28 juin 2022
Actualité

🔎 Qui est le milliardaire qui veut racheter les Verts ?

Illustration Logo - 08.03.2015 - Saint Etienne / Lorient - 28eme journee de Ligue 1 Photo

L'info est tombée à 13h19. Miguel Delanay, journaliste pour l'Independent nous informe que le milliardaire américain David Blitzer ambitionne de racheter l'AS Saint-Etienne. Une information qui a enflammé la toile sur un sujet qui attise toujours autant l'intérêt des supporters.

"Le copropriétaire de Crystal Palace , David Blitzer, a fait un autre pas pour avancer son projet multi-club en plein essor, avec une première proposition d'achat du club français de Saint-Etienne." L'Independent n'y va pas par quatre chemin et introduit directement son article ainsi. Un inconnu pour beaucoup d'entre nous. Mais alors qui est ce milliardaire américain ?

Un milliardaire bien implanté dans le sport

David Blitzer est un homme d'affaires de 52 ans. Né dans le New Jersey, cet américain a connu un succès remarquable et remarqué en tant que Directeur Général du Groupe BlaskStone. Une société de placements basée à New-York. Depuis il est particulièrement implanté dans le business sportif :

  • En NBA : Actionnaire des Philadelphia 76ers depuis 2013
  • En LNH (Ligue Nationale de Hockey) : Actionnaire des Devils New Jersey depuis 2013.
  • En MLB (Major League Baseball) : Actionnaire des Yankees de New-York depuis 2014.
  • En Premier League : Actionnaire de Crystal Palace depuis 2016.
  • Ils est également implantés dans différents clubs de football : FC Augsburg (Allemagne), AD Alcoron (Espagne), ADO Den Haag (Pays-Bas), Real Salt Lake (E-U)

L'Independent précise d'ailleurs dans son article : "Il voit désormais Saint-Etienne comme une prochaine étape progressive dans le groupe, avec le club français historique en plein renouveau.

En plus de Palace, le milliardaire né dans le New Jersey est copropriétaire ou entièrement propriétaire du FC Augsburg en Allemagne, d'Ado Den Haag aux Pays-Bas et de Waasland-Beveren en Belgique – le tout par l'intermédiaire de sa société Bolt Football Holdings, qui comprend Jahm Majafi et Jeff Moorad à son bord."

 

A lire également :  EDF U17 : Ayman Aiki s'illustre à l'Euro des U17 !

Pourquoi racheter l'ASSE ?

L'objectif de ce milliardaire serait alors de mettre un pied en France afin de continuer son expansion dans le milieu du business sportif. Si Blitzer apparait comme la figure de ce nouveau projet de rachat, il est évident qu'il ne viendra pas seul. Comme il a pu le faire avec l'ensemble de ses acquisitions précédentes il ne fait guère de doutes qu'il s'agira d'une tête d'affiche pour un groupe/fond d'investissement qui souhaitent se développer en Europe.

Outre l'aspect fond  de pension et les dérives que l'on connait, la forme du projet peut également questionner. Le "multi-club" interroge. L'objectif est reste relativement simple. Il consiste à constituer un ensemble qui s'entraide dans un développement commun.

Des exemples montrent que le modèle peut s'avérer vertueux. C'est notamment le cas de la Galaxie Red Bull qui est une véritable réussite. A l'opposé, Pacific Media Group a racheté Nancy avec une descente en Nationale après une saison seulement. Le Red Star a récemment été racheté par 777 Partners qui souhaitent développer une stratégie similaire. L'objectif reste primaire. Acquérir différents clubs pour du trading de joueur. Mais cet objectif est-il seulement réservé aux fonds d'investissement ?

Wait and see ...

 

P