6 décembre 2022
Actualité

đŸ€  "La pression psychologique de Puel Ă©tait plus forte que je ne l’avais imaginĂ©"

UNE LENTE MAIS SOLIDE GUÉRISON

“Le renouveau a toujours Ă©tĂ© d'abord un retour aux sources. ” Romain Gary - La Danse de Gengis Cohn

"C'est qui ce Romain Gary ? Il a un agent ? Il est libre pour coacher l'année prochaine?" Roland R., la plus vieille des Manon des Sources

The Final Countdown de Micheline (de la compta) : Mise Ă  jour 12.03.22 - Maintien M - 16pts - « Et ouais !! Uch Uch, il tourne le compteur lĂ , hein !? J’en suis Ă  me demander si je ne vais pas entamer une danse du string sur la Place du Peuple !! C’est trop tĂŽt vous croyez ? Ok 
 de toute façon il fait encore frisquet dans le Forez, on va attendre un peu. »

Salut les Groupies !

Alors ça biche ??!! Votre cowboy @JossRandall42 lui va trĂšs bien, merci de demander. Alors on ne va pas se mentir, au Stade Pierre Mauroy vendredi soir, on a vu un match qui ferait bailler un dentier dans son verre de flotte. Lent, mou, avec peu d’occasions de part et d’autre. Chiant comme un discours de la fille du mec qui a donnĂ© son nom au stade. J’en ai mĂȘme vu (et lu) quelques-uns que ça a dĂ©frisĂ©. Vous les connaissez, les habituels pisse-froid qui pensent toujours qu’ils verront un jour « le Barça dans un maillot vert », et que ce match un rien insipide a fait grimacer comme un mec de Dublin qui souffre d’un Ulster Ă  l’estomac.

Et bien moi, je vais vous dire. J’ai vu le mĂȘme match, mais j’en ai rien Ă  carrer. En ce moment, le joga bonito, c’est le cadet de mes sous suisses (contrairement Ă  mon pote LaReskille @Guiom_42530 qui vit lĂ -bas [il prend l’HelvĂ©tie pour des gens ternes] et qui adore les picaillons !). D’autant plus que l’absence de qualitĂ© globale est selon moi beaucoup plus imputable aux Dogues qu’à nos Verts-Bancs. AprĂšs tout, qui jouait le Top 5 et Ă  domicile, et qui jouait le maintien ?!? A un moment je me suis demandĂ© 
 Personnellement, j’en reste au fait qu’aucun point n’était budgĂ©tĂ© sur ce match et qu’on en prend finalement un, qui comptera. Le compteur de ma Micheline continue de tourner.
Comme disait ce mec qui s’était jetĂ© du 10Ăšme en passant Ă  la hauteur de la fenĂȘtre du 5Ăšme : « Jusqu’ici, tout va bien. »

FADE MAIS SÉRIEUX

Comparaison n’est pas raison. On ne va donc pas commencer Ă  comparer DUPRAZMATIQUE et L’ex OBERKOMMANDANT, mĂȘme si la tentation est forte. Tout le monde se fout de la gueule du fondu savoyard sur la faiblesse de ses compĂ©tences « technicotactiques », ça le fait chouiner, un peu, il trouve ça presque insultant, comme on dit au Maroc. Je fais plutĂŽt partie de ceux qui en ricanaient, mais pour autant que ce soit bien lui qui soit vraiment « derriĂšre tout ça », je reconnais aujourd’hui qu’en moins de temps qu’il n’en faut Ă  un feignant pour ne rien faire, il est revenu Ă  des fondamentaux. Un systĂšme qu’on « comprend » et surtout qu’on retrouve de match en match. Il n’est pas Ă©poustouflant en termes de jeu, mais au moins est-il ‘solide’, reconnaissable pour nous, mais - plus important encore - pour les joueurs eux-mĂȘmes !! Qui donnent l’impression avoir (re)trouvĂ© des repĂšres.

