3 décembre 2022
Actualité

🚨🎙 La dernière conf de Pascal Dupraz en intégralité

Dernier match de la saison demain. A 19 heures, les Verts joueront leur saison avec un maintien à obtenir. Pascal Dupraz s’est présenté devant la presse cet après-midi. Nous étions sur place. Extraits.

Ça se jouera dans les têtes

Pascal Dupraz : " Uniquement de le regénération, récupération, et puis des entretiens individuels, collectifs. Rien de plus, rien de bien différent que lorsqu'on prépare un match trois jours après le dernier.

La donnée psychologique est importante, de ce côté-là je suis rassuré, et d'ailleurs je ne vois pas pourquoi je serais tout d'un coup apeuré, ça n'est pas trop ma manière d'être.

Je n'ai qu'à regarder le fait qu'ils renversent souvent des scores. Ce qu'il y a de sûr, c'est qu'on ne s'ennuie pas lorsqu'on est Coach de Saint-Étienne, et qu'on se repose pas sur des certitudes avérées. Mais ca donne aussi du reps supplémentaire.

Je suis extrêmement déterminé mais je pense qu'il doit exister un autre qualificatif encore plus fort qu'"extrêmement déterminé". Et je sais que les joueurs vont être extrêmement déterminés demain, mais avec les idées claires.

Ils n'ont jamais fait n'importe quoi, quelques fois, alors qu'on les sentait performant, tout d'un coup le jeu s'est délité... Quelques fois inversement, on les sentait timoré et puis tout d'un coup ils se sont révélés.

« C’est du 50/50 »

Ce qu'il faut demain c'est faire un match plein, 94 minutes où notre équipe montre qu'elle a, quoi qu'on en dise, certaines qualités, et qu'elle se libère dans ce dernier match. Car encore une fois, si au 15 décembre on m'avait dit qu'on devait jouer ce match-là après avoir fait match nul 1-1 à Auxerre, et qu'il restait ce dernier match à disputer à Geoffroy-Guichard devant 32 000 personnes. Alors que le dernier match que vous avez disputé à domicile perdu contre Reims, vous l'avez joué devant des banquettes vides, j'aurais signé des 2 mains et des 2 pieds, et pourtant c'est du 50/50"

L’attitude des joueurs soulignés

"L'attitude positive des joueurs sur le banc, c'est prépondérant aussi. Celui que je vais sortir, il va falloir qu'il sert la main de son coéquipier qui rentre. Qu'il ne sert pas la main à son coach, j'ai l'habitude. Mais à son coéquipier, inadmissible. Il doit lui transmettre son gaz, sa reconnaissance de le voir le supplanter. C'est ça une équipe."

Son avenir

"Mon dernier match ? Pour cette saison ? ils n'en ont pas prévu d'autres. Moi mon contrat s'arrête-là. Mais de grâce, de grâce Bernard, n'interprète pas ce que je dis. C'est factuel, et je ne pleure pas. Faut jamais pleurer avant d'être battu. Donc le dernier match de la saison sur banc."

Auxerre et Sainté, deux mondes d’écart en matière de supporters

"Une très bonne équipe, très bons joueurs, très bon entraîneur, superbe ambiance, public top. Mais je ne veux pas les vexer, sur ce plan là en tout cas, il m'étonnerait fort, qu'ils rivalisent avec les supporters stéphanois, donc à nous de faire mieux joueurs et entraîneurs."

A lire également :  🚨 Mercato : Un club Saoudien sur la piste d'un stéphanois !
P