4 octobre 2022
Brèves

Robert Herbin : "Si Subotic aurait dû se maîtriser, son expulsion me paraît quelque peu sévère"

Robert Herbin tire un bilan positif de ce match nul obtenu par les Verts à Strasbourg ce dimanche (1-1). L'ancien coach stéphanois, séduit par l'état d'esprit des hommes de Jean-Louis Gasset, semble optimiste en ce début de saison...

Robert Herbin : "Je ne suis pas trop d’accord pour dire qu’il s’agit d’un résultat inespéré, même si je voyais les Verts mal partis à l’approche de la fin du match. J’ai apprécié la réaction des Stéphanois, leur bonne volonté. Pourtant, le contexte n’était pas simple. Ils ont lutté jusqu’au bout et ont été récompensés. À dix contre onze, avec en plus la chaleur, ce n’était vraiment pas évident dans un stade compact, dans lequel existe une certaine pression. Lors de cette deuxième journée, on a vu que Lyon et Marseille ont mordu la poussière. C’est surprenant. Les Verts ont évité le piège malgré leur infériorité numérique. Si Subotic aurait dû se maîtriser, son expulsion me paraît quelque peu sévère d’autant que Mitrovic, le défenseur strasbourgeois, aurait pu être sanctionné de la même manière pour une faute sur Cabella. L’ASSE a été solide sur le plan défensif. Elle a bien tenu puis Strasbourg s’est réveillé. Ce fut alors intense. Perrin a retrouvé sa sérénité. Il a été plus déterminant. C’est important pour l’équilibre de l’équipe. Stéphane Ruffier a une fois de plus fait des parades décisives. Ce point coûte cher en raison de l’expulsion de Subotic et de la blessure d’Hamouma, un élément important, mais il est intéressant au niveau de l’état d’esprit affiché. On a le sentiment que l’ASSE est dans la continuité des belles choses réalisées lors de la deuxième partie de la saison dernière. La déclaration de Jean-Louis Gasset, « mon groupe est allergique à la défaite », m’a fait rire et, surtout m’a bien plu. Sans être génial, ce fut un match sérieux et encourageant."

Source : Le Progrès

P