24 février 2024
Peuple-Vert.fr – Foot – ASSE – Actualité Live
Actualité

🚨 Remy Cabella s'engage avec un nouveau club !

Remy CABELLA during the Ligue 1 Uber Eats match between Saint-Etienne and Metz at Stade Geoffroy-Guichard on March 6, 2022 in Saint-Etienne, France. (Photo by Alexandre/Dimou/FEP/Icon Sport) - Photo by Icon sport

Présent lors du match entre l'AS Saint-Etienne et le FC Metz, Remy Cabella avait suscité l'espoir du Peuple Vert de le voir revêtir le maillot stéphanois. Il n'en sera rien. Le joueur est de retour en France mais pas dans le forez.

Remy Cabella était libre. Suite à la guerre entre la Russie et l'Ukraine, le corse avait rompu le contrat qui le liait avec Krasnodar jusqu'en juin 2022. L'ex-chouchou des Verts cherchait un nouveau challenge à 32 ans. Si l'Olympiakos en avait fait sa priorité pour le prochain mercato estival, l'idée d'un retour de Cabella dans le forez ne laissait pas les supporters insensibles.

Pour autant, les supporters ne verront pas leur rêve exaucé. C'est du côté de Montpellier que Remy Cabella s'est engagé. Présent pour donner le coup d'envoi de la dernière rencontre du MHSC, le meneur de jeu a signé un nouveau contrat avec son club formateur. Un jolie coup pour le club de Laurent Nicollin.

 Un contrat de deux ans en plus de cette fin de saison a séduit Remy Cabella qui fait son retour après être parti de Montpellier il y a 10 ans. 

France Bleu Hérault précise : "Si le garçon qui compte une vingtaine de matchs de coupe d'Europe est un compétiteur, il est aussi un affectif. Attaché à l'AS Saint-Etienne, notamment, où il a passé deux saisons après avoir joué pour l'Olympique de Marseille, le natif d'Ajaccio avait d'ailleurs affirmé qu'il se tenait prêt à donner un coup de main aux Verts, en cas de besoin, dans la lutte pour le maintien. Une main tendue qui n'a pas été saisie par les dirigeants de Sainté.

Dans le même temps, sans trop parler ni se précipiter, l'état-major héraultais s'est activé. Alors qu'elle avait Rémy Cabella sous la main, puisqu'il soignait une blessure au mollet à Montpellier, la direction sportive héraultaise a d'abord proposé à l'intéressé de s'entraîner avec le groupe d'Olivier Dall'Oglio, ce que le coach avait bien sûr validé.  Laurent Nicollin, appuyé par Bruno Carotti et Michel Mézy est ensuite entré dans le vif du sujet. Et le coeur de Rémy Cabella n'a pas mis longtemps à chavirer, même s'il avait d'abord laissé entendre qu'il patienterait jusqu'à l'été, avant de se décider."

 

Remy Cabella : "Comme je l’ai toujours dit, tout est possible. Je m’entraîne ici depuis un petit moment et ça me titillait. J’avais envie de jouer, de ressentir un peu la compétition. En allant au match dimanche dernier, je me suis senti comme quand j’étais plus jeune, et je me suis dit "pourquoi pas ?’". Ça peut me faire du bien, ça peut aussi faire du bien à Montpellier et me voilà ici. Au moment de ce coup d’envoi, je n’avais pas envie de sortir. J’avais envie de rester sur la pelouse, de jouer. Je me suis revu dans ce stade, lorsque je l’ai visité, à l’âge de 12 ans, avant de signer ici quelques mois plus tard. L’émotion était très forte. J'ai eu l'occasion de croiser les joueurs et le coach une ou deux fois au centre d’entraînement pendant que je soignais ma blessure, j’ai senti qu’il y avait un bon groupe et je suis sûr que ça va être sympa. L’objectif c’est de prendre du plaisir mais surtout de gagner. Je suis content d’être là et je vais tout donner pour l’équipe."

P
Peuple Vert

GRATUIT
VOIR