21 mars 2023
Peuple-Vert.fr РFoot РASSE РActualit̩
Actualité

🔎 HAC - ASSE : Rebond stéphanois ou trou normand ?

30 Arthur DESMAS (hac) - 15 Lenny PINTOR (asse) - 10 Nabil ALIOUI (hac) - 17 Jean-Philippe KRASSO (asse) - 04 Gautier LLORIS (hac) - 09 Yann KITALA (hac) - 27 Christopher OPERI (hac) - 23 Anthony BRIANCON (asse) - 08 Mahdi CAMARA (asse) during the Ligue 2 BKT match between AS Saint Etienne and Le Havre AC at Stade Geoffroy-Guichard on August 20, 2022 in Saint-Etienne, France. (Photo by Alex Martin/FEP/Icon Sport) - Photo by Icon sport

Après un mois de février parfait, les Verts ont remis le couvert en mars. Alors que ce mois semble être un marathon face aux équipes les mieux classées du championnat, les Stéphanois marquent légèrement le pas avec deux matchs consécutifs sans victoire. En revanche, ils sont parvenus à trouver les ressources pour revenir au score consécutivement face à Bordeaux, puis à Amiens, permettant de faire perdurer la série de matchs sans défaite. Tandis que l’ASSE est encore loin d’être sauvée, elle se déplace sur les terres du 1er du championnat, ce samedi à 15h.

| Stade Océane | samedi 18 mars 2023-15:00
Le Havre
Le Havre
n v n v n
2 : 2
Match terminé
AS St-Etienne
AS St-Etienne
v v v n n
N. Alioui
58'
V. Lekhal
66'
K. Bamba
68'
J. Krasso
85'

Retrouver le goût de la victoire

 Comme nous le rappelions, les Verts ont enchaîné deux matchs consécutifs sans victoire. Bien qu’il ne faille pas voir uniquement le négatif, (l’équipe aurait sûrement perdu ces deux rencontres il y a deux mois), il est primordial de goûter à nouveau aux saveurs de la victoire.

Effectivement, l’équipe l’a démontré à plusieurs reprises cette saison, elle fonctionne par série. Alors qu’elle avait parfaitement abordé le virage du mois de février, un revers face au Havre serait synonyme d’un mois de mars sans le moindre succès. Par ailleurs, une victoire face au leader du championnat, invaincu depuis la 2ème journée et sur une moyenne d’environ 80 points à la fin de la saison, serait un réel signal envoyé aux concurrents à la lutte pour le maintien.

Pour les joueurs stéphanois eux-mêmes, une victoire face à l’équipe dominatrice du championnat permettrait de se laver les têtes et de jouer avec moins de pression lors des prochaines échéances (sans pour autant avoir un excès de confiance).

De plus, un succès permettrait de prendre de l’air sur une zone de relégation qui se rapproche à nouveau. Effectivement, les résultats de la semaine passée n’ont pas été optimaux pour la formation de Laurent Batlles. Rodez, Pau mais également Nîmes se sont imposés face à leur adversaire du week-end.

Suite à ces performances de la concurrence, les Stéphanois ne comptent plus que quatre minuscules unités sur le premier relégable. Une défaite demain pourrait ramener l’ASSE à uniquement un point de la relégation, avant un mois d’avril chargé, face à des membres du Top 10 (Paris FC : 9ème ; Grenoble : 6ème et Metz : 4ème), et des concurrents directs (Niort : 20ème et Rodez : 17ème).

Une revanche à prendre

Samedi 20 août 2022, les Verts rentrent sur le terrain avec la volonté d’aller décrocher leur premier succès de la saison, à l’occasion de la quatrième journée. Malheureusement, les choses ne se passent pas comme prévu. Dès la 31ème minute, Anthony Briançon, homme fort de la défense ligérienne, voit rouge. Son compère, Mathieu Cafaro l’imite moins de dix minutes plus tard. Alors que les deux équipes reviennent aux vestiaires sur un score de parité, 0-0, les Stéphanois ont conscience du mur qu’ils doivent gravir en seconde mi-temps.

