26 novembre 2022
Actualité

🚨 Vente ASSE : Un nouveau repreneur potentiel pour les Verts ?

Roland ROMEYER / Bernard CAIAZZO - 05.01.2010 - Conference de presse - Centre de l'Etrat - Saint Etienne Photo : Jean Paul Thomas / Thomas Pictures / Icon Sport

La vente de l'AS Saint-Etienne est une saga si longue qu'elle exaspère beaucoup de supporters des Verts. Celle-ci serait-elle en train de revenir sur le devant de la scène ? On en prend le chemin...

Depuis la semaine dernière, nous avons échos en coulisses de nouvelles annonces concernant la vente de l'AS Saint-Etienne. Sujet brûlant et exaspérant, il est recommandé de prendre toutes les précautions avant d'aborder cette vente qui a fait déjà couler tant d'encre.

Nous n'avons pas été surpris de voir But Saint-Etienne publier hier un article dans laquelle la vente était à nouveau abordée. Des annonces pourraient même avoir lieu dans les semaines à venir. Des informations dont nous avons également eu échos sans pour autant être en capacité de les confirmer à ce jour.

Mais voilà que nos confrères de Poteaux Carrés sortent ce jour une nouvelle petite bombe qui pourrait marquer un nouvel épisode dans cette série digne de Netflix.

Selon ce média, un nouvel acheteur potentiel se serait manifesté.... Les informations sont particulièrement précises. Il s'agirait du groupe Blockapital.

Investisseurs qui s'appuient sur la Tokénisation...

Nous nous sommes immédiatement rendu sur le site internet de ce groupe d'investisseurs immobiliers.

Blockapital investi dans de gros projet immobilier par la Tokénisation. Ils expliquent le concept :

"Blockapital étudie uniquement les meilleurs projets avec les visions les plus intéressantes, innovantes et prometteuses. Nous accordons une grande attention à l’étude des risques et de la rentabilité du projet.

Une Blockchain est un énorme registre ultra-sécurisé. Le même type de registre qu’un notaire utiliserait pour savoir qui est le propriétaire de quoi à un moment donné. Les registres sont utilisés tous les jours sans le savoir :

  • Lorsque vous payez 50 € au restaurant par carte de crédit, la banque déplacera, dans son registre, 50 € de votre compte à celui du restaurant.
  • Lorsque vous achetez un appartement, le notaire vérifiera dans le registre foncier que le vendeur est propriétaire de la propriété et vous transférera la propriété.

Le problème avec ces registres, c’est qu’ils sont centralisés sur des technologies lentes; cela génère :

  • Lenteur (une transaction immobilière dure des semaines voire des mois)
  • Contraintes matérielles (exemple : si vous devez effectuer un virement important à l’étranger, la banque vous demandera des pièces justificatives
  • Contraintes financières (coûts de transaction importants)

La blockchain est une technologie qui tente de résoudre ces inconvénients en créant un registre décentralisé et sécurisé. Avec cette technologie, les informations sur la propriété sont stockées dans un algorithme sécurisé.

Une innovation technologique bouleverse actuellement des secteurs aussi importants que la finance, la technologie et l’immobilier. Cette technologie, c’est la Blockchain. Terme mystérieux et légèrement barbare pour ceux qui n’en comprennent pas son utilisation. Technologie révolutionnaire pour ceux qui y voient une innovation de rupture, au même titre qu’Internet ou l’Intelligence Artificielle.

Certains experts de l’industrie estiment que l’industrie de la blockchain en 2022 est aussi mature que l’industrie d’Internet l’était en 1995."

Le projet de rachat des Verts

Poteaux Carrés nous explique que ce potentiel racheteur souhaiterait parvenir à une levée de fonds de 100 millions d'euros. Ces 100M€ seraient divisés en 1 million de jetons (token) de 100€.

La levée de fonds ( de 1 million de jetons (token) de 100€. ) est prévue jusqu'à la fin du mois de décembre 2022 et doit permettre le rachat des parts, le remboursement de la dette, l'investissement sur le marché des transferts, la trésorerie, la gestion du centre de formation et des féminines ...

Poteaux Carrés, qui semble avoir eu accès au dossier précise que cet investisseur souhaiterait racheter les Verts avec la volonté de faire du trading. "La France offre des investissements accessibles avec un potentiel de rendement élevé et une appréciation matérielle à court terme. Le Centre de formation est un actif essentiel qui, à son tour, constitue une source de revenus intégrale, produit une source constante de nouveaux actifs de grande valeur, réduit les coûts d’acquisition et génère la grande majorité des ventes."

Projet loufoque ou révolutionnaire ?

Pour finir, Poteaux Carrés émet quelques réserves quant au sérieux de ce projet. En effet, celui-ci s'appuierait sur des documents où figurent des joueurs qui ne font plus partie de l'effectif.

A lire également :  Etienne Green, le gardien le moins efficace de Ligue 2

Le projet souhaiterait s'appuyer sur la vente de ces fameux tokens... De là à voir un nouveau projet de socios ? Rien de rassurant quand on voit que les "Socios Verts" ne comptent que légèrement plus de 2.000 promesses de dons après plusieurs mois d'efforts. Suffisant pour apporter les fonds nécessaires à la reconstruction de l'ASSE ?

De quoi laisser perplexe...

P