans rancune ! đŸ˜Š

P