6 décembre 2022
Actualité

🔎 EnquĂȘte PV : Quels impacts a eu David Blitzer sur les clubs qu’il a rachetĂ© ?

Blitzer va t-il se retirer pour le rachat de l'ASSE ?

Son nom est sorti Ă  quelques jours de la derniĂšre rencontre de la saison rĂ©guliĂšre de Ligue 1 : David Blitzer. Une information qui a eu l'effet d'une petite bombe pour les supporters stĂ©phanois. Si le Peuple Vert semble rester mĂ©fiant au sujet de la vente du club, la faute Ă  de nombreuses dĂ©convenues, cette information intrigue tout de mĂȘme.

Annoncé comme un milliardaire américain qui a fait fortune dans le Sport Business et les placements financiers, forcément ça intrigue. Actionnaire au sein de plusieurs clubs dans le monde, nous avons tenté d'en savoir plus quant à son implication et l'impact de son arrivée dans ses différentes équipes.

Augsburg, Allemagne

Le compte Twitter Horizon Bundesliga nous explique : "A Augsburg il est actionnaire minoritaire. David Blitzer n’a pas rachetĂ© le FC Augsburg. La rĂšgle en vigueur en Allemagne (50+1) ne lui permettrait pas. Il a achetĂ© des parts d’une sociĂ©tĂ© (Hofmann Investoren) qui dĂ©tient elle-mĂȘme un peu plus de 30 % du FC Augsburg. Il a donc un pied dans le club mais n’en est pas le patron.

Je crois savoir qu’il a des parts dans de nombreux clubs aux USA. Quelle est sa stratĂ©gie ? Je n’en sais rien. En tous les cas, depuis qu’il est lĂ , le FC Augsburg n’a changĂ© ni sa mĂ©thode de management ni sa politique sportive ou financiĂšre" Actionnaire minoritaire du club allemand qui se trouve cette 14Ăšme sur 18 en Bundesliga.

Le compte Twitter Bundesliga France ajoute que "le club a pris une bonne dimension ces derniĂšres annĂ©es, ils se sont vraiment installĂ©s, ce qui est un peu un exploit long vu qu’ils avaient pas beaucoup de moyen au dĂ©but. Mais ils se sont installĂ©s et ont mĂȘme jouĂ© l’Europa League.

Blitzer a eu un Ă©norme impact sur le transfert de Pepi vu qu’il est amĂ©ricain, et Pepi est un grand espoir du foot que pas mal de club voulait." Le jeune espoir amĂ©ricain de 19 ans tarde pour l'instant Ă  s'imposer en Europe (0 but en 11 matchs).

Leverkusen, Deutschland, 22.01.22: Ricardo Pepi (FC Augsburg) in Aktion, am Ball, Einzelaktion waehrend des Spiels der 1. Bundesliga zwischen Bayer 04 Leverkusen und FC Augsburg in der BayArena am 22. Januar 2022 in Leverkusen. (Foto von Ralf Treese/DeFodi Images) DFB / DFL REGULATIONS PROHIBIT ANY USE OF PHOTOGRAPHS AS IMAGE SEQUENCES AND/OR QUASI-VIDEO. Leverkusen, Germany, 22.01.22: Ricardo Pepi (FC Augsburg) controls the ball during the First Bundesliga match between Bayer 04 Leverkusen and FC Augsburg at BayArena on January 22, 2022 in Leverkusen, Germany. (Photo by Ralf Treese/DeFodi Images) - Photo by Icon sport

ADO Den Haag, Pays-Bas

Le 27 février 2022, David Blitzer entre dans le capital du club néerlandais ADO Den Haag. Le compte Twitter Foot Néerlandais commente: "Il arrive il y a peu de temps. le premier impact a été qu'il a limogé l'entraineur en plus pour mettre son adjoint qui n'a pas de licence UEFA Pro. Mais la KNVB a accordé un répit jusqu'à la fin de la saison.

