9 août 2022
Transferts

🗣 "Giraudon, l'un des meilleurs relanceurs de Ligue 1"

Jimmy GIRAUDON of Troyes during the Ligue 1 match between Lens and Troyes at Stade Bollaert-Delelis on November 5, 2021 in Lens, France. (Photo by Anthony Dibon/Icon Sport)

Toujours dans l'optique de mieux connaitre Jimmy Giraudon, nous sommes retourné échanger avec Alan Mangin, Journaliste pour l'Est-Eclair, journal local de l'Aube.

Jimmy Giraudon quitte Troyes après 6 saisons. Ce n'est pas rien. Il est arrivé en provenance de Grenoble en 2016. Tu te souviens de son arrivée ?

"Je ne me souviens pas particulièrement de l'arrivée de Jimmy à Troyes. Je n'étais pas encore en poste pour suivre l'ESTAC au quotidien. Par contre, les collègues qui étaient là à l'époque, effectivement, ils s'en rappellent. Il est arrivé à la demande de Jean-Louis Garcia qui l'avait copnnu à Grenoble.

Jimmy est arrivé sur la pointe des pieds. C'est quelqu'un d'assez réservé. Il n'y avait pas une réelle attente à son sujet."

Jimmy GIRAUDON of Troyes and Ignatius GANAGO of Rc Lens during the Ligue 1 match between Lens and Troyes at Stade Bollaert-Delelis on November 5, 2021 in Lens, France. (Photo by Anthony Dibon/Icon Sport)

Quelles sont ses caractéristiques ?

"Vous allez vite le découvrir. Pour moi, c'est l'un des meilleurs relanceurs de Ligue 1. Même pas de Ligue 2 mais bien de Ligue 1. Il a une qualité de pied exceptionnelle pour un défenseur central. Il est capable de casser les lignes depuis son poste de libéro. Ce qui me fait penser qu'il est plus à l'aise dans ce positionnement. Derrière tout le monde, en position de libéro à l'ancienne. Une défense à trois centraux lui convient parfaitement. 

Je le trouve plus en difficulté lorsqu'il faut défendre avec seulement deux stoppeurs. Il est très calme. C'est quelqu'un qui sait jouer sous pression. Il ne va jamais mettre un ballon en tribune. Il a une grosse prise de risque dans la relance. 

Ce n'est pas du 100% de réussite. Parfois il fais peur. Même de la tribune de presse on ne voit pas toujours la passe que lui va réussir. C'est un jeu à risque. Un jeu qui correspond à ce que souhaite mettre en place Laurent Batlles. C'est pas pour rien qu'il le fait venir à Saint-Etienne.

Par contre, il est un peu frêle dans les duels. Il n'est pas très rapide. Pas un énorme jeu de tête. Parfois, il peut péter un cable. J'ai souvenir d'une expulsion à Amiens où pour une raison inconnue il vient découper l'attaquant devant les bancs de touche. 

Humainement, quand on ne le connait pas on peut se dire qu'il est bizarre. Il parle pas beaucoup. Il n'est pas très souriant, pas très avenant. Puis quand on perce la carapace on trouve quelqu'un de foncièrement gentil."

Jimmy GIRAUDON of Estac Troyes during the Ligue 1 Uber Eats match between Strasbourg and Troyes at La Meinau Stadium on August 22, 2021 in Strasbourg, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)

Comment expliques tu que Troyes l'ai prêté cet hiver à Léganes et le libère aujourd'hui avant la fin de son contrat ?

"Le changement d'entraineur avec l'arrivée de Bruno Irles a rabattu les cartes. Le nouveau coach voulait des joueurs forts dans les duels, grands. Jimmy Giraudon ne correspondait pas du tout à ce profil là. Bruno Irles a une philosophie un peu plus défensive avec un bloc bien plus bas. La préoccupation première n'était pas forcément d'avoir une superbe première relance ou un jeu de possession.

Giraudon n'était pas le capitaine de défense que voulait Bruno Irles. Il a plutôt relancé Palmer-Brown qui a fait une bonne seconde partie de saison. Adil Rami également. Des joueurs bons dans les duels. D'où la raison de son prêts en janvier.

Jimmy GIRAUDON of ESTAC Troyes during the Ligue 1 Uber Eats's game between Angers and Troyes on January 23, 2022 in Angers, France. (Photo by Franco Arland/Icon Sport)

Une pierre angulaire de l'ESTAC championne de L2 ? Tactiquement ? Leadership ?

"Surtout sur le terrain oui. C'était la première rampe de lancement. Le jeu de l'ESTAC, elle est pour lui. C'était le dépositaire du jeu troyen. On parlait de Tardieu mais c'est vraiment Giraudon qui insufflait ce jeu de possession. Un vrai jeu à risque. En terme de leadership, il avait le brassard.

C'était le capitaine. Je pense qu'il avait ce brassard grâce à son ancienneté au club. Ce n'est pas quelqu'un qui parle beaucoup. Pas forcément quelqu'un d'exemplaire avec les arbitre. Ce n'est pas un capitaine qui allait forcément beaucoup parler dans le vestiaire. Il replaçait ses joueurs mais plus parcequ'il était libéro."

Joie - Fair Play - 08 Jimmy GIRAUDON (estac) - 07 Yoann TOUZGHAR (estac) - 05 Tristan DINGOME (troy) - 06 Rominigue KOUAME (estac) during the Ligue 1 Uber Eats match between Troyes and Montpellier at Stade de l'Aube on September 19, 2021 in Troyes, France. (Photo by FEP/Dave Winter/Icon Sport)

Une bonne pioche pour les Verts ?

"Je peux dire que oui. Il arrive gratuitement. Un joueur comme ça avec son vécu en Ligue 2 et qui a connu un titre de champion il y a peu de temps. En plus, il correspond parfaitement au jeu prôné par l'entraineur qui le connait. Toutes les cases sont remplies. 

C'est un bon deal. Un bon deal pour Saint-Etienne. Un bon deal pour le joueur qui va se relancer après une saison compliqué. Et un bon deal pour Troyes car il n'était plus désiré. Troyes se libére d'un salaire. Il avait prolongé à l'ESTAC il y a un an et avait été revalorisé. C'est un salaire en moins.

C'est un deal gagnant - gagnant. Comme pour Dylan Chambost."

Jimmy GIRAUDON of ESTAC Troyes during the Ligue 1 football match between Troyes and Paris at Stade de l'Aube on August 7, 2021 in Troyes, France. (Photo by Matthieu Mirville/Icon Sport)
A lire également :  🚨 Officiel : Jimmy Giraudon est stéphanois !
P