28 septembre 2023
Peuple-Vert.fr – Foot – ASSE – Actualité Live
Brèves

Robert Herbin : "Ce fut la Berezina !"

Comparer la rencontre de dimanche perdue face à l'OM (0-4) à la fameuse déroute de l'armée Napoléonienne relève de la lucidité. Robert Herbin, toujours très objectif, dit tout haut ce que beaucoup pensent tout bas. 

"Les Verts ont perdu 4-0 et c’est justifié. Je ne sais pas ce qu’il s’est passé mais il n’y avait aucun dynamisme. J’ai rarement vu une équipe aussi amorphe. Dès le début, tous les joueurs ont été empruntés. C’est comme s’ils avaient mis le ralenti. Après les deux buts marseillais, il n’y avait plus rien à attendre de ce match. Ce fut la Berezina.

J’ai déjà connu ça à Marseille il y a quelques décennies en arrière (1). On avait craqué. J’avoue que dans ces moments-là, on n’a qu’une envie, c’est rentrer vite chez soi et s’enfermer.

Dimanche soir, j’attendais quand même une meilleure résistance de la part de nos Verts. Ils ont été étouffés et ont rendu l’âme à partir du moment où Marseille a commencé à monopoliser le ballon. Ça passait, ça passait et je n’ai vu aucune réaction. Les Marseillais en ont bien profité. Ils nous ont permis, au moins, d’assister à de belles actions sur les buts marqués. Il faut voir le côté positif et distrayant même si, bien sûr, j’aurais préféré que ce soit dans le sens inverse.

En défense, lorsque Loïc Perrin est absent, personne ne commande et il y a beaucoup d’incohérences. Je pense qu’il aurait mis de l’ordre s’il avait été là.

Pour ce qui est du penalty sur Monnet-Paquet, j’ai des doutes. C’est sans doute d’ailleurs la raison pour laquelle l’arbitre n’a pas sifflé. En plus, ça se passait au Vélodrome. Il aurait fallu un véritable penalty. Moi, personnellement, je n’aurais pas sifflé, non plus.

Maintenant, cela devient compliqué dans la course à l’Europe. Après une telle défaite, on peut s’inquiéter mais on peut aussi s’attendre à une réaction d’orgueil de la part du groupe. Je crois que, face à Rennes dimanche prochain, les joueurs auront à cœur de se racheter."

Source : Le Progrès

Mais rassurez-vous, le changement c'est pour maintenant... Et plus tôt qu'on ne le croit ! Plus d'informations d'ici la fin de journée...

P
Peuple Vert

GRATUIT
VOIR