28 juin 2022
Actualité

🗣 Paul Bernardoni : "Je connais mes qualités"

50 Paul BERNARDONI (asse) during the Ligue 1 Uber Eats match between Saint Etienne and Brest at Stade Geoffroy-Guichard on April 16, 2022 in Saint-Etienne, France. (Photo by Christophe Saidi/FEP/Icon Sport) - Photo by Icon sport

Paul Bernardoni a sortie le costume des grands soirs samedi à la Beaujoire. Une prestation de qualité qui a permis aux Verts de rester dans le match. Il s'est présenté ce jour en conférence de presse. Extraits.

Paul Bernardoni : "Comme je le dis depuis le début. Je suis arrivé en Janvier on avait 12 points et on aurait tous signé pour être là aujourd’hui. On a encore 2 finales , 2 matchs à jouer pour maintenir l’ASSE, donc c’est plus que positif. On sait que rien n’est fait. Il reste 2 matchs couperets.

Il y a aussi le soulagement d’être aux barrages parce qu’avant Nantes on était dans une situation très compliquée, on n’avait pas notre sort entre nos mains. On devait absolument faire un résultat, chose qu’on a faite donc c’est top. Cela aurait été tellement dommage après ces 6 mois où on revient de très loin, d’être relégué directement et ça aurait vraiment fait mal. On a senti que personne n’a lâché, jusqu’au bout on a lutté."

"J’aurai rentabilisé mon prêt quand on sera maintenu"

Sur sa performance majuscule contre Nantes : "J’aurai rentabilisé mon prêt quand on sera maintenu (rires). Moi je suis sûr de moi, je connais mes qualités, et c’est sûr et certain que ce match-là (Nantes) qui tombe à ce moment-là parce que la situation fait qu’on était 19ème, que ca nous permet d’être barragiste… C’est comme le but de Romain qui arrive aussi à ce moment-là. C’est des moments précis, mais moi je ne suis pas du style à dire « C’est grâce à moi » ou quoi… loin de là. C’est grâce à tout le monde et ça n’est pas de la fausse humilité, je le pense vraiment. J’ai beau faire tous les arrêts du monde, si on ne marque pas, à l’heure d’aujourd’hui on est en L2. Bravo à tout le monde et ça n’est pas fini."

"Les mecs ne lâchent pas"

"Sur la 2ème partie de saison, si on constate, on a plus souvent été mené et on est revenu au score plusieurs fois que l’inverse… Cela montre aussi une certaine force, les mecs ne lâchent pas. J’ai même envie de dire sur la saison entière parce que pour avoir vu des matchs de l’ASSE avant, j’ai jamais vu une équipe lâcher. C’est 2 matchs couperets, 2 finales. Des matchs dans des contextes particuliers parce qu’on va jouer à Auxerre où ça sera plein, chez nous ça sera plein aussi. Donc chaque équipe aura son public avec soi. Si nous on met l’intensité qu’il faut, si on met la qualité qu’il faut, ça sera à nous de bien gérer ces 2 rencontres."

Diousse un extraterrestre dans le foot moderne ?

Sur Diousse : « Franchement, ça va faire 8 ans que je suis pro, j’ai rarement vu ça un jour de match. Un mec faire 6h de bagnole en sachant qu’il était 21ème (dans le groupe). On peut que saluer Assane. Assane je pense que c’est un des mecs qui a le plus bel état d’esprit que j’ai vu dans ma carrière. C’est beau. C’est encore plus beau que Romain Hamouma soit allé le voir après son but. De toute façon Romain c’est le classe. Mais Assane c’est magnifique, bravo à lui et merci aussi."

Le déplacement à Auxerre

" C’est un stade à l’anglaise, assez proche, avec une belle ambiance. C’est un club aussi qui mine de rien à une histoire. C’est un stade où ca pousse, ça va être un beau match. Honnêtement un 0/0 on ne sait pas trop faire donc nous le but c’est de gagner les 2 matchs. On fera tout pour.

Plus on a de supporters, mieux c’est. Je sais qu’à Nantes il y avait pas mal, un peu éparpillé dans le stade parce qu’en 2ème Mi-temps je les entendais derrière. Ca fait toujours plaisir d’avoir, n’importe où on va, d’avoir des supporters. Mais ça depuis que je suis à Saint-Etienne, je l’ai remarqué.

 

A lire également :  🟥🟨 #AJAASSE : Les arbitres de la manche aller sont désignés !
P