On arrive mĂȘme Ă  ramener un point sans FAT_KAZ, on n’aurait pas pariĂ© lĂ -dessus en dĂ©cembre. En dehors d’un turn-over au milieu entre GOURNA_DOUATH_DANS_L’ƒIL et C’EST_DOUX_YOUSSOUF, selon le besoin estimĂ© en muscles, et les nĂ©cessaires ajustements liĂ©s aux suspensions (ELIAQUIM_BASSINGER_MANGALA) ou au manque de forme (PARC_WALIBI_KHAZRI), le reste change peu. AprĂšs c’est sĂ»r, ça ne donne pas toujours des matchs sympas et enlevĂ©s comme celui contre MHSC Ă  la piaule, des fois ça donne des matchs de merde comme Ă  Lille. Mais mĂȘme dans ceux-lĂ , force est de constater que l’ensemble reste cohĂ©rent, les lignes serrĂ©es, et l’état d’esprit solidaire Ă  dĂ©faut d’ĂȘtre brillant (loin s’en faut). On se satisfera donc - faute de mieux - de ce bon point comptable et du constat que la dynamique n’est pas rompue avant d’aborder le match le plus important des deux, celui de vendredi prochain.
Concernant les joueurs, c’est un peu toujours la mĂȘme histoire que ces derniers temps. Le projet est devenu trop collectif pour qu’on puisse rĂ©ellement sortir des individualitĂ©s du lot. J’ai quand mĂȘme bien aimĂ© le travail sans fioritures du milieu, l’énergie de BOUANGA_RAGNA mĂȘme si elle est trop souvent desservie par la maladresse, la continuitĂ© de I_BELIEVE_I_CAN_FALAYE. Mais celui qui me surprend le plus, c’est sans conteste NADÉ_RÉTRO_SATANAS ! Que de chemin parcouru, et que de progrĂšs en une saison !! A l’autre bout de l’échelle d’apprĂ©ciation, il y en a un qui ne me surprend plus (du tout) en revanche, surtout quand il dĂ©marre les matchs en tant que titulaire, c’est COCCINELLES_HUNTER_NORDIN. Sans intĂ©rĂȘt collectif. Vivement CRIVELLI_ET_DIEU_DONNÉ, qu’on se marre un peu (avant qu’il ne se rĂ©pĂšte un truc, on connaĂźt l’histoire, MOLLETS_DE_POULE l’avait Ă©crite avant lui) ! 😊

 

QUAND TOUT SE PASSE ENTRE LES DEUX OREILLES

Comparaison n’est pas raison. Bis Repetita Placent. Mais quand mĂȘme 
. Mon copain Romain @Ro_S_Inside, un des boss de @SainteInside a Ă©crit rĂ©cemment un excellent article que je vous recommande vivement si vous ne l’avez pas dĂ©jĂ  lu : Professeur Puel - Docteur Dupraz. Il y souligne l’importance sous-estimĂ©e du mental, de la psychologie dans la performance des joueurs. Et des dĂ©gĂąts que peuvent donc causer ceux qui laissent cet aspect complĂštement de cĂŽtĂ©.

Quand l’homme des Montagnes (Si le ski alpin
 qui a le beurre et la confiture ? 😊) a dĂ©boulĂ© chez nous avec son bonnet, je me doutais que c’est sur cette corde unique qu’il tenterait de jouer sa partition. Je ne m’attendais pas en revanche Ă  une telle mutation, aussi rapide, dans la libĂ©ration des joueurs. J’en suis arrivĂ© Ă  la conclusion que la pression psychologique inhibante et castratrice (tiens, ça commence comme Castrais, mais c’est une simple coĂŻncidence) de l’ancien manager Ă©tait probablement plus forte que je ne l’avais imaginĂ©. Et que du coup, finalement, l’apport de Dupraz est Ă  « nuancer », car le simple dĂ©part du prĂ©dĂ©cesseur avait probablement fait « mĂ©caniquement » une partie du job en libĂ©rant le groupe. En gros, si c’est moi qui avais Ă©tĂ© nommĂ© coach, en dehors du fait qu’on se serait bien fendu la fiole en conf, j’aurais - sur ce plan lĂ  - obtenu aussi des rĂ©sultats !! Et quand on entend les mots de KOLO_CADILLAC en aprĂšs-match, on comprend qu’on est en plein dedans. Donc finalement, il la ramĂšne, Pascal le Grand FrĂšre, mais il a bĂ©nĂ©ficiĂ© d’un terreau favorable, d’un ajustement de l’effectif (rappelons-le quand mĂȘme ici) et ensuite, il est malin le maquignon : il applique des recettes aussi simples qu’efficaces.