Justement, ce mur leur tombera sur la tête dès le retour sur la pelouse. A la 51ème minute, les Normands ouvrent enfin la marque, avant de doubler la mise cinq minutes plus tard. Alors que les Verts sont menés 3-0 dès la 64ème minute, Etienne Green est à son tour suspendu suite à une sortie non contrôlée, permettant à Noah Raveyre de découvrir le monde professionnel. Malheureusement pour lui, ce rêve se transformera en cauchemar pour le portier stéphanois qui se fera abandonner par sa défense à la 80ème, 84ème puis 89ème minute.

A lire également :  🔎 𝐇𝐀𝐂 - 𝐀𝐒𝐒𝐄 : 𝐋𝐨𝐢𝐧 𝐝'𝐞̂𝐭𝐫𝐞 𝐮𝐧 𝐦𝐚𝐭𝐜𝐡 𝐛𝐨𝐧𝐮𝐬

Résultat : 0-6, synonyme de la plus grosse débâcle de l’histoire de l’ASSE sur la pelouse de Geoffroy Guichard.

Il est clair qu’une revanche est à prendre pour Laurent Batlles et ses hommes, totalement balayés à l’aller. Il est primordial qu’ils abordent la rencontre avec un état d’esprit revanchard, à l’instar des Bastiais ayant battu l’ASSE 2-0 au retour, après une défaite 5-0 à l’aller à Saint-Etienne.

L’état des lieux Havrais

Le HAC, club doyen en France, effectue une saison splendide, après plusieurs saisons galères durant lesquelles il végétait dans le ventre mou de la Ligue 2. Alors que leur début d’exercice ne présageait rien de bon pour la continuité de la saison, avec seulement deux points en trois journées, les Havrais ont su se réveiller, sous la houlette de leur nouveau coach, Luka Elsner et de leur nouveau directeur sportif, Mathieu Bodmer.

Effectivement, aucune équipe n’est parvenue à trouver la recette pour les battre depuis la seconde journée, face au VAFC de Gautier Larsonneur. Depuis ce revers, les Havrais sont sur une série de 25 matchs de Ligue 2 sans défaite, dont 15 victoires. En cas de victoire ou de nul face à l’ASSE, Le Havre égalerait même le record d’invincibilité du championnat, tenu par Beauvais lors de la saison 1996-1997.

Illustration during the Ligue 2 BKT match between Le Havre and Laval at Stade Oceane on March 4, 2023 in Le Havre, France. (Photo by Christophe Saidi/FEP/Icon Sport)

Ces superbes résultats peuvent s’expliquer par plusieurs facteurs. Premièrement, leur assise défensive est impressionnante. L’ancien portier clermontois, Arthur Desmas, est auteur d’une saison magistrale. Devant lui, la charnière centrale Sanganté et Kongolo (et Lloris avant sa blessure) est également solide, superbement aidée par les latéraux El Hajjam et Opéri.

En 27 rencontres, les Havrais ont encaissé uniquement douze petits buts. A titre de comparaison, la seconde meilleure défense du championnat (Bordeaux, Sochaux, Grenoble) a encaissé 23 buts.

L’une de leurs forces se situe également au milieu de terrain. Yassine Kechta (26 matchs), Victor Lekhal (26 matchs) et Amir Richardson (25 matchs) représentent la base de l’effectif du leader. Ce milieu composé de l’expérimenté Lekhal et des deux jeunes pousses à ses côtés est incroyablement compliqué à déborder. De plus, bien que l’effectif ne dispose pas d’un réel tueur devant les cages, le danger peut venir de partout de la part de cette équipe, toujours invaincue à domicile. Effectivement, bien que leurs meilleurs buteurs (Cornette, Alioui), comptent uniquement cinq réalisations, le HAC peut déjà compter sur six joueurs à au moins trois buts depuis de la saison, portant le total à 37 buts marqués, soit la 5ème meilleure attaque de Ligue 2.

Par ailleurs, nous pouvons noter que Le Havre a su garder ses éléments forts au cours du mercato hivernal et a même pu se renforcer avec la signature de Samuel Grandsir, en provenance du Los Angeles Galaxy.

Pour conclure, le Havre semble être réellement formatée pour finir vainqueur de ce championnat, dès la première saison avec le nouveau projet, avec un effectif fourni et solide à tous les niveaux. En revanche, l’ASSE l’a déjà prouvé, elle est capable du meilleur comme du pire, et le résultat semble bien compliqué à pronostiquer.

Cédric D.

error: Ce contenu est protégé !!
P