7 juin 2023
Peuple-Vert.fr РFoot РASSE РActualit̩ Live
Actualité

🗣 Benjamin Corgnet : "Le bruit des tribunes me transcendait"

Joie Benjamin CORGNET - 21.01.2016 - Saint Etienne / AC Ajaccio - 1/16Finale Coupe de France Photo

Benjamin Corgnet a récemment annoncé sa retraite en tant que joueur. Dernièrement, il a accordé une longue interview à So Foot où il revient sur une riche carrière. Le Progrès publie ce jour, une nouvelle interview de l'ancien meneur de jeu stéphanois. Extraits.

Benjamin Corgnet : "Plus jeune, j’ai eu des blessures musculaires qui me stoppaient seulement deux ou trois semaines, mais avec la concurrence, on met toujours deux mois à revenir. De Dijon à Sainté, je n’ai jamais eu de gros pépins. Mais il y a trois ou quatre ans, à Strasbourg, j’ai commencé à avoir d’autres problèmes, d’autres douleurs, comme une tendinite au genou qui m’a vraiment fait galérer. Dès le réveil, je savais que j’allais en baver à l’entraînement. [...]

Benjamin CORGNET - 22.03.2015 - Saint Etienne / Lille - 30eme journee de Ligue 1
Photo : Jean Paul Thomas / Icon Sport

Avec Saint-Etienne, il y a ce match nul à Geoffroy-Guichard face au grand PSG (2-2) en 2013, où j’ouvre le score, dans une ambiance énorme. J’en ai mis un aussi en Moldavie, à Milsami en Coupe d’Europe (barrage C3), une compétition que je n’aurai jamais imaginé jouer. Je retiens aussi tous les stades où j’ai joué, et en particulier ceux de l’ASSE et de Strasbourg, des endroits où tu peux prendre ton pied avec de tels supporters. Et puis il me reste aussi d’avoir défié le gros PSG. Celui qui m’a le plus impressionné ? Zlatan, par sa carrure et tout ce qu’il fait, il en impose. Affronter un joueur comme Beckham, c’était aussi un rêve de gosse. J’ai une grosse collection de maillots en guise de bons souvenirs.

Joie Max Alain GRADEL / Benjamin CORGNET - 08.03.2015 - Saint Etienne / Lorient - 28eme journee de Ligue 1
Photo : Jean Paul Thomas / Icon Sport
Dans chaque club, j’ai fait de superbes rencontres, et ces coéquipiers sont encore des potes. À Sainté, on était plein de mecs où on se voyait en dehors, nos femmes aussi (Romain Hamouma, Nolan Roux, Jessy Moulin notamment). Et on continue quand on peut pour se remémorer les bons souvenirs.
[...]
Sur le terrain, on m’a toujours dit que je paraissais un peu nonchalant, ça fait partie de mes traits de caractère d’être détaché. Mais d’année en année, je l’ai peut-être un peu perdu, cette forme d’insouciance. Je me disais que si ça n’allait pas dans tel registre, c’est qu’il fallait que je me comporte peut-être un peu plus ainsi ou ainsi. Et sur la fin de ma carrière, j’ai retrouvé cette force en moi. J’arrivais à un match où je savais que je devais être bon pour ne pas être remplaçant ensuite, et bien je me disais ‘’kiffe, écoute le bruit des tribunes, joue comme tu sais le faire’’, sans m’inhiber plus que ça. Ça me transcendait.
Benjamin CORGNET - 26.04.2015 - Saint Etienne / Montpellier - 34eme journee de Ligue 1
Photo : Jean Paul Thomas / Icon Sport
Tout ce qui est entraîneur, ça ne me botte pas. Je n’ai jamais passé de diplôme et il y a un staff en place, avec Boris Berraud qui est ce lien avec le terrain. Ce qui se passe en bas, je connais, mais en haut, je peux me perfectionner sans être trop loin du sportif et des joueurs, j’en ai besoin aussi. Et il me faut me former, je ne me vois pas débarquer et dire ‘’Salut c’est moi, qu’est-ce que vous me proposez ?’’. Je dois bosser. Et j’aimerais aussi tester la fonction de consultant.
Je ne me suis jamais senti véritablement Lyonnais en naissant à Metz. [...]Ma femme est de Paris mais tous nos amis sont ici, donc c’était naturel de revenir à Lyon à la fin de ma carrière. J’ai été joueur à Saint-Etienne, je vis à Lyon, mais on ne va pas trop en rajouter, sinon je vais avoir des ennuis (sourire)."
P
Peuple Vert

GRATUIT
VOIR