19 mai 2022
Brèves

Rien à attendre d'extraordinaire d'un conseil de surveillance ordinaire

Il y a deux jours, l'ASSE indiquait qu'elle allait organiser un conseil de surveillance le 22 mars prochain. A l'ordre du jour, le rachat du stade, la saison en cours, le centre de formation ou encore la refonte de la cellule de recrutement. Aucune décision extraordinaire n'est à espérer... publiquement en tout cas.

En effet, d'après les informations que nous avons recueillies auprès du club, ce conseil de surveillance était prévu depuis 3 mois, ôtant toute idée qu'il a été décidé en urgence ou parce que la situation l'imposait. Il nous a d'ailleurs été indiqué que le conseil de surveillance se réunit touts les trois mois en moyenne... Cette réunion a lieu chaque année à même époque et a vocation à effectuer un premier bilan e la saison en cours et traiter des questions stratégiques afin d'anticiper la saison suivante. L'ordre du jour est donc tout à fait logique. Rien de sensationnel ne sortira donc de cette rencontre. Il devrait cependant être question du montant raisonnable que peut proposer l'ASSE pour le rachat du stade. Vous comprendrez aisément que cette offre ne peut être dévoilée avant le rendez-vous du 7 avril avec St-Etienne Métropole...

P