Accueil » Vincent Pajot : "A 3-0 de nombreuses équipes auraient relâché !"
Brèves

Vincent Pajot : "A 3-0 de nombreuses équipes auraient relâché !"

Vincent Pajot regrettait de ne pas avoir ouvert la marque, hier, à la sortie du vestiaire à l'issue de la rencontre face à Bordeaux. Il retient néanmoins la bonne réaction stéphanoise...

"On avait bien entamé ce début de match, on voulait les presser haut, c'est ce qu'on a fait. On se fait surprendre sur un coup de pied arrêté, une phase de jeu toujours compliquée. Ensuite, c'est toujours compliqué de courir après le score. On avait de bonnes intentions en début de match, si on avait marqué en premier, cela aurait peut-être été différent. 

On n'a pas baissé la tête, à 3-0 de nombreuses équipes auraient relâché, prenant peut-être une sanction plus lourde. Je pense qu'on a essayé de se remobiliser, de rester concentré, de continuer à aller vers l'avant pour tenter de revenir. On passe vraiment pas loin. On va retenir notre bonne réaction."

Articles en lien avec cette actualité

"Le très Lyonnais M. Turpin nous a bien enflé mercredi !"

Alexandre S.

Younousse Sankharé : "Selnaes aurait dû prendre le rouge !"

Alexandre S.

#FCGBASSE : Le VAR ne règle rien, il décuple au contraire le sentiment d'injustice !

Alexandre S.

1
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Santos Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Santos
Invité
Santos

Je ne vois pas quelle satisfaction à en tirer que d'avoir encaissé 3 buts contre une équipe moyenne, puis revenir à 3-2 grâce au gardien adverse , pire la balle d'égalisation qu'il a mangée impliquerait un peu plus de discrétion, au fait c'était quand son dernier but en ligue 1 

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite