29 septembre 2022
Actualité

🗣 Anthony Briançon est bien remis et surmotivé

Anthony Briançon s'est présenté en conférence de presse ce jour. Accompagné par Loïc Perrin, coordinateur sportif, et Laurent Batlles, coach de l'ASSE, il a abordé différents sujets.

Anthony Briançon :

"Le fait que ce soit un club mythique. Au delà du challenge, le projet est beau. Le club est grand. Historique. Ma décision a été rapide. Le projet c'est de ramener le club dans l'élite. Ce sera difficile. Il faudra jouer et prendre beaucoup de plaisir pour arriver aux objectifs.

Il faut un groupe soudé et solidaire. Une montée c'est très long. Il va y avoir des moments compliqués. Le groupe doit être bienveillant. Sur le terrain, il faudra mettre les ingrédients.

A Nîmes on avait -8 points. Aujourd'hui c'est 3 points. C'est beaucoup moins. Il faut bien démarrer pour vite laisser ça derrière nous. C'est un handicap qui peut être une force. Il faut être conscient de ça. Il faut en tirer une force. C'est mental.

L'adaptation se passe très bien. On m'a bien accueilli. J'ai eu la chance d'intérger le club avec deux autres nouveaux. Je suis à l'hotel avec Jimmy. Je n'ai pas eu le temps de visiter encore mais j'aurai le temps après pour visiter la ville. Je prendrai le temps.

Je n'ai pas eu de garantie. C'est à moi de mettre les ingrédients pour montrer que je dois être titulaire. Je veux jouer. Je me sens de mieux en mieux. Mes pépins sont derrière moi. ça fait 3 mois que j'ai repris normalement. Je me sens bien. Il me falloir du temps pour être à 100% mais je me sens vraiment bien.

J'essai de ressembler à Loic Perrin. J'ai d'abord connu Geoffroy Guichard en coupe de France. En tant que spectateur aussi. C'est tout ce qui donne envie de jouer ici.

J'ai déjà joué avec 3 défenseurs centraux. C'est un système que j'apprécie. J'arrive à m'adapter sur ce point là."

Laurent Batlles

"On devrait partir à 3 derriere. On a voulu doubler les postes. On part de derrière. Pour l'instant il y a encore du monde mais on doit avoir des titulaires et des remplaçants. Maintenant, il va falloir qu'ils soient performants pour gagner leurs places.

Il connait le championnat. C'est un leader de vestiaire. On avait besoin de joueurs et d'hommes comme ça. Je le voulais à Troyes l'année dernière. J'ai directement validé son recrutement. Aujourd'hui je n'ai pas défini le capitaine. Que ce soit lui on un autre on verra. Je ne me pose pas la question pour l'instant."

 

A lire également :  🗣 Dylan Chambost, pour gagner beaucoup de temps

Loïc Perrin

"On a été très attentif sur sa reprise. On est allé le voir à tous les matchs. Que ce soit en L1 ou L2. On le voulait. Il a accepté de venir en L2.

Son côté footballeur. On a la même vision du foot avec Laurent. On aime les défenseurs à l'aise avec le ballon. Qui sont froids dans les zones dangereuses. On avait besoin de retrouver une colonne vertébrale. Il faut aussi se dire qu'il est capable de marquer des buts. J'ai jouer contre lui. Il était très dangereux offensivement aussi."

P