Ensuite, y avait pas d'accord sur une convention concernant les bonus et primes aux joueurs, ça Ă©tait rĂ©glĂ© en quelques semaines. Mais on a pas eu beaucoup de changement en interne si c'est ce que tu demandes. Avec la fin de saison, on a pas remarquĂ© d'info fou pour l'instant. Peut-ĂȘtre aprĂšs l'Ă©tĂ©.

Concernant les rĂ©sultats sportifs, on n'a pas senti un vrai impact surtout qu'ADO est un club du niveau d'Eredivisie mais Ă©volue cette saison en KKD et donc, l'Ă©quipe Ă©tait un peu au dessus quand mĂȘme, avant son arrivĂ©e."

ADO Den Haag termine la saison Ă  la 4Ăšme place. Ils disputeront les barrages pour retrouver leur place en premiĂšre division.

A lire Ă©galement :  A. Coeff (Auxerre) : "Pour le prestige, c’est peut-ĂȘtre mieux d’affronter Saint-Etienne"
THE HAGUE - (lr) Ilay Elmkies of ADO Den Haag, Vicente Besuijen or ADO Den Haag celebrate the 2-1 during the Dutch Eredivisie match between ADO Den Haag and Feyenoord at the Cars Jeans stadium on May 02, 2021 in The Hague, The Netherlands . ANP PIETER STAM DE JONGE
Photo by Icon Sport

 

AD Alcoron, Espagne

Le club est racheté e, 2019 pour 12 millions d'euros. David Blitzer se dit alors "trÚs enthousiasmé par notre arrivée dans le football espagnol et par la possibilité d' apporter notre expérience afin que l'AD Alcorcón puisse continuer à se développer en tant qu'institution avec des objectifs de plus en plus ambitieux" Il est accompagné par Ivan Bravo qui prend les rennes du club. Une personne qui travaille pour le grand Réal Madrid en tant que directeur de la stratégie. Le bilan est plus que mitigé. Lanterne rouge cette saison en seconde division espagnol, le club descendra d'un échelon.

 

Real Salt Lake, Etats-Unis

Le 6 janvier 2022, David Blitzer rachĂšte le club amĂ©ricain RSL. Le compte Twitter MLS Fr commente : "Pour le RĂ©al Salt Lake c’est encore trop frais pour le moment. Rachat le 6/01/22. Ils ont fait venir Cordova d’Augsbourg. Il a investi avec Ryan Smith Entertainment Group (SEG)."

Pour l'heure, RSL tourne plutÎt bien en étant confortablement installé à la 12Úme sur 28 de MLS conférence Ouest.

Mar 5, 2022; Sandy, Utah, USA; Majority Owner David Blitzer poses for a photo prior to the Real Salt Lake game against Seattle Sounders FC at Rio Tinto Stadium. Mandatory Credit: Melissa Majchrzak-USA TODAY Sports/Sipa USA - Photo by Icon sport

 

Crystal Palace, Angleterre

Une forte pluralité des situations

Si le projet de David Blitzer venait Ă  se concrĂ©tiser du cĂŽtĂ© de l’AS Saint-Etienne, nous nous pencherons sur son impact au 76ers Philadelphia (NBA) ou encore chez les Devils de New Jersey (NHL) oĂč ses prĂ©rogatives d'ordres sportifs semblent plus importantes.

Nous ne nous risquerons pas Ă  tirer de conclusions aprĂšs ces divers Ă©changes. Si ce n’est que David Blitzer est prĂ©sent dans de nombreux clubs mais sous des formes diffĂ©rentes. TantĂŽt actionnaire majoritaire, tantĂŽt minoritaire. Des rĂ©sultats plus que convenables en Angleterre  mais catastrophique Ă  en Espagne. Il n'hĂ©site pas Ă  faciliter des transferts, Ă  l'image de Pipa ou autres Ă©changes entres clubs de sa "galaxie" Par ailleurs, il est encore trop tĂŽt pour analyser d’éventuels impacts aux Pays-Bas ou en MLS.
Si l’offre venait Ă  se confirmer, il faudra observer de prĂšs les moyens financiers et humains que David Blitzer rĂ©unira. Mais nous n’en sommes pas lĂ  avec un maintien qui reste tout aussi hypothĂ©tique qu’une vente Ă  ce cette heure.
P