  1. Une communication « positivante », quitte Ă  ce qu’elle soit un rien outranciĂšre. Mais ça donne envie de le suivre. DĂ©jĂ  il ne fait pas la gueule tout le temps comme l’autre, qui arrivait systĂ©matiquement avec son faciĂšs « fermé », la tĂȘte dans les Ă©paules, avec la bouille du sanglier rĂ©veillĂ© en sursaut par une trompe de chasse. Ça ne paraĂźt rien, mais ça compte. Pour tout le monde. Les joueurs, nous 
 MĂȘme s’il faudra lui dire qu’on n’est pas complĂštement dupe de ses messages rĂ©pĂ©tĂ©s Ă  l’attention du « Peuple Vert » (ah ! il les veut ses 30K contre Troyes 
 et son nouveau contrat en Juin ? Un doute m’habite 
. !! 😊). Ça finit par se voir, un peu.
  2. Des choses simples. Hyper simples. Comme ne pas changer l’équipe Ă  50% (ou le systĂšme) Ă  chaque match. Ou faire jouer les mecs dans leurs zones de compĂ©tence, et ne pas demander Ă  certains joueurs autre chose que ce qu’ils sont capables de faire. La figure de proue dans ce domaine, c’est Y_A_QUELQU’UN_QUI_MAHDI_CAMARA. En lui enlevant ce brassard qui lui paralysait bien plus qu’uniquement le bras droit, et en ne lui rĂ©clamant que ce qu’il est capable de faire (gratter-donner-gratter) il en a refait un joueur ‘correct’ pour une deuxiĂšme moitiĂ© de tableau L1. Ce n’est pas un joueur brillant et ne le sera jamais. Mais l’erreur Ă©tait d’avoir voulu faire croire Ă  tout le monde que ça serait le cas un jour.
A lire Ă©galement :  🗣 Romain Hamouma avoue qu'il disputera le match le plus important de sa carriĂšre !

Alors bien sĂ»r, rien n’est encore jouĂ©, ni complĂštement fait. Les choses peuvent encore se gĂąter tel un cageot de pĂȘches oubliĂ© dans un wagon de marchandises. Mais j’ai quand mĂȘme le sentiment qu’on a pris le bon chemin. Alors je rassemble un gros paquet de tact, et murmure avec des inflexions qui colleraient des vapeurs Ă  une clĂ© Ă  molette : je crois qu’on va se maintenir. Car les vertus principales pour un maintien sont dĂ©sormais sur la table. Et qu’à nouveau, les ondes positives nous virevoltent autour comme une vieille mouche bleue qui zonzonne autour des cagoinsses du jardin.

Les autres rĂ©sultats de la journĂ©e sont moyennement favorables, mais l’étau se resserre (comme disent les vilaines banquiĂšres comme @Jupra42). Ça se condense en bas, des Ă©quipes qu’on croyait Ă©pargnĂ©es sont dĂ©sormais concernĂ©es par la course au maintien (SCO Angers par exemple), ça va nous donner un rush final exaltant !! Ah ben vous en vouliez des Ă©motions ??? En V’la !!!! Place donc dĂ©sormais Ă  l’importantissime #ASSEESTAC de vendredi prochain, oĂč il serait de bon ton de ne pas se savonner la hure. Histoire de me refaire un palais, comme les Tastevins aprĂšs une angine, j’attends surtout avec une impatience Ă  peine dissimulĂ©e de me replonger dans l’ambiance survoltĂ©e d’un Chaudon que j’imagine dĂ©jĂ  prĂȘt Ă  bouillir !

 

LA COMPLAINTE DES NOUVEAUX FUMIERS DE PETER B.

Salut mon Jean-Mich !! Ben dis-donc mon Colon !!! Que d’émotions lĂ -aussi !!! En une semaine, Le chaud-froid de volaille (ou de Bouillon, rĂ©fĂ©rence Ă  celui que tu viens de prendre Ă  la piaule au Stade des TĂ©nĂšbres, face aux Rennais surexcitĂ©s de mon Breizh, le DĂ©boisĂ© du Promontoire que je salue au passage. Well done Dude !!!!). Quand ça veut pas
. Marrant parce que ça avait Ă©tĂ© plutĂŽt convaincant cette semaine Ă  Porto.

Enfin 
 Ce qui m’a surtout convaincu, c’est que tu sembles faire encore peur Ă  plus de monde au niveau UEFA en ce qui concerne les instances arbitrales qu’en L1, si j’en juge par un scĂ©nario pas a-VAR de dĂ©cisions favorables pour toi !! 😊 
 Non mais lĂ , je biaise (toujours cette envie de biaiser, c’est dingue !), car la presta Ă©tait vraiment convaincante. Si ça se trouve tu vas gagner l’Europa League qui sait ??!! Ça convaincra peut-ĂȘtre IDG et ton copain Seydou de rester dans le Capital plutĂŽt que de quitter le navire comme des rats ! 😊 Parce que si tu dois compter sur la L1, le Podium, la LDC l’annĂ©e prochaine pour les convaincre, lĂ  ça va ĂȘtre plus chaud non ?! Vu la nouvelle dĂ©rouillĂ©e que tu viens de prendre par les gars de ton ancien lieutenant (je m’attends Ă  des banderoles « GENESIO DEMISSION » sur les ponts de Lyon cette semaine en allant bosser !! 😊), et tes pauvres deux victoires en 6 matchs !! Attention Jean-Mimi, fais mĂ©fi !!! 
. Reste plus que 10 matchs, y a pas que le chrono de ma Micheline Ă  moi qui tourne 
.. 😊
Allez sans rancune !

P