3 juin 2023
Peuple-Vert.fr РFoot РASSE РActualit̩ Live
Actualité

🗣 Pascal Dupraz : "Nous ne sommes pas favoris"

Pascal DUPRAZ (Entraineur Saint-Etienne ASSE) during the Ligue 1 Uber Eats match between Saint Etienne and Marseille at Stade Geoffroy-Guichard on April 2, 2022 in Saint-Etienne, France. (Photo by Alex Martin/FEP/Icon Sport) - Photo by Icon sport

Pascal Dupraz s'est exprimé en conférence de presse cette après-midi. L'occasion de revenir sur la prestation des siens face au Stade Brestois et de se projeter sur le match contre Bordeaux. Extraits.

"Je connais notre calendrier"

Pascal Dupraz : "On a six matches pour parvenir à notre objectif. Je connais notre calendrier mais nous sommes dans notre petite bulle et notre gestion du jour d’après. La satisfaction est de n’avoir perdu personne, y compris les joueurs qui ont un faible temps de jeu. Tout le monde a conscience qu’il est très importante de laisser le club à ce niveau là. Les victoires font du bien, surtout quand elles sont acquises dans la difficulté. Mais nous n’avons pas de marge. On l’a bien vu lors de notre couac. On se projette uniquement sur le match d’après."

Agir en équipe

"Ce qu’il faut c’est que l’ASSE agisse en équipe. Elle a fait de très bonnes performances à l’extérieur, pas toujours couronnées de victoires, quoique on en a remporté malgré tout parce qu’on a redressé la situation. Pas assez malgré tout, je le répète, mais suffisamment pour qu’on soit encore dans l’espoir."

"On va se concentrer sur notre tâche, c’est ça l’important. C’est par exemple, être extrêmement dynamique sur les phases arrêtées, comme nous l’avons été offensivement. Mais meilleur que nous l’avons été encore une fois sur une touche puisque c’est alors que les brestois font une renvoi de touche qu’on prend un but à la 8ème minute."

Pas favori...

"Nous ne sommes pas favoris. Parce que Bordeaux est une équipe de qualité, qui est en difficulté. Ca n’est pas de la vigilance gratuite. Je ne suis pas en train de vous servir un petit discours pour tenter d’apaiser nos adversaires. Un très beau match à jouer. Un bonheur en tout cas avant le coup pour ma part, de jouer ces matchs-là décisifs. Parce qu’il n’y avait pas grand chose de gagné au soir de notre défaite contre Lens. Donc ça situe le chemin parcouru. Il est encore scabreux, tortueux. Il y a encore de belles histoires à raconter malgré tout. Je m’en remets aux joueurs.

Je ne pense pas qu’un discours pessimiste soit extrêmement rassembleur. Et même au travers du discours, ne vous y trompez pas, ce sont les joueurs qui ramènent les supporters au stade. Même au travers du discours, donne la moelle aux supporters, et ils nous le rendent bien"

P
Peuple Vert

GRATUIT
VOIR