11 juin 2023
Peuple-Vert.fr РFoot РASSE РActualit̩ Live
Actualité

💸 Les grandes manoeuvres financières de l'ASSE

Roland ROMEYER (President Saint-Etienne ASSE) during the Ligue 2 BKT match between AS Saint-Etienne and Paris FC at Stade Geoffroy-Guichard on October 15, 2022 in Saint-Etienne, France. (Photo by Dave Winter/FEP/Icon Sport) - Photo by Icon sport

Comme chaque année, L'Equipe publie un article qui va faire parler. Bernard Lions revient sur les derniers mois de l'ASSE et la gestion financière du club ligérien. Extraits.

21 arrivées - 27 départs en 6 mois

"Rien qu'au cours des six derniers mois, Saint-Étienne a enregistré quarante-huit mouvements de joueurs : vingt et une arrivées, vingt-sept départs. Avec une constante : comme lors de son premier mercato d'hiver, censé sauver les Verts d'une descente programmée en Ligue 2, très (trop) peu de ses choix ont payé."

L'Equipe précise que les Verts sont encore relativement sereins financièrement grâce à plusieurs entrées précieuses :

  • 15 millions de fonds propres
  • Vente de Lucas Gourna : 15 millions d'euros
  • Denis Bouanga : 5 millions d'euros
  • CVC : 16,5 millions d'euros
  • Aide à la relégation de la LFP : 7 millions d'euros

De quoi voir venir la saison à venir sans être en péril.

Salzburg, Oesterreich, 06.09.2022: Lucas Gourna-Douath (Red Bull Salzburg) gestikuliert waehrend des UEFA Champions League - Group E Spiels zwischen RB Salzburg vs AC Milan in der Red Bull Arena am 06. September 2022 in Salzburg, Oesterreich. (Foto von Roland Krivec/DeFodi Images) Salzburg, Austria, 06.09.2022: Lucas Gourna-Douath (Red Bull Salzburg) gestures during the UEFA Champions League - Group E match between RB Salzburg vs AC Milan at Red Bull Arena on September 6, 2022 in Salzburg, Austria. (Photo by Roland Krivec/DeFodi Images) - Photo by Icon sport

L'ASSE a bien sorti la planche à billets cet hiver

"En jouant leur va-tout cet hiver, les Verts vont en payer le coût. En plus des 3 M€ investis cet été, l'ASSE en a dépensé trois autres, en janvier (Dont 1,50 M€ pour Larsonneur, 500 000 € pour Charbonnier et Fomba).

Pour convaincre sept joueurs de venir, le club a dû leur offrir des revenus confortables. Si bien que la moyenne du salaire brut mensuel dépasse aujourd'hui les 20 000 € alors qu'elle oscille entre 8 000 et 10 000 € en L2.

La masse salariale dévore plus de 60 % d'un budget prévisionnel ramené de 68 à 29 M€. Tout cet argent dilapidé, et qui n'aurait jamais dû l'être si le recrutement estival n'avait pas été une fois de plus raté, manquera la saison prochaine. 

Tout cet argent dilapidé, et qui n'aurait jamais dû l'être si le recrutement estival n'avait pas été une fois de plus raté, manquera la saison prochaine. D'autant que le club devra continuer à payer des recrues estivales dont il ne veut déjà plus (Dylan Chambost, Matthieu Dreyer, Jimmy Giraudon, Lenny Pintor). Ou les payer pour qu'ils partent. Comme ce fut le cas au dernier jour du mercato d'été avec Adil Aouchiche puis avec Sergi Palencia, le 30 janvier.

De plus, l'espoir d'une vente providentielle et salvatrice (Kurt Zouma, Pierre-Emerick Aubameyang, William Saliba, Wesley Fofana, Lucas Gourna-Douath) semble illusoire. Ses deux seuls joueurs bankables - l'ailier gauche Nkounkou et l'attaquant Jean-Philippe Krasso - ne lui appartiendront plus au 1er juillet. Le premier est prêté et le second sera libre au moment où la vente des Verts reviendra forcément, et comme par (dés) enchantement, sur le tapis."
Selon nos informations, les Verts disposent bien d'une option d'achat pour Niels Nkounkou. L'ASSE l'avait d'ailleurs officialisé lors de l'arrivée du joueur. Toutefois, le montant de celle-ci s'avère compliqué à lever pour le board stéphanois dont les finances restent serrées.
22 Victor LEKHAL (hac) - 27 Niels NKOUNKOU (asse) - 17 Oualid EL HAJJAM (hac) during the Ligue 2 BKT match between Le Havre and Saint-Etienne at Stade Oceane on March 18, 2023 in Le Havre, France. (Photo by Loic Baratoux/FEP/Icon Sport)
P
Peuple Vert

GRATUIT
VOIR