Accueil » Robert Beric - Loïs Diony : une saison prolifique ?
Brèves

Robert Beric - Loïs Diony : une saison prolifique ?

Si l’un fut buteur contre Dijon le week-end dernier en amical, l’autre le fut également contre Ajaccio. Robert Beric et Loïs Diony font preuve de belles promesses à l’aube de la nouvelle saison de Ligue 1. Dotés de profils différents mais animés par le même sens du but, ils pourraient bien faire craquer plus d’une défense en 2017-2018.

Quand on pense Saint-Etienne et buteurs, du moins sur un plan récent, les noms qui nous viennent en tête ne sont malheureusement pas nombreux. En réalité, un seul revient forcément : Pierre-Emerick Aubameyang. Si l’on n’oubliera pas non plus Max-Alain Gradel et sa belle cuvée 2014-2015, Aubam’ et ses 43 buts en 95 matches reste à ce jour le seul à réellement avoir marqué les esprits sur le front offensif des Verts. Un constat terrible, puisque le Gabonais est parti depuis cinq ans, ce qui confirme indéniablement les difficultés stéphanoises à trouver un neuf compétent au fil des saisons. Mais cela va peut-être changer.

Bien loin des performances modestes d’Erding, Brandao, Van Wolfswinkel et autres Soderlund, Robert Beric pourrait en effet casser définitivement la baraque lors de la saison à venir. Arrivé il y a 18 mois du Rapid Vienne (30 buts en 38 rencontres), le Slovène semble être en effet le plus grand talent offensif de Sainté depuis de nombreuses saisons. Limité par les pépins physiques depuis son arrivée dans le Forez, il a tout de même pris le temps d’inscrire une quinzaine de buts sous les couleurs de l’ASSE, preuve s’il en fallait de son sens inné du but. Apparu en forme lors des matchs de préparation - un but et une passe contre Ajaccio et Dijon - il sera l’homme à suivre dans le 4-3-3 instauré par Oscar Garcia. Si Bamba continue de nous surprendre sur son aile et d’alimenter la pointe offensive en bons ballons, le flaire de notre numéro 27 pourrait vraiment faire mal.

L’alternative Diony

Pour appuyer Beric, une autre arme est venue renforcer l’armada des Verts depuis quelques jours, Loïs Diony. Véritable révélation de la saison dernière sous les couleurs dijonnaises - 11 buts et 8 passes - la plus chère recrue de l’histoire des Verts s’est elle aussi montrée à son avantage depuis son arrivée. Aligné pour la première fois en deuxième période contre Dijon, Diony n’a pas tardé à faire trembler les filets pour le plus grand plaisir de son coach. Plus physique et mobile que Beric, il sera l’alternative numéro une à la pointe du système de Garcia, et saura prendre le relais du Slovène, voire prendre sa place d’entrée quand il le faudra. A moins que le nouveau tacticien stéphanois ne décide de les aligner ensemble. Bref quoi qu’il arrive, il est évident que nous pouvons placer beaucoup d’espoirs en Sainté cette saison sur le plan offensif, et ce dès le match d’ouverture face à Nice (voir la page pronostics foot de Sportytrader). Le club semble enfin avoir trouvé un moyen d’empiler les buts et ça, ça fait beaucoup de bien

1
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
carlos Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
carlos
Invité
carlos

et cette oscar il disait qu il avais des piste ou son t elle j ai l impression que cette entraineur et rigolo comme les trois autre margoulin roro caca et rocheteau en et mal barre

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite